Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le point sur la situation ce dimanche 26 avril (1/2)

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu
France

Le Covid-19 a fait 22.614 morts en France depuis le 1er mars selon un dernier bilan présenté ce samedi soir. Edouard Philippe présentera mardi à 15 heures devant l'Assemblée nationale "la stratégie nationale du plan de déconfinement" qui doit débuter le 11 mai.

(photo d'illustration).
(photo d'illustration). © Maxppp - Josselin CLAIR

Le Covid-19 a fait près de 200.000 morts dans le monde. Selon un nouveau bilan dévoilé par la direction générale de la Santé ce samedi soir, l'épidémie de Coronavirus a fait 22.614 décès depuis le 1er mars en France. C'est 369 morts de plus en 24 heures.

Edouard Philippe présentera mardi à 15 heures devant l'Assemblée nationale "la stratégie nationale du plan de déconfinement" qui doit débuter le 11 mai, a annoncé samedi Matignon à l'AFP. Cette présentation sera suivie d'un débat et d'un vote, selon un courrier du Premier ministre adressé au président de l'Assemblée Richard Ferrand.

Cliquez ici pour actualiser cette page

L'essentiel

Le direct

14h45 : Merci d'avoir suivi ce direct. Retrouvez l'actualité de ce dimanche après-midi ici

14h35 : Pour venir en aide au secteur du tourisme, la Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur lance un chéquier vacances pour venir en aide au secteur du tourisme. D'une valeur de 500 euros, il sera attribué aux salariés du privé ayant travaillé au contact direct du public pendant le confinement et bénéficiant d’un quotient familial ne dépassant pas 700 euros. Le chéquier vacances devra être utilisé dans la région exclusivement. 

14h28 : Le conseil scientifique a publié hier samedi ses recommandations sur la réouverture des écoles, collèges et lycées alors que sévit en France l'épidémie de coronavirus. La note est en ligne dans notre article

14h20 : C'est une célébration particulière qui va se tenir ce dimanche à 17 heures en la cathédrale Notre-Dame d'Amiens. L'évêque d'Amiens va vénérer la Sainte Relique du Chef de Saint Jean-Baptiste et lui demander d'intercéder en faveur des Hommes en pleine épidémie de coronavirus. Une pratique déjà utilisée à travers les siècles lors de grandes pandémies. "En 1668, de mai à novembre, toute la ville était paralysée, les commerces fermés, les messes impossibles en tous cas dans les églises, on avait demandé aux gens de garder des distances respectables entre eux pour éviter la contagion", raconte Aurélien André, archiviste du diocèse d'Amiens. 

14h05 : Depuis le début du confinement, les librairies sont fermées en France contrairement à l'Allemagne. Mais certaines ne manquent pas d'ingéniosité pour maintenir un lien avec leur clientèle. C'est le cas de la librairie l'Armitière à Rouen. Elle ouvre un service de commande en ligne et de retrait en magasin dès ce lundi 27 avril, et jusqu'à la fin du confinement. 

13h47 : Plus question de maintenir toutes les personnes âgées confinées chez elles à partir du 11 mai. Le gouvernement a fait volte-face. Les personnes âgées pourront sortir, mais elles devront appeler leur médecin traitant, qui pourra "recommander, quand c'est nécessaire, à la personne âgée de rester chez elle", a expliqué ce dimanche sur franceinfo, Jérôme Guedj, conseiller départemental de l'Essonne, chargé par le ministre de la Santé de faire des propositions pour lutter contre l'isolement des seniors.

13h35 : Depuis le début du confinement, les lieux de culte sont fermés au public.  Aucune messe n'est célébrée en public. Mais les prêtres ne sont pas inactifs. Depuis le début du mois d'avril, le diocèse de Dijon a mis en place un numéro vert. L'appel est donc gratuit. Ce numéro permet de joindre un prêtre pour obtenir du soutien et du réconfort. Ils sont une quinzaine à se relayer. 

13h21 :  L'humoriste et comédien Didier Bourdon, reprend "Vice et versa", l'une des chansons les plus connues des Inconnus avec le chanteur périgourdin Tibz. Depuis le début du confinement, Tibz publie tous les deux jours une reprise sur son compte Instagram. Il a déjà formé un duo virtuel avec Thomas Dutronc, Jérémy Frérot, avec Claudio Capéo, Sylvain de Boulevard des Airs, mais aussi avec sa famille, ses frères, sa mère, et sa petite nièce.

13h00 : Les Républicains demandent un délai de 24 heures entre la présentation du plan de déconfinement par Edouard Philippe et le vote. Damien Abad, député de l'Ain et chef du groupe LR à l'Assemblée nationale estime ce délai indispensable pour "avoir un débat approfondi". Il souhaite aussi que le retour à l'école soit obligatoire à partir du déconfinement le 11 mai car "il est nécessaire aujourd'hui que le gouvernement prenne ses responsabilités". En revanche, il veut "limiter" les déplacements interrégionaux et en "appelle à la responsabilité de chacun" notamment pour limiter, voire annuler tout déplacement interrégional de loisir.

12h45 : Une nouvelle entreprise française se mobilise pour fabriquer des masques. Il s'agit du Béret français à Bayonne dans le Pays-Basque. L'entreprise diversifie son activité en cette période de crise sanitaire. En plus des bérets traditionnels, l'entreprise s'est lancée dans la confection de masques de protection La ville de Bayonne lui en a commandé 53.000 qu'elle va distribuer à ses habitants. 

12h35 : En Haute-Savoie, un projet scientifique propose aux internautes d'identifier des milliers d'animaux alpins, pris en photo par des pièges photographiques. Ils sont répertoriés sur la plateforme en ligne Wild Mont-Blanc, lancée il y a 10 jours. Parmi les espèces : des chamois, des cerfs, des loups, des lynx, des blaireaux ou encore des écureuils, pris en photo par une quarantaine d’appareils automatiques. Plusieurs centaines de milliers de clichés, pris depuis 2018, doivent ainsi être identifiés. 

12h16 : En Espagne, les enfants peuvent à nouveau sortir dehors. Ils étaient enfermés chez eux depuis six semaines à cause de la pandémie de Covid-19. En trottinette, en tricycle ou en poussette, souvent masqués, et toujours accompagnés d'un de leurs parents, les premiers se sont risqués dans les rues largement désertes depuis des semaines. L'Espagne, troisième pays le plus endeuillé du monde par la maladie derrière le Etats-Unis et l'Italie avec près de 23.000 morts, avait interdit aux enfants de sortir depuis le début du confinement.

Quelques enfants font du skate et du roller sur le trottoir à Madrid en Espagne
Quelques enfants font du skate et du roller sur le trottoir à Madrid en Espagne © AFP - Gabriel Bouys

12h07 : Depuis le début du confinement, les salons de coiffure sont fermés. C'est dans le système D pour se couper les cheveux un peu long. Et le résultat n'est pas toujours très heureux. Il suffit de faire un tour sur les réseaux sociaux pour s'en convaincre. De quoi inspirer une coiffeuse à Larré dans le Morbihan. Elle a lancé le concours de la coiffure de confinement la plus moche et désigné les deux gagnants. 

11h55 : A Tours, la rentrée des écoliers se fera progressivement à partir du mardi 12 mai et celle des collégiens et lycéens à partir du mardi 19 mai. "Le protocole sanitaire sera scrupuleusement respecté dans nos écoles", dit le maire de la ville Christophe Bouchet à France Bleu Touraine. La ville de Tours compte 9 500 élèves. Le protocole sanitaire à respecter dans les écoles sera présenté mardi en même temps que l'ensemble du plan de déconfinement par Edouard Philippe devant l'Assemblée Nationale. "Notre ville devra s'y conformer, il n'y aura pas d'option possible, nous nous y préparons", assure le maire. 

11h44 : 140 000 masques ont été saisis à Saint-Denis en Seine-Saint-Denis, annonce ce dimanche le parquet de Bobigny. Deux personnes âgées de 46 et 60 ans ont été interpellées samedi soir puis placées en garde à vue. L'enquête pour travail dissimulé, détention de marchandise contrefaite et pratique commerciale trompeuse a été confiée à la sûreté territoriale.

11h35 :  Le conseil des ministres se tiendra un jour en avance cette semaine. Il aura lieu mardi matin et non mercredi comme habituellement. Le Premier ministre pourra ainsi exposer au gouvernement les grands axes du plan de déconfinement, avant le débat et le vote l'après-midi à 15 heures à l'Assemblée nationale. Édouard Philippe a rendez vous demain lundi avec Emmanuel Macron pour les derniers arbitrages.

11h28 : Malgré le confinement, il y a toujours des pics de pollution dans les Hauts-de-France. C'est le constat dressé par l'agence ATMO de cette région. Le manque de vent et l'ensoleillement actuel sont notamment à l'origine de la pollution aux particules fines. Comment expliquer ce phénomène alors que le trafic a diminué sur les routes ? La pollution aux particules provient des activités industrielles, agricoles, ou encore des systèmes de chauffage. A cause de l'absence de vent et du soleil, ces particules ont du mal à se disperser. 

11h07 : La Région Grand Est fait un geste pour les abonnés de la SNCF. L'abonnement est gratuit pour le mois de mai. Les abonnés pourront voyager avec leur titre de transport de mara . Le prélèvement automatique des abonnés mensuels sera suspendu en mai. La SNCF annonce par ailleurs vouloir faire circuler au moins 50% des TER à partir du 11 mai. 

11h00 : Il y a encore aujourd'hui 2.000 patients en trop dans les services de réanimation, selon Pierre-Louis Druais, médecin généraliste, membre du conseil scientifique. "Il faut qu'il y ait une vraie réduction des patients hospitalisés pour que les conditions soient requises" pour le déconfinement", a-t-il affirmé ce dimanche matin sur franceinfo.  Au total, 7 525 patients sont hospitalisés en réanimation toutes causes confondues, dont 4 725 pour le Covid-19, alors que la capacité de lits de réanimation en France est de 5 000 environ. 

10h53 : Le numéro deux de la restauration en France réclame le retour de la TVA à 5,5%. "Revenir à 5,5 %, même temporairement, nous permettrait d'amortir les nouveaux coûts qui vont se présenter à nous pour réorganiser nos établissements et assurer la sécurité des clients et de nos collaborateurs", estime Olivier Bertrand, patron du groupe qui porte son nom, dans le Journal du Dimanche. Fermés depuis six semaines, les cafés, bars et restaurants sont dans l'attente d'une date de réouverture.

10h46 : Avec le confinement, les épiceries et  les supérettes connaissent une hausse de leurs ventes. Il faut dire que certains Français préfèrent limiter leurs déplacements et éviter les grands supermarchés pour acheter les produits de première nécessité. C'est le cas par exemple à Vendémian dans l'Hérault. Dans la seule épicerie du village, les ventes ont plus que doublé.

10h35 : Les violences conjugales sont en hausse depuis le début du confinement. Elles représentent l'essentiel des gardes à vue. C'est pour cette raison qu'une cinquantaine de femmes ont enregistré une chanson à l'initiative d'une habitante des Landes pour dénoncer ces actes. Parallèlement, une cagnotte en ligne a été ouverte. L'argent collecté sera reversé à la Fondation des femmes, qui lutte contre les violences faites aux femmes. 

10h24 : Fermée il y a deux ans, l'usine bretonne de masques respiratoires Plaintel pourrait rouvrir dans le courant de l'automne, annonce ce dimanche sur franceinfo Guy Hascoët, chargé par la région Bretagne d'étudier la relance de la production sur ce site. "Ce que nous cherchions à savoir et nous avons eu une réponse la semaine dernière, c'est que si nous tenions le délai et que l'outil fonctionnait à l'automne, nous pourrions faire partie de la commande de reconstitution des stocks stratégiques, des stocks nécessaires à la lutte contre la pandémie en cours", a précisé l'ancien secrétaire d'Etat à l’Économie Solidaire du gouvernement de Lionel Jospin.

10h10 : A Roubaix dans le Nord, une avocate dénonce la libération conditionnelle d'un homme de 32 ans condamné pour violences conjugales et soupçonné de féminicide. "Aurait-il bénéficié des mesures Covid-19, des mesures de libération exceptionnelle en raison du coronavirus ? Je n'en sais rien puisque je ne suis pas dans le dossier d'application des peines. Mais ce qui est quand même surprenant c'est qu'il bénéficie d'une sortie anticipée alors que c'est quelqu'un qui est évidemment extrêmement dangereux", commente l'avocate de la famille de sa première compagne, morte sous les coups.

10h00 : Journal d'un médecin : "La vue de Monsieur P va revenir". Le professeur Louis Bernard est infectiologue, chef du service des maladies infectieuses au CHU de Tours, ancien chef de clinique à Paris. Il livre tous les matins à France Bleu ses pensées sur la crise sanitaire due au coronavirus, à laquelle il est confronté dans son hôpital. Ce matin, voici l'histoire de Monsieur P, un patient de 84 ans, inquiet de perdre la vue. 

9h54 : "Ce n'est pas choquant" que le gouvernement prenne des décisions différentes des recommandations de son conseil scientifique, estime ce dimanche l'épidémiologiste Arnaud Fontanet, membre de cette instance qui n'était pas favorable à une réouverture des écoles dès mai. "Je comprends tout à fait que le gouvernement ait des arbitrages à faire qui puissent être différents de nos positions qui elles sont strictement limitées au champ sanitaire et c'est très important que les rôles restent séparés", précise-t-il.  Le conseil scientifique a pris acte hier samedi de la décision du gouvernement, tout en indiquant que pour sa part il préconisait d'attendre plutôt septembre.

9h35 : Le Premier ministre Edouard Philippe promet de "co-construire" avec les élus, les syndicats et le patronat, le plan de déconfinement qui sera mis en oeuvre en France à partir du 11 mai. Il le dit dans une série de tweets publiés ce dimanche matin. Edouard Philippe dévoilera mardi aux députés ce plan de déconfinement. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

9h27 : Les pharmaciens pourront vendre des masques grand public. "Les masques non sanitaires" pourront dès à présent être vendus dans les pharmacies, indique un arrêté du ministère de la Santé publié dans le Journal Officiel ce dimanche. La décision a été prise sur "proposition du Conseil national de l'ordre des pharmaciens en date du 15 avril 2020", dit l'arrêté.

9h23 : La CNIL estime dans un avis publié ce dimanche que l'application mobile StopCovid est conforme au Règlement général sur la protection des données (RGPD), "si certaines conditions sont respectées". Mais elle demande des garanties supplémentaires. L'application permettra aux personnes l'ayant téléchargée d'être alertée lorsqu'elles ont été à proximité de personnes diagnostiquées positives au Covid-19 et disposant de la même application. Dans son avis, la CNIL recommande l'utilisation de "pseudonymes" ou une mise en oeuvre "temporaire". Elle demande que cette application ne soit déployée que "si son utilité est suffisamment avérée et si elle est intégrée dans une stratégie sanitaire globale". Elle souhaite se prononcer à nouveau après la tenue du débat parlementaire.  

9h10 : En attendant le feu vert du gouvernement, les hippodromes de Deauville anticipent la saison estivale de courses prévues dans deux mois. Les chevaux peaufinent leur entrainement d'athlètes sur des pistes entretenues au quotidien. Et les responsables travaillent à un accueil sécurisé du public. 430 chevaux et quelques 180 personnes s'activent chaque jour sur le site du centre d'entrainement. "Les chevaux sont des athlètes qui doivent être au top pour quand la saison reprendra", explique le directeur de l'hippodrome de Deauville- La Touques, Franck Le Mestre.

9h01 : Pas de rassemblement des gens du voyage à Nevoy, près de Gien dans le Loiret. Il a été annulé à cause de la pandémie de coronavirus. 20 000 personnes devaient se retrouver à l'initiative de la communauté évangélique "Vie et Lumière". Le rassemblement devait durer une semaine sous un immense chapiteau. Au programme, des cérémonies et des baptêmes. La communauté évangélique ne désespère pas d'organiser un rassemblement fin août si les conditions sanitaires le permettent.  

8h53 : En Ile-de-France, le confinement pourrait porter un coup fatal à un grand nombre d'auto-écoles. Dans la région, près de huit écoles de conduite sur dix n'avaient qu'un mois de trésorerie avant leur fermeture, d'après un syndicat de la profession. Déjà fragilisées par l'arrivée de plateformes d'apprentissage à bas coûts, les autos-écoles pourraient ne pas toutes s'en remettre. Elles réclament une aide de l'Etat

8h45 : Les recommandations du conseil scientifique sur la réouverture des établissements scolaires (port du masque, lavage des mains fréquents, distanciation sociale) ne manquent pas de faire réagir ce matin."A empiler les mesures, on rend quasiment cette rentrée impossible", estime Gilles Jean, secrétaire départemental des Alpes-Maritimes du SNUIpp-FSU le syndicat d'enseignants majoritaire dans le primaire. "J'ai l'impression que ces préconisations ont été faites par des gens qui n'ont pas été depuis longtemps dans une école. Une école c'est un lieu d'agitation, un lieu de vie", fait remarquer l'instituteur sur franceinfo. Il juge certaines recommandations irréalistes : "Pour des classes qui sont à l'étage, aller se laver les mains en permanence c'est quasiment impossible. La question de la distanciation sociale avec des petits enfants ça va être très difficile".

8h38 : L'équipe de radiologie du CHU de Besançon fait un lien entre covid-19 et embolie pulmonaire. Elle a publié jeudi un article dans la revue internationale Radiology qui établit pour la première fois ce lien, grâce à un angioscanner pulmonaire qui révèle les embolies pulmonaires non détectées jusqu'alors. Une découverte importante qui va permettre de sauver davantage des vies. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

8h30 : Nous aurions du célébrer ce dimanche le 75e anniversaire de la libération des camps de concentration. La journée de la déportation a due être annulée pour cause de Covid-19 et de confinement. C'est la première fois depuis son instauration en France en 1954. A Grenoble, toutefois, le maire écologiste de Grenoble, Eric Piolle, a tenu a faire un geste. Il se rendra seul devant le Monument des Déportés, parc Paul Mistral, tout près de l'Hotel de Ville, pour y déposer, en présence de son chef du protocole, une gerbe de fleurs.

8h21 : Alors que la France est confinée depuis presque six semaines, certains habitants du 18e arrondissement de Paris ont décidé de se déconfiner ce samedi après-midi et ils ont dansé dans la rue sur la chanson de Dalida "Laissez moi danser". La vidéo relayée sur les réseaux sociaux a provoqué l'indignation des internautes. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

8h15 : Alors que l'épidémie de coronavirus a provoqué le report des Jeux olympiques de Tokyo en 2021, Guy Drut, ancien champion olympique du 110 mètres haies en 1976 à Montréal, ex-ministre des Sports sous Jacques Chirac et membre du Comité international olympique, appelle ce dimanche dans une tribune publiée sur franceinfo.fr à réinventer les Jeux olympiques et paralympiques. Il propose notamment "sanctuariser les Jeux sur un seul et même site quel que soit le pays organisateur", pour réaliser des économies. Ainsi, "pour le surf, le site olympique pourrait être toujours se situer à Tahiti ou Hawaii. Même chose pour le canoë-Kayak où il faut construire une rivière artificielle à chaque nouvelle édition", dit-il. 

8h09 : Les supporters de l'AS Saint-Etienne sont en colère. Ils auraient du être au Stade de France ce samedi soir pour la finale de la coupe de France face au PSG, repoussée à cause du coronavirus. Ils savent depuis vendredi et l'annonce du président de la Fédération que, si la saison reprend, elle reprendra par ce match qui aura donc lieu à huis clos. "Pour moi, le foot à huis clos c'est inodore et incolore. Je l'ai déjà dit... Attendons ! Il y a déjà un joueur de Montpellier (Junior Sambia) qui est en réanimation et qui a attrapé le Covid-19. A un moment, il faut arrêter. L'urgence elle est sanitaire", estime Jean-Guy Riou est le président de l'Union des supporters stéphanois.

8h00 : Le conseil scientifique qui conseille l’Elysée a publié samedi soir ses préconisations en vue de la réouverture des établissements scolaires. Il recommande une rentrée en septembre mais prend acte de la décision du gouvernement de rouvrir progressivement les écoles, les collèges et les lycées à partir du 11 mai. Le conseil scientifique préconise le port du masque, au moins alternatif, devrait être obligatoire pour les enfants à partir du collège. Il recommande aussi une distance d'au moins 1 mètre entre les personnes pour éviter tout risque de contamination, que ce soit dans les salles de classe, qu'il va donc falloir réorganiser, ou dans les couloirs, les escaliers, à la cantine... ou dans les transports scolaires.

7h54 : Edouard Philippe présentera mardi à 15 heures devant l'Assemblée nationale "la stratégie nationale du plan de déconfinement" qui doit débuter le 11 mai, a annoncé samedi Matignon à l'AFP. Cette présentation sera suivie d'un débat et d'un vote, selon un courrier du Premier ministre adressé au président de l'Assemblée Richard Ferrand.

7h41 : Depuis jeudi soir, la ville de Valence distribue des masques en tissu à l'ensemble des habitants de la Ville. Sur les réseaux sociaux, certains s'interrogent sur son efficacité vu sa grande taille. Le maire rappelle qu'il faut laver le laver une première fois avant de le porter.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

7h34 : Le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume a annoncé ce samedi sur France Bleu que plus de 300.000 Français étaient déjà inscrits sur la plateforme créée par le gouvernement pour prêter main forte aux agriculteurs. Le ministre a aussi exprimé son souhait que 100% du muguet français soit vendu.

7h27 : Chambéry vidée mais bien vivante. Un habitant vient de publier une vidéo de la ville, filmée pendant le confinement. Alors que toutes les rues sont vides, Pierre Robert a rajouté les bruits que l'on aurait entendu "en temps normal" lors d'une balade.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

7h14 : Au cours des dernières 24 heures, 124 nouveaux malades du Covid-19 ont été admis en réanimation, ajoute le communiqué de la direction générale de la Santé. Le nombre total de patients en réanimation continue de diminuer

7h06 : Selon un nouveau bilan dévoilé par la direction générale de la Santé ce samedi soir, l'épidémie de Coronavirus a fait 22.614 décès depuis le 1er mars en France. C'est 369 morts de plus en 24 heures.

7h00 : Bonjour et bienvenue dans ce nouveau direct. Nous allons suivre ensemble l'actualité autour du coronavirus ce dimanche. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess