Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : près de 600 décès en Alsace, un peu moins de nouveaux patients à Mulhouse

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

L'Alsace est l'une des régions les plus touchées par le coronavirus. Vous trouvez ici, heure par heure, l'actualité autour du Covid-19 en Alsace du mercredi 1er avril.

L'hôpital de Mulhouse a fait face à un énorme afflux de patients depuis le début de l'épidémie de coronavirus.
L'hôpital de Mulhouse a fait face à un énorme afflux de patients depuis le début de l'épidémie de coronavirus. © Maxppp - Jean-François FREY

Suivez l'actualité autour du Covid-19 en Alsace du mercredi 1er avril : les nouvelles de l'épidémie, les informations pratiques, les gestes d'entraide en période de confinement. 

L'essentiel - infos pratiques :

  • La barre du millier de décès est franchie dans le Grand Est, qui n'est pas encore arrivé à son pic épidémique. L'Alsace compte 591 décès.
  • Deux millions de masques sont arrivés dans la nuit à l'EuroAirport de Bâle-Mulhouse à destination des personnels soignants du Grand Est.
  • L'ARS annonce la mise en place d'une trentaine de respirateurs supplémentaires en Alsace.
  • À Mulhouse, le couvre-feu est prolongé jusqu'au 15 avril.
  • Comment et où télécharger l'attestation dérogatoire pour sortir de chez vous ? Cliquez ici pour le faire.
  • Un numéro vert est activé 24h/24 pour répondre aux questions : le 0800.130.000

L'actualité du mercredi 1er avril

19h - En Alsace, les entreprises textiles produisent un masque réutilisable contre le coronavirus. Le Pôle Textile Alsace vient de concevoir un premier modèle de masque barrière Covid 19 de catégorie 4. Lundi 30 mars, 30.000 masques ont été livrés à l'Agence régionale de santé du Grand Est. Ces masques sont conçus pour les personnels non médicaux en contact avec le public : hôtesses de caisse, forces de sécurité, personnel de production ou d’entretien, enseignants, etc... Ils sont lavables.

18h30 - Confinement : la mini-fanfare des balcons fait un tabac à Strasbourg ! Tous les soirs à 20 heures, au moment des applaudissements en hommage aux personnels en première ligne dans la crise du coronavirus, Luc et Sandrine sortent sur leur balcon pour offrir à leurs voisins un nouveau morceau avec tuba et accordéon. Un rendez-vous très attendu. La vidéo est à retrouver ici.

18h - La commune de Lauterbourg (Bas-Rhin) a débuté ce mercredi la désinfection de plusieurs lieux publics, annonce le maire sur sa page Facebook. Elle se poursuivra jusqu'au lundi 6 avril. Les rues et le mobilier urbain seront désinfectés. 

17h15 - Une cellule de soutien psychologique pour tous les habitants du Bas-Rhin est activée. Face à la maladie, face au confinement, face au climat général qui peut être particulièrement anxiogène, une cellule baptisée CoviEcoute67 a été créée. Le projet est porté par les hôpitaux universitaires de Strasbourg. Une centaine de professionnels volontaires écouteront et répondront aux Bas-rhinois. 

La cellule CoviEcoute67 fonctionne du lundi au vendredi de 10h à 22h, les samedis et dimanches de 10h à 12h. Le numéro à contacter : 03 88 11 62 20.

16h30 - L'hôpital de Mulhouse souffle un peu. Depuis quatre jours, le nombre d'appels au Samu a diminué, il y a un peu moins d'hospitalisations et un peu plus de places dans les unités Covid, a précisé la directrice de l'hôpital de Mulhouse lors d'une conférence de presse. "Quand on commence son service à 8h30 et qu'il n'y a que trois patients aux urgences... c'est la première fois que je vois ça et ça redonne le sourire", a raconté le docteur Marc Noizet, chef des urgences de Mulhouse. Habituellement, entre 25 et 30 patients attendent aux urgences. Il faut toutefois rester prudent.

A Mulhouse, 490 lits ont été ouverts pour accueillir des malades touchés par le Covid-19, dont 56 lits en réanimation et 24 lits sur 30 dans la structure ouverte récemment par l'armée. 400 patients sont rentrés chez eux depuis un mois.

15h30 - Un deuxième TGV sanitaire depuis Strasbourg vendredi. Roland Ries, le maire de Strasbourg annonce cet après-midi que 24 patients seront pris en charge et évacués dans un TGV médicalisé pour la Nouvelle-Aquitaine. Par ailleurs, cinq hélicoptères ou avions militaires de l’armée allemande sont en train d’évacuer ce mercredi des malades français du coronavirus vers des hôpitaux allemands. Dans un communiqué, Roland Ries estime que "la situation est très sérieuse à Strasbourg où près de 200 lits en réanimation sont actuellement occupés au CHU. C’est la raison pour laquelle j’ai demandé en urgence à Olivier Véran, ministre de la Santé, un nouveau transfert sanitaire pour désengorger les réanimations saturées de Strasbourg. Il vient désormais d’accepter de débloquer la situation".

15h20 - Le château du Haut-Koenigsbourg lance aujourd'hui ses "Mercredis créatifs". Tous les mercredis, une activité est proposée sur la page Facebook du château.

15h10 - Dans le Haut-Rhin, les services de l'Etat travaillent avec les associations et les collectivités territoriale pour la prise en charge des sans-abris. Dans ce département, 88 places d’hôtel supplémentaires ont été ouvertes depuis le début du confinement. Elles s’ajoutent aux 162 places hivernales, d’ores et déjà prolongées jusqu’à fin mai. Une quarantaine de places en logement sont en cours de mobilisation par les associations. 

A Mulhouse, un site d’hébergement et de confinement pour les personnes sans abri malades du covid-19 dont l’état de santé ne nécessite pas une hospitalisation. Ce site, géré par l'association Aleos, peut accueillir jusqu’à 35 personnes. 

14h45 - 18 malades des hôpitaux de Colmar et Mulhouse seront transférés par avion aux CHU de Toulouse et Montauban mercredi, jeudi à vendredi, à raison de six personnes atteintes du Covid-19 par jour, annonce l'Agence régionale de santé d'Occitanie. Ces malades sont actuellement sous assistance respiratoire. A lire ici.

Jean Rottner, président de la région Grand Est annonce également que quatre nouveaux patients seront accueillis dans les hôpitaux du Luxembourg, en service réanimation.

14h20 - Les hôpitaux universitaires de Strasbourg ont édité une plaquette d'information pour parler de l'épidémie en famille. Elle répond aux questions suivantes : Comment parler du Covid-19 avec vos enfants ? Quels sont les effets du confinement ? Comment gérer l'anxiété éventuelle des enfants ? 

14h - A Colmar, la gratuité du stationnement est prolongée jusqu'au 15 avril. La ville envisage la réouverture de ces marchés alimentaires, y compris le marché couvert. Elle va pour cela solliciter l'avis du préfet du Haut-Rhin. 

L'opération de désinfection de Colmar se poursuit. Les abords des pharmacies, des Ehpad, des commerces alimentaires, de la mairie, de la poste, le mobilier urbain et d'autres lieux fréquentés ont déjà été traités. L'opération continue avec le renfort des agents de la ville équipés d'engins mécaniques permettant de traiter de plus grandes surfaces. 

13h30 - Dans le Grand Est, 1.015 décès ont été déclarés depuis le début de l'épidémie. Au 31 mars, 4.246 personnes sont hospitalisées pour Covid-19, dont 890 en réanimation, indique l'Agence régionale de santé ce mercredi midi. 1.704 personnes sont sorties d’hospitalisation, leur état de santé ayant été considéré comme rassurant.

Dans le Bas-Rhin, 963 personnes étaient hospitalisées, dont 254 en réanimation. Depuis le début de l’épidémie, le nombre total de décès de patients déclarés par les établissements sanitaires du département s’élève à 180. 112 personnes sont également décédées dans les Ehpad bas-rhinois.

12h - Pour s'adapter à l'évolution de la demande dans ce contexte de crise sanitaire, l'interprofession laitière souhaite réduire la production de lait en France au mois d'avril, période traditionnellement de pic d'activité.

11h45 - Un moment de détente avant de manger ? En confinement lui aussi, Antoine Elie nous offre une version exclusive de son titre "Lonesome Pelo" interprété à la guitare acoustique.

11h30 - Nos confrères de franceinfo réalisent un premier bilan de la mobilisation de l'armée dans la lutte contre le Covid-19. Depuis le début de l'opération Résilience, un Airbus A330 a effectué cinq rotations et évacué 30 patients originaires de l'est de la France. L'armée de l'Air mobilise également des hélicoptères NH-90 Caïman, qui effectuent trois rotations par jour en moyenne, vers l'Allemagne et la Suisse.

Quant à l'hôpital militaire de campagne installé à Mulhouse, ses 30 lits ne sont pas tous occupés. Les patients qui y passent sont ceux qui sont ensuite évacués vers d'autres hôpitaux.

11h20 - Les pompiers du Bas-Rhin mettent également en avant le rôle important joué par les services logistiques, techniques et administratifs, nécessaires à la continuité de leur action.

11h10 - Un apéro géant en visio-conférence pour les entrepreneurs, "le plus grand apéro business digital de France", selon ses organisateurs, se tiendra demain jeudi. L'événement peut rassembler jusqu'à 500 personnes. La participation est gratuite, mais il faut s'inscrire. Les informations sont sur la page Facebook de l'événement.

10h45 - L'usine Constellium à Neuf-Brisach (Haut-Rhin) reprend progressivement son activité. "Environ 160 opérateurs de production travaillent sur les lignes de productions dédiées à l’emballage alimentaire", fait savoir l'entreprise, qui a mis en place un SAS sanitaire à l'entrée de son site haut-rhinois.

10h25 - Le corps consulaire de Strasbourg offre 300 litres de solution hydroalcoolique au conseil départemental du Haut-Rhin, annonce sa présidente Brigitte Klinkert.

10h15 - Selon une étude, 2.500 vies ont été épargnées en France grâce au confinement. L'étude a été menée par des scientifiques de l'Imperial College de Londres, université réputée dans le domaine médical.

9h55 - La Fondation AGES (Alsace Grand Est Seniors) lance un appel aux dons, destiné à alimenter un fonds de soutien en faveur des professionnels intervenant en Ehpad et à domicile, des "héros du quotidien" qui subissent de plein fouet l'épidémie. Pour donner, ça se passe via ce lien.

9h25 - Le département du Bas-Rhin relaie une attestation dérogatoire simplifiée pour les personnes en situation de handicap. Elle est rédigée en français "facile à lire et comprendre" (FALC).

8h45 - L'appel à la population d'un éboueur de Sélestat (Bas-Rhin). Pour limiter les risques de propagation du coronavirus, il préconise, comme d'autres éboueurs, la désinfection des poignées des poubelles.

8h10 - Un nouveau test sur l'efficacité de la chloroquine contre le Covid-19 est lancé en France. Il est piloté par le CHU d'Angers, et Colmar y participe également. 1.300 malades font partie du dispositif de test.

7h50 - Le 1er du mois est habituellement synonyme de changements. En raison du coronavirus toutefois, des réformes qui devaient entrer en vigueur ce 1er avril ont été gelées. France Bleu fait le point.

7h20 - La barre des 1.000 décès a été franchie mardi dans le Grand Est. On comptait hier mardi 411 décès dans le Haut-Rhin, 180 dans le Bas-Rhin.

7h - L'Agence régionale de santé annonce la mise en place de 50 respirateurs supplémentaires dans le Grand Est, dont une trentaine en Alsace. France Bleu fait le point sur la situation dans les hôpitaux du Grand Est : le lien par ici.

6h40 - On a appris dans la nuit la mort de Pape Diouf. L'ancien président emblématique de l'Olympique de Marseille, est mort du Covid-19 au Sénégal.

6h20 - Après un premier essai lundi à la station de tram Ducs d'Alsace, l'Eurométropole de Strasbourg poursuivent aujourd'hui les opérations de désinfection de mobiliers urbains. Les bancs, bornes d’achat et bornes de compostage de près d’une vingtaine de stations parmi les plus fréquentées des lignes de tram A, B, C, D, et des lignes de bus L1 et L3 vont êtres traités, ainsi que deux toilettes publiques automatiques (Etoile, Saint-Guillaume).

6h00 - Deux premiers millions de masques ont été réceptionnés dans la nuit à l'EuroAirport de Bâle-Mulhouse, en provenance de Shanghai, en Chine. Ils bénéficieront en priorité aux EHPAD, aux structures d’accueil de personnes handicapées, ou encore aux associations d’aide à domicile dans le Grand Est. 

La Région Grand Est précise que les professionnels de santé libéraux seront destinataires de deux autres livraisons : 2 millions de masques seront réceptionnés le vendredi 3 avril, la dernière livraison (1 million d’unités) devant intervenir dans les prochains jours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu