Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le point sur la situation ce lundi 1/2

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu

L'épidémie de coronavirus a fait 31 nouveaux décès en 24 heures dans les hôpitaux français, où le nombre de patients en réanimation continue à baisser, selon le bilan communiqué dimanche par la Direction générale de la santé. Les bars et restaurants se préparent à rouvrir mardi.

De nombreux restaurants vont agrandir leurs terrasses.
De nombreux restaurants vont agrandir leurs terrasses. © Maxppp - Guy Gios

Le coronavirus a fait 31 morts dans les hôpitaux français dans les dernières 24 heures, selon les chiffres présentés ce dimanche soir par la Direction générale de la Santé. La pression dans les services de réanimation continue sa diminution quotidienne, avec actuellement 1.319 malades qui ont besoin de traitements lourds.

Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d'État aux Transports, a indiqué ce dimanche que "100% de l'offre" de la SNCF sera commercialisée à partir de la mi-juin. France Bleu fait le point sur la circulation des trains et les règles à respecter. Les bars et restaurants se préparent à accueillir leurs premiers clients mardi, en terrasse seulement pour ceux situés en zone orange comme l'Île-de-France.

Cliquez ici pour actualiser cette page

L'essentiel

Le fil de la matinée

13h : C'est la fin de ce direct, merci de l'avoir suivi. Retrouvez l'actualité de l'après-midi et de la soirée dans cet article.

12h45 : la frontière avec l'Andorre a rouvert ce matin. Pour ce lundi de Pentecôte, les Français sont très nombreux à vouloir s'y rendre pour acheter alcool et cigarettes à bas prix, et les ralentissements sont importants sur la route, notamment au Pas de la Caze.

12h12 : comme de nombreux théâtres, le Théâtre à l'Ouest de Rouen ne rouvrira pas dans l'immédiat : avec le protocole sanitaire à respecter, ce ne serait pas viable économiquement, explique son directeur.

12h07 : dans un message diffusé sur Instagram dans la nuit de dimanche à lundi, l'avant-centre a reconnu les faits, qui datent du 23 mai. Selon le journal Sud Ouest, une quarantaine de personnes étaient présentes, alors que les rassemblements restent limités à 10 personnes dans l'espace public, et la police a dû intervenir.

12h06 : l'attaquant Gaëtan Laborde, joueur de Montpellier en Ligue 1, a été contraint de présenter ses excuses pour avoir participé avec Loïs Diony, joueur de Saint-Etienne, à un match de foot sauvage à Mont-de-Marsan, dans les Landes, malgré l'interdiction de rassemblement toujours en vigueur.

11h58 : les brigades sanitaires, chargées de remonter les chaînes de contamination et de suivre les malades et leurs proches, sont moins sollicitées que prévu dans plusieurs régions. C'est le cas dans le Territoire de  Belfort. Un signe très positif, mais "on peut aussi penser qu'avec le déconfinement en phase deux, les personnes vont se sentir libérées, sortir plus en respectant moins les gestes barrière. On n'est pas à l'abri d'une deuxième vague", prévient la directrice de l'Assurance maladie.

11h53 : on vous parlait un peu plus tôt des campings, qui rouvrent demain. Le président de la Fédération de l’hôtellerie de plein air dans le Pas-de-Calais explique les nouvelles règles sanitaires : port du masque, distanciation sociale, et soirées spectacles dédoublées pour réunir moins de monde à la fois.

11h50 : le guide touristique "Le petit futé" a du s'adapterpendant la crise : au moment du déconfinement, il a lancé une mini-collection de guides numériques gratuits, "100 km autour de… ". Douze titres, avec douze villes de France : Marseille, Bordeaux, Lille, Lyon, Nancy, Nantes, Nice, Paris, Rennes, Rouen, Strasbourg et Toulouse, avec, pour chacun, une sélection d’idées et de bons plans, testés et approuvés par ses auteurs.

11h44 : les élèves de terminale ne passeront pas l'examen du bac cette année : il sera évalué grâce au contrôle continu. Pour ceux qui étaient juste, comme Zoé, qui a 9,5 de moyenne sur l'année, il faut déjà se préparer pour les rattrapages. Pas facile quand le confinement a favorisé le décrochage.

11h39 : dans le Calvados, les professionnels du tourisme sont impatients de retrouver leurs clients. "On avait un sentiment difficile à contenir de ne pas pouvoir accueillir tous nos visiteurs notamment ceux de la région parisienne, du Nord et d'autres régions, ainsi que les étrangers", confie Paul Chandelier, le vice-président du conseil départemental du Calvados en charge du tourisme.

11h36 : "On peut sauver les meubles, même si c'est une saison qui va être un peu dégradée par rapport aux performances habituelles", estime sur franceinfo Nicolas Dayot, le président de la Fédération nationale de l'hôtellerie de plein air. Les campings peuvent rouvrir demain, mais ils attendent des précisions sur les règles sanitaires à respecter.

11h33 : si les conditions sanitaires le permettent, les enseignements, la formation professionnelle et les ateliers peuvent reprendre demain dans toutes les prisons. Ils avaient déjà repris dans certains établissements depuis le 11 mai. Les entretiens individuels avec un aumônier sont également de nouveau autorisés.

11h32 : de nouveaux assouplissements vont également être mis en place demain dans les prisons, indique franceinfo. La limitation à un parloir par semaine peut être levée par les chefs d'établissement, et les enfants sont désormais autorisés à rendre visite aux détenus, s'ils sont accompagnés d'un majeur. Deux visiteurs par détenu sont autorisés. Mais  les parloirs restent limités à une heure et les règles de distanciation physique doivent être respectées.

11h23 : en Sarthe, deux jeunes auto-entrepreneurs ont mis au point des crochets pour ouvrir les portes et déverrouiller les digicodes sans les toucher. Le crochet est fabriqué avec une imprimante 3D, et il intéresse les particuliers et les entreprises.

11h18 : en Bretagne, un entrepreneur a développé une solution pour transférer et lire les menus des restaurants sur smartphone, pour éviter que les cartes et menus ne passent de main en main. Les clients n'ont qu'à flasher un QR code à l'entrée de l'établissement, et ils peuvent consulter la carte sur leur mobile.

En pleine crise sanitaire, cela évite que les cartes passent de main en main.

11h16 : le décret rappelle aussi que que "les mesures d'hygiène" et de "distanciation sociale" doivent "être observées en tout lieu et en toute circonstance". Toutes les restrictions prises dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire doivent être réévaluées le 22 juin.

11h14 : le décret qui permet la mise en place de la phase 2 du déconfinement vient d'être publié au Journal officiel. Il prévoit un large port du masque, mais aussi la possibilité d'être reconfinés localement si la situation sanitaire le demande. Ce décret organise la circulation des transports, les commerces, les écoles ou encore les mariages.

11h10 : les gardes-moniteurs du Parc National des Écrins, en Isère, sont de retour sur le terrain. Depuis le 11 mai, ils ont pu reprendre leurs missions de surveillance, d'entretien et de suivi de la faune et de la flore. France Bleu Isère a accompagné l'un d'entre eux.

11h05 : les détenus de la maison d'arrêt de Reims se sont mobilisés pour créer une cagnotte pour les soignants pendant l'épidémie. Pour les remercier, un traiteur d'Epernay leur a offert un repas ce dimanche.

Plus de 140 repas ont été livrés aux détenus ce dimanche soir.
Plus de 140 repas ont été livrés aux détenus ce dimanche soir. © Radio France - Stéphane Maggiolini

11h : plusieurs semaines après avoir été touchés par la maladie, de nombreux malades gardent encore des séquelles. C'est le cas de Raphaël Kempf, boulanger à Colmar. Il a contracté le virus le 16 mars dernier et reste fatigué au moindre effort, il a aussi des difficultés à respirer.

10h48 : pour remercier les personnels soignants mobilisés contre le Covid-19, la mairie de la Grande-Motte, dans l'Hérault, leur a réservé pour deux jours sa plage, la première de France a avoir ouvert pour la bronzette."Ça fait du bien de faire autre chose que d'être à l'hôpital dimanche et de voir sa famille", résume Marie, infectiologue au CHU de Montpellier.

10h44 : les associations d'aide alimentaire sont très sollicitées depuis le confinement et avec la crise économique qu'il engendré. Le nombre de bénéficiaires est en très forte augmentation. C'est notamment le cas en Isère et  à Nantes.

10h40 : les salles de spectacle peuvent rouvrir à partir de demain, mais la plupart ne présenteront des spectacles qu'à partir du mois de septembre : les évènements qui devaient avoir lieu en cette fin de saison ont été annulés, et les directeurs de salles ne savent pas encore dans quelles conditions sanitaires rouvrir, et si ce sera rentable. Exemples en Charente-Maritime et en Charente.

10h34 : dans l'Eure, près de Pont-Audemer, une entreprise qui fabrique habituellement des sacs en lin se lance dans la production de masques en lin. Ils seraient plus agréables à porter en été que ceux en coton, explique le patron.

10h31 : dans le Jura, un centre de rééducation réapprend aux malades qui ont été gravement touchés  à respirer, marcher et manger. "Quand je suis arrivé ici, je n'arrivais pas à tenir un verre" témoigne Serge, encore affaibli. "Maintenant, après deux semaines, je peux faire ma toilette, je vais marcher dans la forêt."

Une partie de l'équipe du service post-covid.
Une partie de l'équipe du service post-covid. © Radio France - Marie-Coralie Fournier

10h25 : en Île-de-France, les collégiens de 6e et 5e font leur rentrée demain. Avec l'obligation des petits groupes, "Nous avons priorisé les demandes des familles", explique Bruno Bobkiewicz, secrétaire national du syndicat des chefs d'établissement et proviseur de la Cité Berlioz à Vincennes. "En fonction de la profession "prioritaire" des parents, des difficultés informatiques à la maison, des problème de garde... Nous avons aussi pris en compte les élèves que nous avons identifiés comme étant en difficulté", explique-t-il.

10h21 : à Marseille, 21 les plages de la ville rouvrent à partir de demain, même si elles étaient déjà occupées par les amateurs. La ville met des mesures en place pour respecter les règles sanitaires.

10h20 : même si le gouvernement table sur une réouverture des colonies de vacances le 22 juin, les organisateurs sont dans l'incertitude.En Île-de-France, les "îles de loisirs", pourraient se substituer aux colonies cet été.

10h05 : pourtant, Moscou, épicentre de l'épidémie dans le pays, entame ce lundi  une nouvelle étape de son déconfinement : les commerces non alimentaires rouvrent et les parcs sont également ouverts. Mais les cafés, restaurants ou cinémas restent fermés et les rassemblement sont toujours interdits.

10 h : la Russie, où le nombre de cas est reparti à la hausse la semaine dernière, 9.035 nouveaux cas de contamination ont été détectés en 24 heures. Le nombre d'infections est de 414.878 depuis le début de l'épidémie dans le pays. 162 personnes sont mortes au cours des dernières 24 heures, ce qui élève à 4.855 le nombre total de décès liés au virus.

9h45 : de nombreux sites touristiques et monuments rouvrent également demain. A Nîmes, les arènes vont rouvrir avec de nouvelles conditions : réservation en ligne avec créneau horaire, masque obligatoire et pas plus de 60 visiteurs par heure.

9h20 : ce lundi, Air France -KLM : reprend ses vols à destination et en provenance de l’Italie. Le trafic va progressivement reprendre vers Rome, Milan, Venise, Bologne, Florence, Naples et Bari.

9h06 : les parcs ont rouvert partout dans le pays, et deviennent un lieu privilégié pour retrouver ses proches. Mais après le pique-nique ou l'apéro, les espaces verts sont parfois recouverts de déchets et de masques usagés.

8h58 : les propriétaires de campings vont pouvoir rouvrir dès demain. Mais ils attendent encore que le gouvernement leur envoie une charte sanitaire contenant les dispositions à prendre avant d'accueillir du public. Certains se sentent oubliés.

8h52 : les guides de la baie du Mont Saint-Michel peuvent reprendre leur activité, mais avec une limite de 9 visiteurs par guide. "Bien sûr on comprend les consignes sanitaires, mais économiquement ce n'est pas suffisant, ce n'est pas viable", dénonce l'un de ces guides. "Une société aura plus de charges que de gains."

8h49 : on vous le disait tout  à l'heure, les bars et restaurant situés en zone orange, comme en Île-de-France, pourront accueillir leurs clients uniquement en terrasse à partir de demain. A Paris, les commerçants qui le souhaitent peuvent demander l'extension de leur terrasse à la mairie. 

8h43 : dans le quartier Ségur, dans le VIIe arrondissement de Paris, Natasha, passionnée de chant, a fait le bonheur de ses voisins pendant deux mois. Elle chantait des airs d'opéra depuis son balcon. Avec le déconfinement, elle descend chanter dans la rue et continue à enchanter ses voisins. 

8h39 : l'Amérique latine est désormais le principal terrain d'expansion de l'épidémie. La région a franchi le seuil du million de cas confirmés. Au Brésil, le pays d'Amérique latine le plus touché avec plus de 500.000 cas et près de 30.000 décès, l'épidémie s'accompagne d'une montée des tensions politiques sur la façon d'y faire face.

8h36 : le marché automobile plonge de 50,34% en mai, sous l'effet des mesures de confinement. Mais la chute s'est ralentie par rapport aux mois précédents, selon les données publiées par les constructeurs. En avril, les immatriculations s'étaient en effet effondrées de 88,8%, après -72% en mars.

8h25 : dès ce 2 juin, la règle d'un siège sur deux laissé libre à la SNCF  est abandonnée,  et toutes les places peuvent être vendues. Le masque est obligatoire à bord. L'offre de la SNCF sera assurée à 100% à partir de mi-juin. On vous explique tout dans cet article. 

8h20 : avec la nouvelle étape du déconfinement qui entre en vigueur demain, de nombreux changements entrent en vigueur : la règle des 100 km prend fin, les piscines, gymnases et salles de sport rouvrent en zone verte,  le chômage partiel est assumé à 15% par les entreprises... Tous les changements de ce mois de juin sont dans cet article.

8h10 : la réouverture de l'ensemble des plages mardi est également attendue avec impatience, de la Manche à la Méditerranée.

8h05 : A la veille de leur réouverture, cafés et restaurants se préparent pour accueillir leurs premiers clients depuis plus de deux mois. Les bars, cafés et restaurants des zones vertes sont autorisés à rouvrir leurs portes demain, avec des règles sanitaires strictes : dix personnes maximum par table, un mètre au moins entre chaque groupe, et consommation debout interdite dans les bars. En Ile-de-France, à Mayotte et en Guyane, toujours en vigilance orange, seules les terrasses pourront rouvrir.

8h02 - Le coronavirus a fait 31 morts dans les hôpitaux français dans les dernières 24 heures, selon les chiffres présentés par la Direction générale de la Santé. La pression dans les services de réanimation continue sa diminution quotidienne, avec actuellement 1.319 malades qui ont besoin de traitements lourds.

8h00 - Bonjour et bienvenue dans ce direct. Nous allons suivre ensemble l'actualité liée au coronavirus et au déconfinement ce lundi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu