Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : deux patients évacués vers Ulm, le TGV parti de Mulhouse arrivé à Poitiers

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Alsace

Un TGV, parti en fin de matinée de Mulhouse avec 12 patients à bord, est arrivé à Poitiers. L'armée allemande a évacué deux malades de Strasbourg vers Ulm. 348 patients sont morts dans le Haut-Rhin depuis le début de l'épidémie. Suivez l'actualité autour du Covid-19 en Alsace ce dimanche 29 mars.

Un avion militaire allemand évacue deux malades du coronavirus de Strasbourg vers Ulm
Un avion militaire allemand évacue deux malades du coronavirus de Strasbourg vers Ulm © AFP - Frédérick Florin

Les évacuations de malades alsaciens du coronavirus se sont poursuivies toutes la journée de ce dimanche. 12 personnes ont été transportés par TGV de Mulhouse à Poitiers. L'armée allemande a évacué deux hommes d'une cinquantaine d'années de Strasbourg vers Ulm. La surmortalité est surtout en forte hausse dans le Haut-Rhin selon l'Insee. Suivez l'actualité autour du Covid-19 en Alsace : les nouvelles de l'épidémie, les informations pratiques, les gestes d'entraide en période de confinement, pour ce dimanche 29 mars.

> cliquez ici pour réactualiser cette page

L'essentiel - infos pratiques :

  • Un avion militaire a transporté ce dimanche deux malades du coronavirus de Strasbourg vers Ulm en Allemagne. C'est la première évacuation réalisée par les militaires allemands. 
  • 12 patients haut-rhinois ont été transférés ce dimanche par un train médicalisé de Mulhouse à Poitiers. 
  • 442 personnes sont décédées en Alsace depuis le début de l'épidémie selon l'Agence régionale de santé. 786 sont hospitalisées en réanimation à la date du 28 mars.
  • Le nombre de décès est en forte hausse dans le Haut-Rhin. Selon l'INSEE, la surmortalité est de 38% sur les quinze premiers jours de mars par rapport à la même période en 2019. D'après les autorités, 348 personnes sont mortes dans les hôpitaux de Colmar et de Mulhouse depuis le début de l'épidémie.
  • Le confinement est prolongé au moins jusqu'au 15 avril a annoncé Edouard Philippe
  • Comment et où télécharger la nouvelle version de l'attestation dérogatoire pour sortir de chez vous ? Cliquez ici pour le faire.
  • Un numéro vert est activé 24h/24 pour répondre aux questions : le 0800 130 000

Le direct

19h10 - Pour terminer ce direct, deux petites photos sympas de soutien au personnel médical, prises pendant un footing ce samedi dans le quartier de Koenigshoffen (en respectant bien évidemment le rayon d'un kilomètre autour du domicile).

Un message de soutien parmi d'autres au personnel médical à Strasbourg
Un message de soutien parmi d'autres au personnel médical à Strasbourg © Radio France - Luc Dreosto
Un mur de libre expression sur le Covid - 19 à Strasbourg
Un mur de libre expression sur le Covid - 19 à Strasbourg © Radio France - Luc Dreosto

19h - Les douze malades alsaciens du coronavirus, partis en TGV médicalisé ce matin de Mulhouse, sont arrivés à bon port dans plusieurs hôpitaux de la région Nouvelle-Aquitaine.

18h40 - 348 morts dans le Haut-Rhin, depuis le début de l'épidémie de coronavirus. C'est le nouveau bilan sanitaire des autorités ce dimanche soir. 1 053 personnes atteintes du coronavirus sont actuellement hospitalisées dans le département. Parmi elles, 111 sont actuellement soignées en service de réanimation. 521 personnes sont d’ores et déjà sorties d’hospitalisation, leur état de santé ayant été considéré comme rassurant.

18h18 - Les deux malades du coronavirus, évacués de Strasbourg par l'armée allemande, sont bien arrivés à l'hôpital militaire d'Ulm, via l'aéroport de Stuttgart. Ces deux hommes sont âgés d'une cinquantaine d'années.

18h05 - Les EHPAD sont dans une situation critique en Alsace. De plus en plus de résidents et de soignants sont touchés par le coronavirus. Des protections de fortune, la peur au ventre en allant au travail, voilà le quotidien des employés.

17h40 - Plusieurs élus alsaciens, Jean Rottner, Frédéric Bierry, Brigitte Klinkert, Olivier Becht, Fabienne Keller lancent un appel pour davantage encore de solidarité entre les régions et même les pays européens, pour désengorger les hôpitaux les plus saturés par la crise du coronavirus.

17h30 - En raison d'une offre réduite sur le réseau ferroviaire à cause de la crise du coronavirus, la Région Grand Est et la SNCF ont décidé de ne pas prélever les usagers ayant un abonnement annuel pour le mois d’avril.

17H15 - Le TGV médicalisé parti ce dimanche matin de Mulhouse est bien arrivé en gare de Poitiers. 12 patients étaient à bord, 8 de l'hôpital de Mulhouse et 4 de Colmar. Ces malades seront pris en charge à Poitiers, à Angoulême, à La Rochelle et à Niort.

Le TGV parti de Nancy est bien arrivé à Bordeaux.

17h - Le maire de Saverne Stéphane Leyenberger estime que 5% des habitants de la ville ne respectent pas les règles de confinement. Il reçoit de plus en plus d'appels ou de message de dénonciation. Il appelle au civisme. 

Par ailleurs, la Ville de Saverne a appelé tous les habitants de plus de 85 ans vivant seuls chez eux. Elle a aussi mis en place un numéro d'appel pour ces habitants isolés, le 03 88 71 48 40

16h40 - L'armée revient dans une courte vidéo sur le déploiement d'un hôpital militaire à Mulhouse.

16h - Giovanni Capone, un restaurateur de Breuschwickersheim, propose de faire gratuitement du pain trois fois par semaine pour les gens malades et les personnes âgées de son village, à l’ouest de Strasbourg. Du pain qui sera livré par les infirmières.

15h45 - Les cliniques privées alsaciennes collaborent avec les hôpitaux publics pour tenter de faire face à la crise du coronavirus. Mais dans le privé aussi, on manque d’équipements, de masques et de blouses. C’est le cri d’alarme d’une infirmière à la clinique Sainte-Anne de Strasbourg qui a contacté France Bleu Alsace. Son établissement accueillerait en ce moment environ 120 patients Covid – 19, dont 15 en réanimation. Elle souhaite lancer un appel aux entreprises qui pourraient fournir sa clinique en matériel.

15h35 - Un TGV médicalisé a quitté la gare de Mulhouse en fin de matinée. Un autre TGV est parti lui de Nancy, emportant 24 malades du coronavirus. Retour en images sur cette opération délicate.

15h30 -  Les amendes pour non-respect du confinement passent à 200 euros en cas de récidive dans les quinze jours et 450 euros en cas de majoration si l'amende n'est pas réglée, selon un décret publié au Journal officiel ce dimanche. Les amendes forfaitaires de base s'élèvent toujours à 135 et 375 euros, depuis le premmier  jour de confinement, le 18 mars dernier.

15h25 - Beaucoup de Français applaudissent à 20 heures à leurs fenêtres et à leurs balcons pour remercier le personnel soignant mobilisé pour la lutte contre le coronavirus. Mais à Bayonne, une infirmière a eu la très mauvaise surprise d'être invitée à déménager par ses voisins; qui redoutent d'être infectés à cause d'elle.

15h20 : Le chanteur Christophe en réanimation. Il est âgé de 74 ans, il a été hospitalisé en réanimation à Paris après avoir été testé positif au Covid-19, selon le Parisien.

15h05 - C'est la première évacuation de malades alsaciens réalisée par l'armée allemande. Deux patients sont transférés de Strasbourg vers Ulm. L'avion a décollé de l'aéroport d'Entzheim après 14h30.

14h15 - Une info pour les fans et les joueurs de basket. Sans surprise, en raison de l’épidémie de coronavirus, la fédération française de basket annonce l’arrêt de l’ensemble de ses championnats (départementaux, régionaux et nationaux) et des Coupes (Coupe de France notamment) pour la saison en cours. Pour les divisions régionales et départementales, les saisons sont blanches : il n’y a ni champions, ni montées, ni descentes. Pour les championnats professionnels masculins, la Ligue Nationale de basket a pour l’instant maintenu la suspension de la Jeep Elite et de la Pro B. Les clubs de la SIG, de Souffelweyersheim et de Gries-Oberhoffen sont donc encore dans l’attente.

Les fédérations de hockey, de volley-ball, de handball ont eux aussi déjà arrêté leurs championnats amateurs respectifs. La fédération française de football n’a pas encore tranché.

13h40 - Un avion de l'armée allemande a atterri vers 12H20 sur l'aéroport de Strasbourg pour évacuer deux malades du coronavirus. Il doit rejoindre l'aéroport de Stuttgart, pour transporter ensuite ces patients vers l'hôpital militaire d'Ulm dans le sud-ouest de l'Allemagne. C'est la première évacuation de malades français effectuée par des moyens militaires allemands. La secrétaire d'Etat française aux Affaires européennes, Amélie de Montchalin, a annoncé l'information ce midi sur France Inter. Selon elle, 80 Français atteints du coronavirus ont été hospitalisés au Luxembourg, en Allemagne et en Suisse. Elle s'est félicitée de la coopération avec Berlin, soulignant que "l'Allemagne nous offre des lits supplémentaires" et qu'elle avait livré des respirateurs à la France "encore hier". "Nous sommes aux côtés de nos amis français", a tweeté la ministre allemande de la Défense Annegret Kramp-Karrenbauer. "Avec mon homologue française @florence_parly, nous nous sommes mises d'accord pour que notre armée de l'air transporte des patients gravement atteints par le Codid-19 afin qu'ils soient traités dans nos hôpitaux militaires allemands. Ensemble, nous sommes plus forts".

Un avion militaire allemand (ici à l'aéroport d'Entzheim) transporte ce dimanche deux malades strasbourgeois du coronavirus vers l'hôpital militaire d'Ulm
Un avion militaire allemand (ici à l'aéroport d'Entzheim) transporte ce dimanche deux malades strasbourgeois du coronavirus vers l'hôpital militaire d'Ulm © AFP - Frédérick Florin

12h55 - "On jette nos  fleurs, ça fait mal au cœur". Les horticulteurs alsaciens souffrent de la crise du coronavirus. 

Les routiers sont appelés à exercer leur droit de retrait à partir de ce lundi. Ils entendent dénoncer les "manquements" aux mesures de protection sanitaire contre le coronavirus. On vous explique pourquoi dans cet article.

12h26 - Un avion militaire va évacuer des patients alsaciens vers Stuttgart et Ulm en Allemagne. Des patients ont également été transférés de Mulhouse vers Genève samedi par hélicoptère NH90 Caïman annonce la ministre des Armées Florence Parly.

La Ville de Colmar rappelle ce dimanche que les dons du sang sont autorisés pendant le confinement.

11h48 - Selon nos confrères du Parisien,  le groupe PSA envisage de fabriquer des pièces de respirateurs dans leurs usines.

Une chercheuse de l'Université de Strasbourg a décidé de se pencher sur les effets psychologiques du confinement. Elle a lancé une étude dès l'annonce le 16 mars dernier.

11h11 - Le TGV médicalisé a quitté Mulhouse ce dimanche matin peu avant 11h. A son bord 12 patients haut-rhinois qui seront pris en charge à Poitiers, Angoulême, Niort et La Rochelle.

Un deuxième TGV a quitté l'Alsace ce dimanche direction l'Ouest
Un deuxième TGV a quitté l'Alsace ce dimanche direction l'Ouest © AFP - Sébastien Bozon

A Strasbourg des citoyens se mobilisent pour confectionner des masques en tissus. Tout est parti d'une blague explique Sophie Cambra à l'origine de ce mouvement Mask attacks. Pour soutenir le mouvement c'est ici share.hsforms.com/1bSYUus7XTx2fIZzuc0eUIQ3vybu

Sophie Cambra a lancé le mouvement Mask attacks

10h21 - Désinfection en cours près de la gare de Mulhouse en raison du départ du train médicalisé

9h34 - Le président du conseil départemental des Hauts-de-Seine Patrick Devedjan est mort du coronavirus. L'ancien ministre de 75 ans était hospitalisé depuis mercredi.

Un médecin de l'Hérault fait le buzz sur Facebook. Il a décidé de poser nu pour dénoncer le manque de protections des soignants.

9h01 - La préfecture du Bas-Rhin a fait état samedi soir de 118 décès dans le département depuis le début de l'épidémie mais indique aussi 71 décès dans les établissements publics d'hébergement pour personnes âgées dépendantes. 

8h30 - Une médecin anesthésiste-réanimatrice de Rouen est venue en renfort à Mulhouse. Elle raconte à France Bleu son quotidien "c'est une activité de dingue! " Son témoignage à lire ici 

7h45- Un nouveau TGV sanitaire doit évacuer dimanche des malades vers Poitiers. Ce train va permettre d'évacuer 12 patients actuellement en réanimation. L'embarcation est en cours. C'est le deuxième TGV à évacuer des patients alsaciens vers l'ouest.

7h40 - Au 28 mars, 3 777 personnes sont hospitalisées dans le Grand Est, dont 786 en réanimation. 757 personnes sont décédées depuis le début de l'épidémie dans la grande région. 442 décès recensés en Alsace.

7h30 - Bienvenue dans ce direct avec les infos en Alsace autour du coronavirus. France bleu Alsace vous accompagne au quotidien malgré le confinement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu