Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Dinan : les accouchements reprendront le 1er octobre à la maternité

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Depuis le 5 juillet, les accouchements sont suspendus à la maternité de Dinan. La direction et l'agence régionale de santé annoncent un objectif de reprise au 1er octobre.

Le centre hospitalier René Pleven de Dinan.
Le centre hospitalier René Pleven de Dinan. © Radio France - Johan Moison

Dinan, France

C'est une nouvelle très attendue par le personnel du centre hospitalier René Pleven et les habitants des alentours. Les accouchements reprendront le 1er octobre à la maternité de Dinan (Côtes-d'Armor). Il n'y en a plus aucun depuis le 5 juillet faute d'anesthésistes. Cet été, les femmes enceintes ont été redirigées vers les hôpitaux de Saint-Malo et Saint-Brieuc.

Ce jeudi 5 septembre, lors d'une conférence de presse, l'agence régionale de santé et la direction de l'hôpital annoncent un objectif de reprise des activités au 1er octobre. "Il s'agit d'une renaissance de la maternité avec un projet de développement," a expliqué François Cuesta, directeur des hôpitaux de Cancale, Saint-Malo et Dinan. Une équipe de quatre anesthésistes et leurs remplaçants devraient arriver de région parisienne très prochainement. Ils seront embauchés par l'hôpital.

"Notre but à moyen terme est d'avoir une équipe de territoire dinnanaise-malouine, mais à ce jour il n'y pas assez d'anesthésistes à Saint-Malo pour prendre en charge des patients de Dinan," a précisé Stéphane Mulliez, directeur par intérim de l'agence régionale de santé. 

Sur les 154 patientes suivies à Dinan concernées par la suspension des activités, 87 ont accouché cet été. 56 bébés sont nés à Saint-Malo, les autres ont vu le jour à Rennes et Saint-Brieuc.

Choix de la station

France Bleu