Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : une surmortalité de 84% dans le Haut-Rhin depuis début mars

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

L'Alsace est l'une des régions les plus touchées par le coronavirus. Vous trouvez ici, heure par heure, l'actualité autour du Covid-19 en Alsace du vendredi 3 avril.

Transfert d'un patient de l'hôpital de Mulhouse.
Transfert d'un patient de l'hôpital de Mulhouse. © AFP - Sébastien Bozon

Suivez l'actualité autour du Covid-19 en Alsace du vendredi 3 avril : les nouvelles de l'épidémie, les informations pratiques, les gestes d'entraide en période de confinement.

L'essentiel - infos pratiques :

  • 24 patients évacués par TGV sanitaire de Strasbourg vers différents hôpitaux de Nouvelle-Aquitaine.
  • Au 2 avril, l'Alsace recensait 642 décès dans ses hôpitaux, dont 418 rien que dans le Haut-Rhin.
  • 17 personnels soignants arrivent de Bordeaux pour épauler les équipes de l'hôpital de Mulhouse.
  • Début d'une opération de désinfection des espaces publics à Mulhouse.
  • Comment et où télécharger l'attestation dérogatoire pour sortir de chez vous ? Cliquez ici pour le faire. A partir du 6 avril, il sera possible de la télécharger sur son smartphone.
  • Un numéro vert est activé 24h/24 pour répondre aux questions : le 0800.130.000

Le direct

19h - C'est la fin de ce live. Merci de nous avoir suivi. Pendant cette période de confinement et parfois d'isolement, France Bleu Alsace répertorie toutes les initiatives solidaires dans la région

18h44 - Conséquence de la fermeture des frontières liée à l'épidémie de coronavirus, les ventes de tabac ont grimpé en flèche dans les régions frontalières. C'est le cas notamment en Alsace. Selon la SEITA, les chiffres de ventes dans les bureaux de tabac à la frontière avec l'Allemagne ont bondi de 33,5% ces dernières semaines. A lire ici.

18h - La surmortalité dans le département du Haut-Rhin du 1er au 23 mars 2020 est  de 84% par rapport à la même période sur 2019, indique l'INSEE. Elle est de +19% dans le Bas-Rhin.  

17h50 - Recettes de gâteaux, de crêpes ou de pains s'échangent beaucoup en ce moment sur les réseaux sociaux. Conséquence : la consommation de farine s'envole ! La farine que l'on trouve dans les supermarchés français vient la plupart du temps d'Allemagne ou d'Italie. Chez Axiane Meunerie, l'un des quatre fabricants historiques en France de farine en sachet, auquel appartiennent les Grands moulins de Strasbourg, la production a augmenté de 30 à 50%, selon l'AFP. 

17h40 - Les musiciens de l'orchestre symphonique de Mulhouse proposent des vidéos pour découvrir leurs instruments pendant cette période de confinement "comme à la maison". Ça se passe sur la chaîne Youtube de l'orchestre.

17h - 254.000 masques et 3.000 litres de solution hydroalcoolique sont distribués chaque semaine par le Conseil départemental du Bas-Rhin depuis le début du confinement. Ils sont acheminés notamment vers les Ehpad.

16h55 - Il faudra encore attendre un peu. Le pic de l'épidémie de Covid 19 dans le Grand Est sera atteint au plus tard le 25 avril.  C'est ce qu'a précisé Christophe Lannelongue, le directeur de l'ARS de  la région, ce vendredi 3  avril lors d'un point presse. Il précise que, selon les modèles utilisés pour leurs calculs, il se situera entre le 10  et 25 avril.

15h - Poitiers : première escale du TGV médicalisé parti de Strasbourg ce vendredi matin.

14h45 - 1178 décès recensés dans les hôpitaux du Grand Est au 2 avril 2020 selon Santé publique France.

Le nombre de morts dans les hôpitaux en France au 2 avril 2020.
Le nombre de morts dans les hôpitaux en France au 2 avril 2020. © Visactu - Visactu

14h20 - La dédicace du dessinateur Plantu qui rend hommage aux soignants de Mulhouse.

12h05 - Les bénévoles du FabLab dans la vallée de Villé produisent des visières de protection pour les soignants, les commerçants ou encore les gendarmes.

11h55 - On le pressentait, c'est confirmé : les épreuves finales du baccalauréat 2020 n'auront pas lieu. Les élèves seront uniquement évalués en fonction du contrôle continu. Pareil pour le brevet des collèges.

11h45 - Quelques précisions sur le TGV médicalisé parti de Strasbourg ce matin : il s'arrêtera dans un premier temps à Poitiers, où des malades seront transférés vers Limoges, Niort et La Rochelle. Son terminus se fera à Bordeaux, où les autres patients seront emmenés vers les hôpitaux de Bordeaux, Libourne, Mont-de-Marsan et Dax.

11h35 - Ce n'est pas parce que la Meinau reste désespérément vide qu'on ne peut pas vibrer avec le Racing Club de Strasbourg. Le club diffuse ce soir à 20h sur Youtube et Facebook le match retour d'accession à la D1 contre le Stade rennais... le 13 mai 1992 ! ⚽⚽⚽

11h20 - En cette période de confinement et de fermetures partielles de frontières avec l'Allemagne et la Suisse, les frontaliers sont dans une situation très particulière. En cas de questionnements, sachez que la Région Grand Est coordonne une plateforme d'échange : cliquez ici.

11h10 - Le TGV médicalisé qui doit transférer 24 malades alsaciens vers plusieurs hôpitaux de Nouvelle-Aquitaine est parti de la gare de Strasbourg.

10h50 - Afin de faciliter les déplacements des personnels de santé intervenant dans les hôpitaux et cliniques de l’Eurométropole de Strasbourg, un service gratuit de location de Vélhop leur est dédié. Toutes les boutiques Vélhop étant fermées, une réservation par mail (contact@velhop.strasbourg.eu) ou par téléphone (03.67.70.70.70) est nécessaire pour obtenir le vélo.

10h35 - Hier, le 2 avril, le Haut-Rhin recensait 418 décès liés au coronavirus dans ses hôpitaux, le Bas-Rhin 224. La Moselle est à son tour particulièrement touchée avec 242 décès.

10h10 - La fédération Jalmalv a créé une cellule téléphonique pour accompagner les personnes âgées, malades, isolées ainsi que leurs proches et leurs soignants, pendant la durée du confinement. Vous pouvez appeler l'un des numéros suivants : 06.36.12.28.13, ou le 06.41.71.44.00, ou le 06.72.52.56.00. Vous pouvez également prendre contact avec l’association par mail : jalmalv.strasbourg@sfr.fr

9h45 - En gare de Strasbourg, le convoi sanitaire est en préparation. Les 24 malades alsaciens sont en train d'être transférés et embarqués à bord du TGV médicalisé à destination notamment de Bordeaux et Poitiers. Ils seront répartis vers différents hôpitaux. Dix d'entre eux sont en provenance des hôpitaux universitaires de Strasbourg, certains de cliniques privées de l'agglomération strasbourgeoise, d'autres des hôpitaux de Colmar, Haguenau, Saverne et Sélestat. Départ prévu à 11h.

9h10 - En Alsace, des infirmières de l'Éducation nationale se mobilisent pour aide leurs collègues en hôpital ou en Ehpad.

8h40 - Après Colmar et Strasbourg, Mulhouse annonce à son tour le début cet après-midi d'une opération de désinfection. Elle consistera à traiter le mobilier urbain (rampes, poignées, bancs, etc.) et le sol aux abords des hôpitaux, des Ehpad, des pharmacies, des stations de tram et de bus ou encore des crèches. Elle sera effectuée par des agents de la société DKM Experts.

8h20 - Pourquoi nos voisins allemands, qui affichent un taux de mortalité bien plus faible, semblent-ils mieux gérer l'épidémie que la France et l'Alsace ? Nos confrères de franceinfo ont enquêté.

8h00 - Si vous avez manqué cette information hier, sachez que 17 médecins anesthésistes et de réanimation, médecins de soins palliatifs et infirmiers anesthésistes partis de Bordeaux vont rester dix jours à l'hôpital de Mulhouse pour prêter main forte.

7h50 - Les gestes de solidarité se multiplient en Alsace. À Strasbourg, le gérant de l'épicerie "Les 3 Ptis cochons" a fait don d'une partie de son stock aux policiers strasbourgeois.

7h30 - Au 2 avril, 4.657 personnes étaient hospitalisées dans le Grand Est, dont 949 en réanimation. On recense 1.178 décès en hôpital. 2.227 personnes sont sorties d’hospitalisation, leur état de santé ayant été considéré comme rassurant. 

7h15 - Concernant la polémique autour des Américains qui rachètent les masques commandés par la France sur les tarmacs des aéroports chinois, révélée par le président de la région Grand Est Jean Rottner, les Etats-Unis ont démenti. Mais la présidente de la région parisienne de l'Ile-de-France Valérie Pécresse affirme bien avoir perdu un chargement de masques chinois au profit d'acheteurs américains qui avaient "surenchéri" pour l'obtenir.

7h - Un nouveau TGV sanitaire partira de Strasbourg en fin de matinée. Roland Ries, le maire de Strasbourg, l'avait annoncé dès mercredi. 24 patients seront pris en charge et évacués dans un train médicalisé pour la Nouvelle-Aquitaine.

Jeudi dernier déjà, un premier TGV avait transporté 20 patients de Strasbourg vers les Pays de la Loire. Dimanche, un TGV médicalisé était parti de Mulhouse pour transférer des malades vers la Nouvelle-Aquitaine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu