Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : le point sur la situation ce lundi

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu

La France a enregistré 191 cas de coronavirus depuis le début de l'épidémie. Des établissements scolaires sont fermés ce lundi dans l'Oise, en Haute-Savoie mais aussi dans le Morbihan. L'épidémie a fait plus de 3.000 morts dans le monde, dont trois en France.

Des membres du corps médical interviennent à Crépy-en-Valois, dans l'Oise, ce lundi.
Des membres du corps médical interviennent à Crépy-en-Valois, dans l'Oise, ce lundi. © AFP - FRANCOIS NASCIMBENI

Le nombre de cas de coronavirus continue à augmenter en France. Depuis le début de l'épidémie, 191 cas ont été confirmés. On dénombre désormais trois décès liés au Covid-19 en France. Une femme de 89 ans a été "diagnostiquée post-mortem" à l'hôpital de Compiègne (Picardie) ce lundi. Dans l’Oise, la Haute-Savoie, et le Morbihan les rassemblements sont annulés et certaines écoles seront fermées ce lundi. 

L'essentiel

  • Un numéro vert est activé 24h/24 pour répondre aux questions : le 0800 130 000.
  • Au 2 mars, au moins 191 personnes ont été contaminées en France, et le virus a fait trois décès dans l'hexagone.
  • Dans le monde, l'épidémie a fait 3.000 morts pour plus de 90.000 cas dans une soixantaine de pays.
  • La France est placée en stade 2 de l'épidémie, sur une échelle de 3.
  • Des établissements scolaires et des événements sont annulés dans l'Oise, en Haute-Savoie et dans le Morbihan, où tout rassemblement collectif est interdit.
  • Tous les rassemblements de plus de 5.000 personnes en milieu confinés sont annulés, ainsi que ceux "en milieu ouvert quand ils conduisent à des mélanges avec des populations issues de zones où le virus circule possiblement".
  • Le salon du livre de Paris, qui devait accueillir 160.000 visiteurs du 20 au 23 mars est annulé. Le musée du Louvre est fermé, ses salariés exercent leur droit de retrait.
  • L'impact de l'épidémie sur l'économie pourrait être "beaucoup plus significatif" que ce que les autorités prévoyaient, à savoir 0,1 point de croissance.

Cliquez ici pour actualiser cette page

La situation en direct

20h48 : C'est la fin de ce direct, merci de l'avoir suivi.

20h40 : Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, annonce ce lundi soir 191 cas confirmés de Coronavirus Covid-19, soit 61 cas de plus que ce dimanche, et un nouveau décès. Le bilan en France est donc de trois morts : le touriste chinois décédé à paris, l'enseignant de l'Oise, et maintenant une femme de 89 "diagnostiquée post-mortem" à l’hôpital de Compiègne. Elle présentait d'autres pathologies.

20h10 : Quels événements sont annulés en Bretagne ? France Bleu Breizh Izel vous répond.

20h00 : Au CHU de Clermont-Ferrand, un centre dédié au dépistage du coronavirus est opérationnel depuis ce lundi. Huit prélèvements y ont été effectués pour cette première journée de fonctionnement. Les analyses étant réalisées sur place, les résultats tombent dans les douze heures.

19h58 : Alors que les rassemblements sont interdits dans le département du Morbihan suite à la découverte d'un foyer de Coronavirus à Auray, Crach et Carnac, le Diocèse prend des mesures strictes pour éviter la propagation du virus. Les obsèques et les mariages seront célébrées en petit comité.

19h33 : Pour éviter la propagation du virus en France, le rectorat de Nancy-Metz annule tous les voyages scolaires jusqu'à nouvel ordre. Une décision "catastrophique" regrette le président de la fédération des transports de voyageurs en Moselle. "On dépasse déjà les 50.000 euros d'annulation", peut-on lire sur France Bleu Lorraine Nord.

19h12 : Après les masques, c’est au tour des gels hydro-alcooliques d’être en rupture de stock dans les Pyrénées-Orientales. Certains habitants commencent même à faire des stocks de nourriture, alors qu'aucun cas de coronavirus n'est signalé dans le département.

19h10 : Une candidat LREM suspend ses réunions publiques à Clermont-Ferrand, en pleine campagne pour les élections municipales. C'est à lire sur France Bleu Pays d'Auvergne.

18h52 : Les cars transportant trois classes d'une école primaire d'Orléans ont dû faire demi-tour ce lundi, alors qu'ils se dirigeaient vers le Morbihan, pour une classe de mer d'une semaine. C'est le rectorat qui a donné cette consigne, en raison de la présence d'un foyer de coronavirus dans ce département.

18h40 : L'enfant contaminé à Montpellier a très peu de symptômes. Les nouvelles sont très rassurantes pour les cinq patients positifs au coronavirus toujours hospitalisés au CHU de Montpellier, notamment pour l'enfant âgé de 4 ans qui n'a rien de plus qu'une rhinite. La vigilance reste de mise car les enfants s'ils ont peu de symptômes, sont très transmetteurs.

18h23 : L'hôpital du Change à Annecy (Haute-Savoie) affiche complet pour accueillir ces patients touché par le coronavirus (24 malades sont hospitalisés à Annecy). Par conséquent, l'un d'entre-eux a déjà été transféré dimanche soir à l'hôpital de Chambéry en Savoie.

18h22 : L'Italie passe la barre des 50 morts, rapportent les autorités. C'est 18 de plus qu'hier, dimanche. Il s'agissait à chaque fois de personnes âgées ou déjà atteintes de pathologies graves, a précisé le chef de la Protection civile Angelo Borrelli, qui a aussi annoncé une nouvelle forte hausse des cas de contamination, à 2.036 (contre 1.694 dimanche soir).

18h11 : le gouvernement a saisi le Comité national d'éthique pour lui demander son avis sur les "mesures contraignantes qui pourraient être prises" dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, a indiqué cet organisme à l'AFP, confirmant une information du journal La Croix.

17h59 : onze cas sont désormais confirmés dans le Grand Est.

17h57 : dans le Morbihan, la préfecture a décidé de fermer tous les cinémas du département. Une mesure effective jusqu'au samedi 14 mars. 

17h38 : selon les informations de France Bleu Paris, les chauffeurs de bus de l'Essonne du réseau Kéolis ont décidé d'exercer leur droit de retrait dès ce lundi.

17h32 : un nouveau cas de coronavirus a été détecté dans les Alpes-Maritimes ce lundi, il s'agit d'un enfant de 3 ans.

17h24 : selon le préfet de Haute-Savoie, le bilan s'élève désormais à 25 cas confirmés dans le département dont 19 dans la seule commune de La Balme-de-Sillingy. Cela signifie qu'une dizaine de cas supplémentaires ont été recensés depuis le dernier état des lieux.

17h21 : le concert de Christophe Maé prévu ce vendredi 6 mars 2020 à Antarès au Mans est maintenu. La jauge est inférieure aux 5.000 spectateurs maximum autorisés par les services de l'État.

17h20 : pour assurer la "continuité pédagogique" dans les écoles et établissements scolaires fermés à cause du coronavirus, le ministère a prévu un dispositif de "classes virtuelles" : un professeur qui dialogue de chez lui avec ses élèves, connectés depuis leur domicile sur une même plateforme via un téléphone ou un ordinateur.

17h17 : À Hésingue (Haut-Rhin) où une mère et ses deux enfants ont été testés positifs au coronavirus, la moitié des enfants ne sont pas allés à l'école ce lundi, en dépit des consignes de l'Éducation nationale.

17h15 : au moins quatre résidents âgés de l'hôpital de Crépy-en-Valois ont été contaminés par le coronavirus, alors que plus d'une trentaine d'autres présentent des "symptômes d'infection respiratoire aigüe" et vont être dépistés, a appris l'AFP auprès de l'établissement.

17h12 : le préfet de l'Oise, Louis Le Franc, a été placé à l'isolement dimanche "par précaution", après avoir côtoyé le maire de Crépy-en-Valois testé positif au coronavirus. Il "n'a pas encore été testé, mais il est confiné par mesure de précaution parce qu'il a côtoyé le maire" de Crépy-en-Valois, a indiqué la préfecture de l'Oise à l'AFP. "Il est confiné dans son bureau, mais continue de travailler avec ses collaborateurs par téléphone" ou "à une distance raisonnable", a précisé cette même source. Il peut se déplacer entre son bureau et son domicile situé au sein même de la préfecture. Le sous-préfet de Senlis a lui aussi été confiné, selon cette même source. L'Oise est le principal foyer de propagation du coronavirus Covid-19 en France.

16h45 : les mesures de restrictions sont renforcées autour de La-Balme-de-Sillingy en Haute-Savoie, identifié comme l'un des foyers de coronavirus, ainsi que dans des communes alentours. Cependant les médecins généralistes du cabinet médical situé à l’entrée de la commune attendent toujours d’être livrés en masques de protection par l’Agence régionale de santé (ARS). 

16h44 : un deuxième cas de Coronavirus est confirmé en Normandie a annoncé l'Agence régionale de santé (ARS) ce lundi. Il s'agit d'un français résidant dans l'Eure.  Il est hospitalisé au CHU de Rouen et selon l'ARS, il se porte bien.

16h39 : l'Agence régionale de santé (ARS) a annoncé la fermeture exceptionnelle ce lundi de l'agence Pôle Emploi d'Annecy. Un conseiller est confirmé porteur du coronavirus, il a été hospitalisé et son état ne suscite pas d'inquiétude selon France Bleu Pays de Savoie.

16h07 : c'est confirmé, la Nuit de la Bretagne est annulée, indique France Bleu Breizh Izel. Prévu à l'U Arena de Nanterre près de Paris ce samedi, l’événement devait accueillir 40.000 spectateurs. Les spectateurs vont être remboursés dans les points de vente où ils ont acheté leurs billets.

16h05 : en Côte-d'Or, comme ailleurs, tous les voyages scolaires à l'étranger sont annulés. Cinq voyages sont concernés dans le département, et 18 voyages sont annulés en région Bourgogne.

16h03 : de nombreux événements sont aussi annulés dans le Nord-Pas-de-Calais. Cet article récapitule les manifestations impactées.

15h59 : se laver très régulièrement les mains, tousser dans son coude , utiliser un mouchoir à usage unique, ne plus se faire la bise ou se serrer la main... Cet article récapitule les gestes simples à adopter pour se protéger et protéger les autres du virus.

15h55 : on vous le disait ce matin, un cas de coronavirus a été confirmé à Hénin-Beaumont, dans le Pas-de-Calais. Cette femme âgée d'une quarantaine d'années est militaire sur la base aérienne de Creil, dans le Val-d'Oise. D'après la mairie de la ville, elle n'aurait eu aucun contact sur la commune durant la période où elle était contagieuse.

15h50 : l'AFP, qui indiquait tout à l'heure que ses sources l'informaient d'un troisième décès en France dû au virus, apporte des précisions à son information : il s'agirait d'une octogénaire de Crépy-en-Valois, dans l'Oise, l'un des foyers de l'épidémie dans le pays.

15h30 : les salariés du musée du Louvre ont à nouveau fait valoir leur droit de retrait, après une réunion du CHSCT en début d'après-midi, indique franceinfo. Les mesures prises par la direction concernant le coronavirus ne les rassurent pas. Le musée restera fermé ce lundi. 

15h28 : ce nouveau décès dans l'Oise, s'il est confirmé, porterait à trois le nombre de morts du coronavirus en France. 

15h26 : l'Agence France presse fait état d'un nouveau mort dans l'Oise. L'AFP cite des sources proches du dossier. L'information n'est pas encore confirmée par une source officielle telle que l'Agence régionale de Santé, la préfecture ou le ministère. 

15h21 : de nombreux événements sportifs sont perturbés par le virus et les mesures de sécurité pour éviter sa propagation. les entraînements sont aussi perturbés : à Saint-Étienne par exemple, les joueurs de l'ASSE s'entraînent à huis clos toute la semaine. Le but est d'éviter tout contact avec le public.

15h05 : à Louviers, dans l'Eure, aucun cas de coronavirus n'a été détecté, mais "pour éviter la panique, rien de tel que la transparence", explique le maire. Il met en place une cellule pour informer la population et des actions de prévention auprès des habitants.

14h47 : on le disait ce matin, de très nombreux produits que nous utilisons sont fabriqués en Chine, où l'économie est paralysée et de nombreuses usines fermées. C'est le cas pour les médicaments : 80% des principes actifs nécessaires aux médicaments utilisés en France sont fabriqués en Chine ou en Inde.  Y a-t-il un risque de pénurie de médicaments ? non, répondent les autorités. On vous explique dans cet article.

14h23 : le salon Vinexpo qui devait avoir lieu à Hong Kong du 26 au 28 mai est également reporté. C'est le premier salon des vins et spiritueux pour le marché asiatique.

14h18 : en Mayenne, la foire-expo de Château-Gonthier est également annulée. Elle devait se dérouler les 21 et 22 mars.

14h14 : en Normandie, de nombreux événements sont également annulés ou reportés. Cet article permet de recenser les manifestations impactées. 

14h11 : cette carte permet d'ailleurs de visualiser les 19 cas recensés en Bretagne. Vous pouvez aussi suivre la situation dans la région dans ce direct. 

La situation en Bretagne.
La situation en Bretagne. © Visactu - Visactu

14h09 : en Bretagne, de nombreux événements sont également annulés. Cet article recense les manifestations qui n'auront pas lieu.

14h06 : les organisateurs du festival de jeux vidéo Retro Gaming Play 2020, qui devait se tenir à Meaux les 14 et 15 mars, ont annoncé lundi son annulation. "Les récentes décisions officielles ne nous ont pas laissé le choix", expliquent les organisateurs.

14h03 : dans l'Oise, où les établissements scolaires sont fermés, 87 écoles, 11 collèges et 10 lycées sont fermés par précaution. 28.000 élèves et 2.300 personnels qui travaillent dans ces établissements sont concernés.

14h : de nouveaux cas ont été détectés au lycée général Jean Monnet de Crépy-en-Valois, dans l'Oise, l'un des foyers principaux de l'épidémie en France, indique la préfecture de l'Oise. "L'identification des élèves et des personnels avec lesquels ces malades ont été en contact rapproché, alors qu'ils étaient contagieux" a été réalisée par L'ARS des Hauts-de-France et Santé Publique France. Une évaluation médicale est en cours d'organisation et de planification", indique la préfecture.

13h30 : l'interdiction des rassemblements de plus de 5.000 personnes dans des lieux confinés touche, potentiellement, "des centaines de salles de spectacles en France de plus de 5.000 places, et donc des milliers d'événements culturels", s'inquiète le Prodiss, le syndicat des professionnels du spectacle qui réunit producteurs, diffuseurs, salles et festivals.

12h46 : toujours dans le Morbihan, les cinémas du département sont fermés. Les réunions publiques liées aux municipales sont annulées, ainsi que les rencontres sportives dans le département, et ce pendant 14 jours, soit jusqu'au 14 mars.

12h44 : dans le Morbihan, où 13 cas ont été détectés, 5.700 élèves sont privés de cours car leurs écoles sont fermées. Un enseignement à distance est mise en place, avec le CNED.

12h35 : l'Elysée indique à franceinfo que le président veut "rester mobilisable" sur le coronavirus et "en prise avec la situation", et précise qu'il n'était "ni malade, ni confiné".

12h34 : le Président ne se rendra donc pas dans le Gers mercredi, ni au dîner annuel du Crif, prévu demain.   Le dîner du Conseil représentatif des institutions juives est d'ailleurs annulé. Toutes les réunions à l'Elysée sur la lutte contre l'épidémie sont maintenues.

12h31 : Emmanuel Macron annule tous ses déplacements extérieurs qui n'ont pas de lien avec le coronavirus, annonce franceinfo.

12h28 : le niveau de risque lié au nouveau coronavirus pour les ressortissants de l'Union européenne est passé de "modéré" à "élevé", a annoncé lundi la présidente de la Commission européenne. "En d'autres termes, le virus continue de se propager", a-t-elle déclaré.

12h26 : Édouard Philippe a rappelé "des mesures d'hygiène, de bon sens, qui sont les garanties les plus solides pour éviter la libre circulation du virus". A savoir "se laver les mains toutes les heures au savon pendant 20 à 30 secondes de façon très méticuleuse", "éternuer dans son coude", "éviter, lorsque l'on présente les premiers symptômes d'un rhume ou d'une grippe, le contact avec les personnes les plus fragiles".

12h24 : lors de sa visite au CHU de Bordeaux, Edouard Philippe a exhorté "chaque Français" à devenir "un acteur de cette lutte" contre la propagation du nouveau coronavirus, en égrenant quelques "mesures de bon sens".

12h17 : à Nancy, deux cas, les premiers, sont hospitalisés au CHRU de la ville. Il s'agit d'un homme de 50 ans et de son fils de 23 ans, originaires de l'Aisne dans les Hauts-de-France. Selon l'ARS, l'état de santé du père est "préoccupant mais stable" alors que celui du fils n'inspire aucune inquiétude.

12h14 : à 14h30, une réunion se tiendra au ministère de la Culture, concernant tous les établissements culturels.

12h12 : au musée du Louvre, où les salariés ont à nouveau voté leur droit de retrait pour ce lundi, un CHSCT, un comité d'hygiène et de sécurité, se tient en ce moment avec la direction, qui explique ses mesures de sécurité face au coronavirus. Ensuite, les agents du musée voteront de nouveau, pour le maintien ou non de leur droit de retrait.

12h07 : deux cas, un père et son enfant, ont été identifiés à Montreuil, en Seine-Saint-Denis, annonce la préfecture. Le père est un professionnel de santé qui exerce dans un hôpital parisien, où il a été en contact avec un porteur du virus. Les élèves de la classe du collège où l'enfant est scolarisé ne seront pas accueillis durant les 14 prochains jours.

12h : la France est le deuxième pays d'Europe en nombre de cas de coronavirus, derrière l'Italie. Cette infographie permet de visualiser le nombre de cas chez nos voisins.

Le point sur le coronavirus en Europe.
Le point sur le coronavirus en Europe. © Visactu - Visactu

11h55 : on vous le disait un peu plus tôt, tous les voyages scolaires à l'étranger sont annulés. A Toul, une quarantaine d'élèves en partance pour l'Angleterre ont dû faire demi-tour à Reims alors que le bus partait pour prendre le ferry à Calais, raconte France Bleu Sud Lorraine.

11h52 : les salariés du Louvre ont à nouveau voté le droit de retrait pour ce lundi. Comme hier, le personnel cesse donc le travail pour cause de danger "grave et imminent pour sa vie ou sa santé". Le musée restera donc fermé ce lundi. 

11h48 : se laver les mains très régulièrement pour éviter le virus, une mesure de bon sens, rappelée chaque jour parles autorités. mais dans certaines écoles, les sanitaires ne sont pas en très bon état, ou bien il n'y a ni savon ni essuie-mains. C'est le cas dans de nombreuses écoles de Marseille. Sur France Bleu Provence, le recteur de l'académie Aix-Marseille assure qu'il va veiller au bon état et à la bonne hygiène des toilettes dans les établissements.

11h25 : au Mont-Saint-Michel, les commerçants tentent de se protéger du virus et de protéger les touristes, raconte France Bleu Cotentin. À la biscuiterie Saint Michel, "on arrête la dégustation des gâteaux, on ne met que des choses emballées individuellement et plus dans des saladiers à la portée de tout le monde et au niveau de la caisse un gel antibactérien".

11h21 : les autorités de santé et la préfecture de la région Bretagne annoncent que 19 cas ont été détectés dans la région.

11h16 : plusieurs cas ont été détectés en Bretagne, et un regroupement de cas, un "cluster", a été identifié dans le Morbihan, où des établissements scolaires et crèches sont fermés dans plusieurs communes. Vous pouvez suivre la situation bretonne en direct dans cet article. 

11h05 : un premier cas, annoncé par la préfecture hier, a été confirmé dans le Pas-de-Calais, indique l'Agence régionale de santé des Hauts-de-France ce lundi. "Il s'agit d'une personne en lien avec la base militaire de Creil et habitant la commune d'Hénin-Beaumont", précise le communiqué. cette personne est hospitalisé, et pour le moment, son état de santé n'inspire pas d'inquiétude.

11h03 : à l'université de Tours, ce sont tous les départs vers l'étranger qui sont annulés.

10h59 : avec le stade 2 de l'épidémie en France, le ministère de l'Éducation a indiqué que les voyages scolaires à l'étranger devaient être suspendus.  dans certaines académies, ce sont tous les voyages scolaires, y compris en France, qui sont suspendus. C'est le cas dans l'académie de Nancy-Metz.

10h54 : face au virus, les enfants ne sont pas considérés comme fragiles pour le moment, indique Albert Faye, chef de service de pédiatrie générale à l'hôpital Robert Debré à Paris. Les enfants sont en effet moins touchés, et ne semblent pas victimes de complications du virus. Mais pour lui, il faut rester vigilant.

10h49 : de nombreuses manifestations sont annulées un peu partout en France. C'est le cas du carnaval de Maîche, dans le Doubs, le plus populaire de Franche-Comté.

10h44 : les autorités recommandent d'éviter de se faire la bise et de se serrer la main. Malpoli ? Pas forcément, répond un expert en savoir-vivre à France Bleu Paris. Pour Philippe Lichtfus, "Ce sont peut-être des circonstances pour réapprendre à se dire bonjour de manière plus sincère. On peut se positionner en face de la personne qu'on veut saluer, la regarder dans les yeux, sans la dévisager, en croisant son regard et la saluer avec un visage ouvert, en disant 'Bonjour Monsieur ou Madame", conseille-t-il.

10h40 : le Premier ministre Édouard Philippe est actuellement en visite au CHU de Bordeaux, en Gironde. Il est accompagné du ministre de la Santé Olivier Véran, pour rencontrer le personnel de santé impliqué dans la lutte contre le coronavirus.

10h30 : au collège Jean de la Fontaine de Crépy-en-Valois (Oise), des adolescents et des membres sont reçus à compter d'aujourd'hui par des médecins. Un enseignant de cet établissement, contaminé par le virus, est mort la semaine dernière.

10h27 : alors que l'opposition appelle à la mobilisation contre le recours annoncé au 49.3 pour faire adopter la réforme des retraites, la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye annonce que "les manifestations sont toujours autorisées", malgré l'épidémie. "À ce stade", précise-t-elle, "parce que nous savons que la situation est très évolutive".

9h50 : à Rennes, deux personnes porteuses du coronavirus sont hospitalisées depuis samedi. Il s'agit d'un sapeur-pompier et de son épouse, qui travaille dans une clinique La Sagesse. Huit collègues du pompier sont placés en quarantaine chez eux.

9h45 : la France est placée en stade 2 de l'épidémie, sur une échelle de 3. Qu'est-ce que cela signifie ? On vous explique dans cet article.

9h30 : à Montpellier, deux nouveaux cas ont été confirmés ce dimanche. Parmi eux, un enfant de 4 ans, dont les parents étaient déjà pris en charge par le CHU de Montpellier. La famille avait séjourné en Lombardie. L'autre cas concerne concerne une personne de 31 ans, qui est rentrée d’Italie la semaine dernière. L'état de ces deux patients n'inspire pas d'inquiétude.

8h59 : la multiplication des cas et les mesures pour tenter d'endiguer l'épidémie vont-elles entraîner un report des élections municipales ? On fait le point dans cet article.

8h49 : l'épidémie de coronavirus, qui bloque la production de nombreux biens en Chine, est-elle l'occasion de relocaliser certaines productions plus près de chez nous ? Le ministre de l'économie Bruno le Maire estime qu'il faut en effet étudier la possibilité de relocaliser certaines activités stratégiques en France.

8h40 : le ministre de l'Économie appelle les Français à la responsabilité. "J'invite chacun à avoir des comportements responsables, à ne pas accumuler des stocks de marchandises", indique-t-il.

8h36 : dans le Morbihan, où plusieurs établissements scolaires et crèches sont fermés, les rassemblements sont interdits jusqu'au 14 mars. Neuf cas ont été détectés dans le département. 

8h33 : face au ralentissement attendu de la croissance, Bruno Le Maire s'est dit prêt à "débloquer ce qu'il faudra" pour venir en aide aux entreprises françaises. Il attend également "une action concertée" du G7 et des pays de la zone euro.

8h32 : le ministre de l'Economie Bruno Le Maire s'attend à un impact de l'épidémie du coronavirus sur la croissance française "beaucoup plus significatif" que ce qu'il prévoyait jusqu'à présent, à savoir 0,1 point, a-t-il affirmé ce matin sur France 2.

8h20 : dans les Alpes-Maritimes, deux nouveaux cas ont été confirmés ce dimanche, annonce la préfecture. Il s'agit d'un adolescent de 15 ans qui revient de Venise et d'une femme de 23 ans liée au ressortissant monégasque déjà hospitalisé à Nice ce week-end. En tout, sept personne sont hospitalisées à Nice.

8h12 : le salon du livre de Paris, qui devait accueillir 160.000 visiteurs du 20 au 23 mars est annulé.

8h10 : le musée du Louvre, dont le personnel a exercé son droit de retrait hier, devrait rester fermé ce lundi. 

8h : dans le Morbihan, la préfecture a pris un arrêté tard hier soir pour faire fermer les établissements scolaires et crèches de plusieurs communes. Un cluster a été repéré dans le département. Les communes de La zone d'Auray, Carnac et Crach sont concernées.

7h55 : ces consignes de limitations des déplacements s'appliquent aussi pour l'autre important foyer, en Haute-Savoie. 

7h50 : dans l'Oise, le directeur général de la Santé Jérôme Salomon conseille également de limiter les déplacements, ne pas se rendre dans les grands rassemblements, et de privilégier le télétravail.

7h45 : le cluster (regroupement de cas) le plus important est dans l'Oise, avec 47 cas au total. Tous les rassemblements dans le département sont annulés. Et dans les neuf communes les plus touchées, dont Creil et Crépy-en-Valois, il a été décidé de fermer les établissements scolaires.

7h40 : dimanche soir, les autorités avaient enregistré 130 cas de Coronavirus depuis le début de l'épidémie en France. Sur ces 130 cas, 12 sont guéris, deux sont décédés, 116 sont hospitalisés pour des raisons d'isolement, et neuf sont dans un état grave.

7h30 : Bonjour et bienvenue dans ce direct. Nous allons à nouveau suivre ensemble les informations liées au coronavirus toute cette journée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu