Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : ce qu'il faut retenir de ce mardi 31 mars dans la Marne et les Ardennes

La France est confinée depuis le 17 mars. Retrouvez, en temps réel, l'information sur l'épidémie de Coronavirus dans la Marne et les Ardennes de ce mardi 31 mars.

Les Promenades de Reims fermées au public pendant le confinement
Les Promenades de Reims fermées au public pendant le confinement © Radio France - Aurélie Jacquand

Dans la Marne et les Ardennes, comme dans toute la France, la population est appelée à limiter au maximum ses déplacements pour endiguer l'épidémie de coronavirus. Retrouvez, en temps réel, les infos pratiques, les initiatives solidaires, et les conseils pour ce mardi 31 mars.

> pour rafraîchir cette page, cliquez ici

L'essentiel :

  • La France a dépassé la barre des 3.000 décès liés au Coronavirus. 418 personnes sont décédées au cours des dernières 24 heures. C'est la plus forte augmentation en nombre sur une journée depuis le début de l'épidémie. 
  • Plus de 5000 malades sont en réanimation dans les hôpitaux français. Et là aussi, leur nombre ne cesse d'augmenter. 
  • La Région Grand Est reste l'une des régions les plus touchées de France. 3950 personnes sont hospitalisées dont 844 en réanimation. 
  • Plus de 100 patients du Grand Est atteints du Covid-19 ont été transportés vers des hôpitaux en Allemagne, au Luxembourg et en Suisse.
  • Dans les Ardennes, à ce jour, il y a 95 cas confirmés de Coronavirus dont 11 sont en réanimation . Aucun décès dans le département.

Suivez notre direct: 

19h38 - Fin de ce direct. Merci de nous avoir suivis.

19h35 - Pas d'idée pour vous occuper ce soir ? Pourquoi pas tenter un "Questions pour un balcon" entre voisins ? 

18h40 - Il faudra attendre encore deux semaines avant une diminution des hospitalisations liées au Covid-19, selon l'ARS Grand Est. Le pic épidémique n'est pas encore atteint dans la région, a prévenu l'Agence régionale de santé lors d'un point presse aujourd'hui. Selon son directeur Christophe Lannelongue, il faudra probablement attendre deux semaines pour constater une baisse des hospitalisations et des admissions en réanimation.

18h33 - Dans la Marne, plusieurs dizaines de personnes ont été verbalisées pour non respect du confinement ce mardi, rapporte la police nationale du département. 

18h24 - Dans les Ardennes, l'opération de distribution de solutions hydroalcooliques du Conseil départemental est terminée, 80 établissements ont été livrés.

18h14 - A Epernay, des nouveaux départs de bus seront supprimés à partir de demain sur certaines lignes Mouvéo.

18h09 - L'Ardenne méga trail, qui devait se tenir le 27 juin est annulé. 1800 participants étaient attendus sur les 4 courses nature de 12 à 100 km.

17h57 - Ce soir à 19h30, c'est le groupe électro rémois The shoes, avec "Time to dance" qui va résonner dans les rues de Reims. 

17h53 - La ville de Reims recherche des lieux pour permettre aux commerçants non sédentaires de distribuer leurs produits, fait savoir la CCI de la Marne.

17h14 - Transfert de patients annulé entre le CHU de Reims et Tours : la direction du CHRU de Tours évoque un "transfert suspendu car il n'était pas assez coordonné", sans plus de détails. On ne sait toujours pas précisément qui a pris la décision d'annuler ce transfert. Pourtant les équipes soignantes étaient prêtent, assure le Pr Louis Bernard, chef du service des maladies infectieuses au CHRU de Tours. "Les collègues de l'Est nous demandent de l'aide. A Reims, les malades sont dans le couloir, et nous à Tours, on était prêt en service de médecine à prendre ces patients", dit-il.

16h48 - Des masques signés Hermès pour le personnel des hôpitaux et les ambulanciers ardennais. Les ateliers du maroquinier Hermès à Bogny-sur-Meuse s'engagent à fabriquer 10 000 masques de protection contre le coronavirus. Les premiers exemplaires sont arrivés ce lundi au service d'hémodialyse de l'hôpital Manchester de Charleville-Mézières.

16h33 - Un nouvel avion, en provenance de Chine, arrive dans les prochaines heures avec à son bord 5 millions de masques commandés par la Région Grand-Est, selon son président Jean Rottner.

16h10 - Une douzaine de marchés sont autorisés dans les Ardennes, avec 10 étals maximum, à Vouziers, Rethel, Hautes-Rivières, Maubert-Fontaine, Carignan, Raucourt-et-Flaba, Rocroi, Fumay, Juniville, Rocquigny et Vivier-au-Court.

16h05 - L'entreprise Dupuy à Vouziers et Quatre-Champs offre 10 000 litres de solution hydroalcoolique. 

15h59 - D'après le dernier bilan du préfet des Ardennes et de l'ARS, 13 patients sont hospitalisés en réanimation dans le département, dont 10 en provenance d'Alsace. 36 patients sont hospitalisés en service "maladies infectieuses". Dans les EHPAD ardennais, au 30 mars, sur 812 résidents, 21 cas probables de Covid-19 ont été enregistrés, 6 cas probables chez les salariés et un confirmé. 

15h05 - A Vouziers, le Groupe hospitalier Sud Ardennes installe un chalet de Noël au centre de dépistage du Covid-19. Il a été prêté par la ville et permet de prendre la température des patients "sans qu'il y ait d'interférence".

14h59 - La solidarité se poursuit dans la Marne. Les sapeurs-pompiers du SDIS51 ont reçu des chocolats en cadeaux aujourd'hui. 

14h - Un car médicalisé est parti ce matin de Reims pour transporter huit patients atteints de coronavirus vers Tours, en Indre-et-Loire. Mais, sur décision de la Direction générale de la santé, un des trois médecins en charge du transfert a demandé au chauffeur de faire machine arrière et de rentrer à Reims, pour une raison que l’on ignore pour le moment. Le car est parti vers 10h de Reims et a fait demi-tour après moins d'une heure de route. L’Agence régionale de santé et le CHU de Reims ne donnent pas plus de précision sur ce contre-ordre pour l’instant. Plus d’infos à venir.

13h45 - La barre des 1000 décès liés au coronavirus dans le Grand-Est est en passe d'être franchie. Derrière le Haut-Rhin, la Moselle est le deuxième département le plus touché. Dans la Marne, selon les données publiées par Santé publique France, 269 patients atteints par le Covid-19 sont hospitalisés, dont 62 en réanimation. 47 personnes sont mortes à l'hôpital et 137 personnes ont pu rentrer chez elles. Dans les Ardennes, toujours selon les données de Santé publique France, 30 patients sont hospitalisés, dont 11 en réanimation. Aucun décès n'a été constaté à l'hôpital et 4 patients sont rentrés chez eux.

12h20 - Une vingtaine de détenus ont été libérés, la semaine dernière, à la maison d’arrêt de Reims. Le directeur de l’établissement annonce que d’autres libérations auront lieu cette semaine. Les détenus sont libérés selon des critères strictes, sur examen du parquet. Il s’agit des courtes durées de détention, qui ne sont pas liées à des affaires criminelles, ni à des violences conjugales.  Pour freiner l’épidémie de coronavirus au sein des prisons, la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, a demandé la libération de 5000 à 6000 détenus. 

11h52 - Le CCAS de Charleville-Mézières met en ligne une attestation de déplacement simplifiée pour les personnes en situation de handicap.

11h50 - Dans les Ardennes, le report du paiement des cotisations sociales au 5 avril a bénéficié à 1600 entreprises de moins de 50 salariés, pour un montant de 9 millions d'euros et à 1800 travailleurs indépendants pour un montant de 2 millions d'euros, c'est ce que fait savoir l'URSSAF de Champagne-Ardenne dans un communiqué.

11h38 - Les déchetteries sont fermées, mais ça ne vous autorise pas à faire n'importe quoi. Dimanche, la police municipale de Charleville-Mézières a découvert un tas de déchets devant les frilles de la déchetterie de Savigny Pré. Dans les déchets, des documents ont permis d'identifier le contrevenant qui devra s'acquitter d'une amende de 68 euros

Déchetterie sauvage dans les Ardennes, février 2018.
Déchetterie sauvage dans les Ardennes, février 2018. © Radio France - Alexandre Blanc

11h07 - Le Conseil départemental de la Marne reste "aux côtés des entreprises".

11h02 - 77% des entreprises estiment qu'elles auront des problèmes de trésorerie dans les 6 mois à venir, selon une étude publiée par la CCI de la Marne. On y apprend aussi que 81% des entreprises sondées, prévoient de recourir à un prêt bancaire dans les 3 prochains mois. 59% des travailleurs indépendants connaissent une baisse de leur chiffre d'affaire de plus de 70% ce mois de mars. 

10h54 - "Résistance". Un fond de 44 millions d'euros est mis en place par la Région Grand-Est et la Banque des territoires, en partenariat avec les Conseils départementaux et les EPCI, au bénéfice des entreprises et des associations. "Il s’agit d’agir en complément des initiatives déjà impulsées afin de ne pas laisser certaines structures économiques sans accompagnement financier. Un accompagnement inédit qui se matérialise sous-forme d’avance remboursable, pour renforcer la trésorerie des associations, entrepreneurs, micro entrepreneurs, et petites entreprises dont l’activité est impactée par la crise sanitaire", précise le communiqué de la Région Grand EST.

8h15 - L'aéroport parisien d'Orly s'arrête à partir de 23h30 ce soir. Il n'accueillera plus de passagers jusqu'à nouvel ordre, mais reste ouvert pour les vols de secours médical d'urgence ou d'évacuation sanitaire.

8h - Solidarité. Depuis le début du confinement, à 20h vous applaudissez peut être le travail des soignants à votre fenêtre ou sur votre balcon. Dans la Marne, les pompiers de Romigny, près de Ville en Tardenois allument les gyrophares et font retentir les sirènes.

7h50 - Un quart des 10.000 marchés alimentaires de France vont rouvrir cette semaine sous conditions sanitaires strictes. Cela concerne les bourgs de taille moyenne. Le but est de permettre à certains producteurs d'écouler fromages, charcuteries ou asperges bloqués par l'épidémie. La majorité de ces marchés comptent moins de 10 commerçants. C'est le cas dans les Ardennes à Vouziers, Rethel, Carignan, Hautes-Rivières, Maubert Fontaine.

7h20 - L'agriculture a besoin de bras! C'est le ministre de l'agriculture Didier Guillaume qui a lancé l'appel il y a quelques jours.  Le secteur agricole estime qu'il a besoin de 200 000 personnes pour travailler dans les exploitations jusqu'au mois de mai pour semer, récolter aussi et parfois transformer les produits. Dans la Marne, la plateforme internet "des bras pour ton assiette" compte déjà plus de 160 000 inscrits . Des agriculteurs et des volontaires pour les aider.

Je me suis dis pourquoi pas, plutôt que de rester chez moi. C'est magnifique de découvrir ce monde là. Ils m'expliquent tout et me montrent comment ils travaillent au quotidien.

Emilie, 23 ans , travaille dans une maroquinerie de Montmirail dans la Marne. Depuis le confinement elle est au chômage partiel alors s'est lancée chez un agriculteur.

A lire aussi - Des milliers de volontaires inscrits pour aider les agriculteurs

7h - Emmanuel Macron en visite à Angers ce mardi. Le président de la République visite l'usine de masques de la PME Kolmi-Hopen à Saint-Barthélémy d'Anjou, en périphérie d'Angers.  Cette visite intervient en pleine polémique sur le manque de masques face au coronavirus. Le chef de l'Etat veut "montrer la mobilisation exceptionnelle de notre industrie pour faire face aux besoins liés à la crise du Covid-19".

6h40 - Nouveauté: Depuis ce lundi 30 mars, près de 27 000 employeurs particuliers dans la Marne et les Ardennes peuvent activer le dispositif de chômage partiel pour leurs assistantes maternelles, aides à domiciles, ou encore leur jardinier.  Il suffit de remplir un formulaire disponible sur les plateformes habituelles du CESU ou de Pajemploi. Notez que les salariés à domicile sans activité depuis le début du confinement pourront toucher 80% du montant net des heures qu'ils devaient effectuer.

6h35 - La cellule de crise de la CCI de la Marne a déjà traité plus de 408 demandes depuis son ouverture il y a 2 semaines. Les chefs d'entreprises du département peuvent appeler pour poser leurs questions concernant le chômage partiel, le report des charges, ou encore le droit de continuer à travailler. Ce numéro vert, le 09 71 009 690 fonctionne dans tout le Grand-Est.  Il existe aussi une plateforme internet, avec notamment une fonction "entraide" pour trouver de la main d'oeuvre par exemple. Plus d'infos en cliquant ici 

6h30 - Le premier ministre Edouard Philippe a salué la mobilisation de l'état dans ce pont aérien entre la Chine et la Marne.

6h15 - 8 millions de masques FFP2 sont arrivés de Chine par avion-cargo hier après-midi à l'aéroport de Vatry, dans la Marne. Un transport sous haute-sécurité : 30 agents, dont 10 sapeurs-pompiers professionnels, étaient mobilisés pour décharger l'avion et remplir les camions. Le matériel doit être emmené dans des zones de stockage tenues secrètes avant d'être redistribué par Santé Publique France dans les hôpitaux, et les pharmacies pour les professionnels de santé libéraux. 

6h14- Au chapitre des annulations en raison de l'épidémie, le Jumping international de Reims n'aura pas lieu cette année. Il était prévu du 28 au 31 mai. Chaque année, cette manifestation rassemble des centaines de cavaliers venus du monde entier et plus de 25.000 spectateurs.

Concours de saut d'obstacles au parc de champagne à Reims
Concours de saut d'obstacles au parc de champagne à Reims © Radio France - Ville de Reims

6h12 - Les premières visières de protection en plastique et fabriquées dans la Marne et les Ardennes par des entreprises munies  d'imprimantes 3D ont été distribuées hier à Nouzonville, dans les Ardennes. Ces visières ont été données à des policiers, des infirmiers, des aide soignants et des agents de caisse de supermarchés.

6h10 - De nouveaux patients atteint par le Covid-19 ont été transférés en autocar médicalisé du CHU de Reims vers d'autres hôpitaux comme celui de Tours. La semaine dernière, d'autres patients ont été accueillis par l'hôpital d'Orléans.

6h - C'est parti pour une nouvelle journée! Bon réveil à tous!

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu