Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : 1.100 décès en France, dont 240 durant les dernières 24 heures

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu

Au huitième jour de confinement, la France se prépare à prolonger de "quelques semaines" ces mesures exceptionnelles prises pour lutter contre le coronavirus, qui a tué 1.100 personnes.

A l'hôpital de Mulhouse, lundi.
A l'hôpital de Mulhouse, lundi. © AFP - PATRICK HERTZOG

Le Conseil scientifique de l'exécutif sur le Covid-19 a estimé "indispensable de prolonger le confinement" au delà des deux semaines initialement prévues, dans un avis rendu public mardi. "Le confinement durera vraisemblablement au moins six semaines à compter de sa mise en place" le 17 mars.

Lundi soir, le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé le durcissement de certaines mesures de restriction liées au sport, aux marchés et aux rendez-vous de santé. Ces nouvelles restrictions répondent à la demande de nombreux médecins qui réclamaient ces derniers jours des mesures plus strictes face à une épidémie qui se propage et a tué 1.100 personnes en France, 2.516 patients étant mardi soir en réanimation.

Cliquez ici pour actualiser cette page

L'essentiel

Le fil de la journée

20h. C'est la fin de ce direct, merci de l'avoir suivi. Retrouvez les principales infos de cette journée dans cet article.

19h55 : L'Elysée annonce qu'Emmanuel Macron se rendra mercredi à l'hôpital de campagne de l'armée à Mulhouse "pour rendre hommage au personnel soignant" et "témoigner sa solidarité envers la région Grand Est qui est fortement éprouvée" par la crise du coronavirus.

19h46 : 22.300 cas de coronavirus confirmés en France d'après le dernier bilan officiel. 10.176 personnes sont hospitalisées dont 2.516 en réanimation selon le directeur général de la Santé Jérôme Salomon. 1.100 personnes sont mortes. 85% d'entre elles avaient plus de 70 ans. 3.281 patients sont sortis guéris de l'hôpital. 

Les plus de 1.000 décès enregistrés à ce jour à l'hôpital dans le cadre de l'épidémie de coronavirus "ne représentent qu'une faible part de la mortalité" en France, a précisé le directeur général de la Santé. "Les deux principaux lieux de décès sont l'hôpital et les Ehpad", a-t-il précisé en annonçant la mise en place d'un "suivi quotidien de la mortalité" dans les établissements pour personnes âgées "dans les tout prochains jours".

19h37 : attention aux faux gendarmes qui infligent des amendes pour non-respect du confinement. Des escrocs ont été repérés dans le Morbihan et en Sarthe.

19h22 : "les bourses étudiantes seront payées régulièrement", assure le Crous de Bourgogne Franche-Comté.

19h07 : un habitant d’Albertville (Savoie) a été placé en détention provisoire ce mardi avant sa comparution en fin de semaine pour "mise en danger de la vie d’autrui" et "outrages", rapporte France Bleu Pays de Savoie. Cet homme de 26 ans a été verbalisé cinq fois en cinq jours pour non-respect des mesures de confinement.

18h55 : à Mulhouse, un premier patient a été pris en charge dans l'hôpital militaire.

18h48 : le Conseil scientifique juge "indispensable de prolonger le confinement" en France qui durera vraisemblablement "au moins six semaines" à compter de sa mise en place. 

18h46 : les instituts d’étude politiques (IEP) modifient leurs règles d’admission en première année à cause du coronavirus. Le réseau Sciences Po qui regroupe les écoles d’Aix-en-Provence, Lille, Lyon, Rennes, Saint-Germain-en-Laye, Strasbourg et Toulouse a annoncé ce mardi renoncer à un concours écrit. "C’est donc dans un esprit de responsabilité que nous nous engageons pour l’année 2020 à procéder à une sélection sur dossier." Les critères d’admission exacts ne sont pas encore dévoilés.

18h39 : la jeune militante écologiste suédoise Greta Thunberg se dit "probablement" porteuse du Covid-19, après avoir "commencé à ressentir certains symptômes" il y a une dizaine de jours.

18h35 : la région Nouvelle-Aquitaine annonce une aide de 50 millions d'euros pour les entreprises.

18h31 : Après les forces de l'ordre niçoises, c'est au tour des gendarmes du Doubs d'utiliser un drone et un hélicoptère pour contrôler le respect du confinement.

18h30 : Déjà plus d'un million d’arrêts de travail liés au coronavirus ont été recensés en quinze jours, a annoncé sur franceinfo ce mardi Nicolas Revel, directeur général de la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM). 850.000 demandes émanent de parents contraints de rester à la maison à cause de l'arrêt des activités scolaires. 250.000 autres demandes concernent des personnes qui sont en situation de fragilité.

18h09 : le bilan quotidien repart à la hausse en Italie avec 743 morts lors de ces dernières 24 heures contre 601 hier et 651 avant-hier (et 793 samedi).

17h57 : le Premier ministre indien a ordonné un confinement total de l'Inde, pays de 1,3 milliard d'habitants, pendant trois semaines pour lutter contre la pandémie de coronavirus.

17h42 : Une trentaine de gendarmes sont intervenus ce mardi en fin de matinée pour interpeller un homme dans un lotissement d’Orthez (Pyrénées-Atlantiques), rapporte France Bleu Béarn. Il est soupçonné d’avoir volé un millier de masques chirurgicaux dans l’hôpital de la ville. Il a été placé en garde à vue.

17h26 : le ministre de la Ville et du Logement Julien Denormandie a lancé ce mardi la plateforme AppartSolidaire avec Airbnb. Elle permet aux propriétaires de logements de mettre gratuitement leur appartement à la disposition des soignants et des travailleurs sociaux qui en ont besoin.

17h10 : les appels aux dons de masques ont porté leur fruits en région Grand Est notamment.

16h50 : à cause du confinement, de nombreux fidèles catholiques ne peuvent se rendre à l'Eglise. A la place, les évêques de France font sonner les cloches des églises et invite les fidèles à mettre une bougie sur leur fenêtre comme dans le Territoire de Belfort.

16h33 : la SNSM, la Société nationale de sauvetage en mer, se mobilise pour aider les personnels soignants. Une vedette de la SNSM a transporté un malade, de l'ile de Groix vers l'hôpital de Lorient (Morbihan). Des bénévoles sont impliqués dans un centre de consultation à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine).

16h22 : la cheffe triplement étoilée valentinoise, Anne-Sophie Pic, a donné 1.500 plats préparés aux soignants de l'hôpital de Valence, dans le Drôme. Elle a aussi fait un don aux hôpitaux parisiens.

16h15 : l'Agence Régionale de Santé des Pays-de-la-Loire lance une grande collecte de masques > les modalités pratiques dans cet article.

16h : dans le Gard, le département a distribué plus de 25.000 masques aux aides à domicile.

15h46 : "Un TGV médicalisé" va transporter 30 malades de Strasbourg et Mulhouse "vers des territoires où il y a de la place", a annoncé Olivier Véran, le ministre de la Santé à l'Assemblée nationale. Ce transfert aura lieu demain. C'est une première en Europe.

15h41 : comment réussir à bien dormir pendant le confinement ? Voici les conseils d'un médecin du sommeil du CHU de Montpellier.

15h38 : vous profitez du temps que vous avez chez vous pour trier vos vêtements ? Très bonne idée, mais attention à ne pas surcharger encore plus les containers à vêtements, qui le sont déjà dans certaines régions. Le réseau d’entreprises Le Relais, spécialisé dans la collecte et le recyclage de textiles, ne collecte plus de vêtements depuis le 17 mars et appelle les Français qui souhaiteraient donner à garder leurs sacs fermés chez eux en attendant la fin du confinement.

15h33 : dans les Alpes-Maritimes, la FACE 06, première organisation étudiante du département, a crée une hotline disponible tous les jours de 10 heures à 20 heures à destination des étudiants. Ils pourront la solliciter, pour discuter, se confier, et avoir des réponses à leurs questions.

15h30 : dans le parc national des Calanques, autour de Marseille, les animaux réapparaissent avec l'arrêt de l'activité humaine. Les équipes du parc observent des regroupements de dauphins, de thons, ou encore de puffins. C'est à voir en photos dans cet article. 

15h27 : décidément, le courant ne passe pas entre le gouvernement et les professionnels du BTP, qui ne comprennent toujours pas comment ils pourraient travailler en toute sécurité. Le président de l'Artisanat du bâtiment en Moselle vient d'adresser une lettre ouverte à la ministre du Travail, Muriel Pénicaud. Pour lui, la reprise des chantiers pourrait être "dangereuse" en pleine épidémie. 

15h19 : à Tartas, dans les Landes, des escrocs avec des brassards siglés "gendarmerie" ont tenté de soutirer 135 euros en liquide aux automobilistes, prétextant appliquer les règles du confinement. Les vrais gendarmes rappellent que "de façon générale, il est très peu probable qu'un gendarme vous arrête en tenue civile dans le cadre du coronavirus", détaille le colonel. "Si vous avez le moindre doute, n'hésitez d'ailleurs pas à exiger la carte professionnelle du gendarme".

15h16 : à Florange, les syndicats d'Arcelor Mittal s'opposent au redémarrage des installations. Ils estiment que les mesures proposées par la direction ne sont pas encore suffisantes pour garantir la santé des sidérurgistes.

15h14 : à Thise, près de Besançon, l'épidémie a fait 15 morts à l'Ehpad. Pour freiner l'épidémie, le maire décide de durcir les mesures de confinement par arrêté municipal. La mesure prend effet dès ce mardi.

15h12 : dans les Hauts-de-France, dix centres de consultation dédiés au Covid-19 sont désormais accessibles, uniquement sur orientation du médecin traitant ou du centre 15. Ils viennent renforcer l'offre habituelle de soins de ville.

15h09 : pour tenter d'écouler la production malgré la fermeture des marchés et le manque de clients, des maraîchers héraultais relancent la vente de paniers de légumes par internet.

15h07 : le maire de Montpellier et président de la Métropole a décidé de rendre les transports publics gratuits dès ce mercredi 25 mars. Les abonnés seront remboursés. La fréquence des bus et des tramways va cependant encore diminuer.

15h03 : "Les services de l'Etat ont abandonné les médecins et la population du Haut-Rhin", estime Le docteur Patrick Arnold, président du Syndicat des cardiologues d'Alsace. Il réclame plus de masques, plus de tests et plus de respirateurs pour faire face à l'épidémie. Retrouvez son coup de gueule dans cet article.

14h58 : vous voulez suivre les informations en temps réel sur l'épidémie et les conséquences du confinement en Normandie ? Rendez-vous dans ce direct consacré à la situation dans la région. 

14h45 : les examens et concours nationaux de l'enseignement supérieur sont reportés à fin mai au plus tôt, indique le ministère de l'Enseignement supérieur dans un communiqué. Les concours de recrutement de l’Education nationale devraient être reprogrammés entre juin et juillet. Une page d’information comprenant le nouveau calendrier et les nouvelles modalités sera ouverte sur le site du ministère de l’Enseignement supérieur dans quelques jours, indique franceinfo.

14h35 : plus de 200.000 cas de coronavirus ont été officiellement diagnostiqués en Europe, dont plus de la moitié en Italie (63.927) et en Espagne (39.673), selon un comptage réalisé par l'AFP ce midi.

13h54 : le Comité international olympique annonce le report des JO de Tokyo, prévus normalement cet été. Le Japon en avait fait la demande, refusant d'organiser l'événement en raison de l'épidémie. Les JO auront donc lieu en 2021.

13h01 : à Paris, les saisies de masques continuent, y compris dans les pharmacies. Ce mardi, 16.620 masques ont été découverts dans une pharmacie du 1er arrondissement de la capitale. Des masques "ne présentant aucune conformité pour protéger contre le Covid-19", indique la préfecture de police.

12h59 : la ville d'Albert, dans la Somme instaure à son tour un couvre-feu.

12h58 : avec l'arrêt de la plupart des activités humaines et de la circulation sur les routes,  la pollution de l'air a drastiquement baissé en région parisienne. C'est même du jamais vu, explique France Bleu Paris.

12h55 : à Montluçon dans l'Allier, ce loueur de voitures de Montluçon propose ses véhicules gratuitement aux personnels hospitaliers de la ville.

12h52 : Emmanuel Macron va installer, ce mardi, à 17h, le Comité analyse recherche et expertise (Care), qui réunit 12 chercheurs et médecins pour conseiller le gouvernement sur les traitements et les tests contre le coronavirus, a indiqué la présidence. Le Care vient renforcer les structures mises en place pour aider l'exécutif à gérer la crise, notamment le conseil scientifique, composé de dix experts.

12h48 : on vous le disait ce matin, le secrétaire d'Etat à la Fonction publique Olivier Dussopt a garanti, sur France Bleu Drôme Ardèche, que l'Etat allait mettre tous les moyens nécessaires pour aider l'hôpital public. "Les heures supplémentaires des soignants seront payées", promet-il. Vous retrouvez ses déclarations dans cet article. 

12h45 : le groupe Casino devrait prochainement distribuer des casques avec visière pour la protection de ses personnels de caisse. "La priorité c'est la sécurité des personnels et des clients, les deux sont étroitement liés", explique le directeur général exécutif des magasins Géant et des supermarchés Casino sur france Bleu Saint-Etienne Loire.

12h26 : un enseignant, sorti du coma à Strasbourg après plusieurs jours de soins intensifs, témoigne : tombé malade début mars, avant le confinement, cet enseignant de 51 ans n'a pas réalisé sur le coup : "Ils m'ont dit que j'étais positif. Je ne comprenais tellement pas que j'ai dit positif à quoi ?" L'enseignant affirme qu'il a vu la peur sur le visage des soignants, qui l'ont admirablement pris en charge. Témoignage à retrouver dans cet article.

12h21 : l'université de Haute-Alsace remet du matériel aux hôpitaux de Mulhouse et Colmar. Si vous voulez suivre la situation en Alsace en temps réel, rendez-vous dans le direct de France Bleu Alsace. 

12h19 : après après Béziers et Montpellier, la ville de Sète, également dans l'Hérault, instaure un couvre-feu entre 22h et 5h du matin.

12h14 : pour le patron de Système U, "les points de difficulté sont les pâtes, c'est vrai, car elles sont extrêmement demandées, mais ce matin, il y a aussi une certaine tension sur les oeufs", ainsi que sur le papier toilette, "mais qui est en forte production dans les usines françaises en ce moment", a-t-il précisé. La chaîne d'approvisionnement est "mobilisée du producteur à tous les distributeurs", pour retrouver un rythme normal, a-t-il souligné. "Les choses sont en train de se stabiliser, il n'y aura pas tout le choix de produits mais il y aura l'essentiel des produits nécessaires".

12h11 : le patron de Système U, Dominique Schelcher, a réaffirmé sur France Inter qu'il n'y aurait "pas de pénurie brutale" dans les magasins de la grande distribution alimentaire,  mais qu'il y a "un certain nombre de ruptures" dans la chaîne d'approvisionnement. "Ces ruptures s'expliquent par les achats massifs juste avant le confinement", mais il faut prendre en compte aussi le fait que les restaurants sont fermés "donc les gens achètent pour manger à la maison", a-t-il souligné.

12h07 : on vous le disait hier, 5.000 détenus en fin de peine ou malades vont être libérés des prisons française, pour désengorger les établissements pénitentiaires. Le ministère de la Justice a précisé les conditions de libération, on vous explique tout dans cet article.

12h : des malades de l'Est de la France sont transférés par l'armée de l'air en Bretagne,  dans les hôpitaux de Brest et Quimper . Ces malades du coronavirus sont acheminés par avion depuis l'hôpital de Mulhouse, actuellement surchargé. Les détails dans cet article. 

11h59 : L'Espagne a enregistré un nouveau record de morts dus au coronavirus en 24 heures, avec 514 décès supplémentaires entre lundi et mardi, ce qui porte le bilan total à 2.696, a annoncé le ministère de la Santé.

11h48 : dès samedi, les hôteliers avaient annoncé de leur côté que quelque "500 hôtels, soit plus de 20.000 chambres" en France, se mobilisaient pour loger "personnels soignants, routiers, malades sans maladie infectieuse et personnes sans-abri". Parmi eux, plus de 40 hôtels du groupe Accor (des enseignes HotelF1, Ibis, Mercure, Novotel) ont proposé "1.000 à 2.000 lits pour accueillir les personnes sans abri sur tout le territoire". Un dispositif qui sera bientôt, en collaboration avec l'AP-HP, ouvert aussi au personnel soignant.

11h44 : la plateforme Airbnb propose notamment aux propriétaires qui utilisent ses services de "mettre à disposition gracieusement les appartements entiers qui ne sont pas loués" pour les "personnels soignants et travailleurs sociaux sur la plateforme 'Appartsolidaire'", annonce le ministère de la Cohésion des territoires dans un communiqué. Le site Particuliers à particuliers se propose lui aussi de mettre en relation propriétaires mettant gratuitement un logement à disposition et soignants désireux "d'occuper ponctuellement un logement proche de l'hôpital".

11h43 : des centaines d'hôtels fermés vont loger gratuitement du personnel soignant, alors queles particuliers qui disposent d'un logement disponible sont invités à leur proposer des logements sur les plateformes de location touristiques.

11h30 : Bruno Le Maire a également annoncé que le gouvernement allait assouplir les règles pour le versement de la prime "Macron" (1.000 euros défiscalisés), que les entreprises peuvent attribuer aux salariés qui continuent à travailler malgré le coronavirus. Les précisions dans cet article.

11h11 : on vous le disait tout à l'heure, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a appelé la grande distribution à acheter des produits chez les agriculteurs qui peinent à vendre leur production, et qui vont être plus durement touchés avec la fermeture des marchés. Les détails dans cet article. 

11h08 : Restez chez vous, mais bougez-vous ! Aujourd'hui, notre consultant foot Jérôme Alonzo vous propose d'effectuer des étirements à la maison. La leçon du jour dans cet article. 

11h03 : en Isère, le propriétaire d'une auberge située en pleine montagne s'est souvenu qu'il avait peut-être des stocks de gel hydroalcoolique et de gants dans son établissement. Comme l'auberge n'est pas accessible par la route, complètement enneigée,il a décidé de sortir ses skis, et est parti en misssion à 5h du matin, en pleine nuit. Il a ramené, sur son dos, 7 litres de gel hydroalcoolique et 1.400 paires de gants pour les offrir aux personnels soignants.

10h59 : à Limoges, l’internat du lycée Auguste Renoir est mobilisé pour loger et nourrir les soignants du CHU. Depuis hier, il est devenu un lieu de repos et de restauration pour les personnels soignants des centres hospitaliers.

10h57 : à Baillargues dans l'Hérault, un gymnase aménagé ouvre ses portes ce mardi pour accueillir des malades potentiellement atteints parle virus.  Ils seront pris en charge par les médecins et les infirmiers de Baillargues et de Saint-Brès, deux communes de la métropole de Montpellier.

10h54 : dans l'Eure, un jeune de 18 ans a décidé de se rendre utile. Dans sa petite ville de Breteuil-sur-Iton, Thibaut livre gratuitement les personnes fragiles qui passent commande auprès des commerçants du village. Une façon de se rendre utile et de soutenir le commerce local, en prenant toutes les précautions d'hygiène recommandées.

10h51 : la Ligue 1 et la Ligue 2 devraient se terminer "au plus tard" le 15 juillet 2020, a indiqué la Ligue de Football Professionnel. La LFP avait pour ambition, au départ, de terminer les saisons de Ligue 1 et de Ligue 2 le 30 juin. Explications dans cet article.

10h47 : en Isère, les possesseurs d'imprimantes 3D se mobilisent pour fabriquer des masques ou des visières à destination des soignants, et des équipements pour protgéer les salariés qui en ont besoin. 

10h41 : plus d'un tiers des décès dans le pays se concentre dans la région Grand Est, explique France Bleu Sud Lorraine dans cet article. 

10h34 : l’épidémie de coronavirus a fait sept morts parmi les résidents de l'Ehpad de Sillingy, en Haute-Savoie. Face à ce drame, le directeur de l’établissement insiste : "il faut tout faire pour empêcher le virus de rentrer dans les Ehpad".

10h32 : À Brest, l'association Parentel propose une permanence téléphonique pour les parents qui sont à bout, où qui ne savent pas comment s'y prendre avec leurs enfants lors de cette période de classe à la maison et de confinement. 

10h29 : la liste des communes qui instaurent un couvre -feu s'allonge : c'est le cas de Lège-Cap-Ferret, Charvieu-Chavagneuxen Isère, et de plusieurs communes en Alsace. 

10h25 : les futurs travailleurs sociaux de Lorraine se montrent également solidaires. Ils proposent notamment de donner un coup de main aux éducateurs spécialisés, notamment pour garder les enfants placés.

10h21 : le PSG et le Collectif Ultras Paris se mobilisent en faveur des soignants. Les supporters parisiens lancent une cagnotte en ligne pour le personnel soignant, et Kylian Mbappé écoute les recommandations de l'OMS et vous encourage à faire pareil.

10h16 : les hôpitaux de Paris ont été victimes d'une cyberattaque, en pleine crise épidémique. L'AP-HP a été victime ce dimanche d'une attaque informatique sur deux de ses adresses Internet. L'attaque a duré une heure. Il n'y a pas eu de dégâts sur le fonctionnement de ses systèmes, précise France Bleu Paris.

10h07 : dans plusieurs villes, les commerçants ont décidé d'assurer des livraisons à domicile ou de mettre ne place des drive, pour continuer à avoir une activité et rendre service aux personnes confinées. C'est le cas par exemple à Laval, Saint-Brévin-les-Pins, ou encore au Mans.

9h59 : le président de la région Hauts-de-France Xavier Bertrand milite pour la création d'une cellule d'aide psychologique par téléphone,  pour aider les Français à surmonter le confinement. Son idée n'est pas forcément reprise par le gouvernement, qui lui préfère une plateforme en ligne. Alors Xavier Bertrand veut tenter de monter une cellule d'aide régionale d'ici la fin de la semaine.

9h55 : Costa Croisières annonce prolonger jusqu'au 30 avril la suspension de ses croisières dans le monde. Jusqu'ici, les croisières étaient suspendues jusqu'au 3 avril.

9h52 : comment réagissent les coiffeurs à cet appel à aller ramasser les légumes dans les champs ? France Bleu Paris leur a posé la question, et ils n'ont pas attendu la proposition du ministre de l'Agriculture pour être solidaire.  

9h49 : selon le ministre de l'Agriculture, les volontaires "seront salariés par les agriculteurs et on regardera comment les choses pourront se faire".

9h46 : le ministre de l'agriculture l'avait dit hier sur France Bleu Paris, il persiste et signe : Didier Guillaume appelle "ceux qui n'ont plus d'activité" à "à rejoindre la grande armée de l'agriculture française", en quête de main-d'oeuvre. "Je lance un grand appel aux femmes et aux hommes qui ne travaillent pas, qui sont confinés chez eux, qui sont serveur dans un restaurant, hôtesse d'accueil dans un hôtel, coiffeur de mon quartier, qui n'ont plus d'activité... Et je leur dis de rejoindre la grande armée de l'agriculture française, ceux qui vont nous permettre de nous nourrir de façon propre, saine", a-t-il déclaré.

9h42 : un camp de migrants a été évacué à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis, ce matin. L'hygiène et la promiscuité de ce campement insalubre posaient évidemment un  problème supplémentaire dans le contexte de l'épidémie. Les réfugiés ont été emmenés vers plusieurs gymnases et hôtels à Paris et en Seine-Saint-Denis.

9h40 : les places financières rebondissent : la Bourse de Paris a ouvert en hausse, de 4,43%. La bourse de Londres a également rebondi à l'ouverture, de 3,95%, et rebondit de 3,61% dans ses premiers échanges. A Francfort, le Dax progresse de près de 6%. 

9h36 : par ailleurs, le gouvernement, qui a déjà évoqué la possibilité de nationaliser certaines entreprises pour leur éviter de sombrer, a établi une "liste" de ces entreprises industrielles qui auront certainement besoin d'un soutien financier majeur de l'Etat, a indiqué Bruno Le Maire. Il a refusé de donner le nom des groupes concernés "parce que ça fragiliserait ces entreprises", ajoutant que cette liste était "importante".

9h32 : la prime de 1.000 euros, que le gouvernement incite à verser pour les salariés qui continuent à travailler, pourra être versée par les entreprises même sans accord d'intéressement dans les sociétés, a indiqué Bruno le Maire. 

9h19 : "Je vois bien à quel point elle est dure, cette décision de fermeture des marchés, pour les producteurs, les agriculteurs (…)", a complété Bruno Le Maire, mais je pense que c’est une bonne décision. Le ministre a précisé à propos des communes rurales : "Je sais à quel point ces marchés sont vitaux et à quel point il faut s’organiser pour avoir cet accord du préfet" pour obtenir une dérogation.

9h17 : à propos de la fermeture des marchés, Bruno Le Maire a justifié cette décision : "Il y a eu des comportements irresponsables sur un certain nombre de marchés", a-t-il affirmé.

8h57 : "730.000 salariés" sont désormais au chômage partiel, a également indiqué Bruno Le Maire sur franceinfo. "Le coût de la mesure s'élève déjà à 2,2 milliards d'euros, a indiqué le ministre en ajoutant: "On a provisionné 8,5 milliards d'euros, ça sera davantage".

8h50 : Le ministre de l'économie Bruno Le Maire appelle, sur franceinfo, les enseignes de la grande distribution à s'approvisionner auprès des agriculteurs français, pénalisés par la fermeture des marchés annoncée hier par le Premier ministre.

8h45 : Manu Dibango, chanteur et musicien camerounais, était notamment l'auteur du tube international "Soul Makossa" en 1972. Vous retrouvez cette chanson dans cet article. C'est la première personnalité à succomber à la maladie en France.

8h37 : "C'est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons la disparition de Manu Dibango, notre Papy Groove, survenue le 24 mars 2020 à l'âge de 86 ans, des suites du Covid-19" , a annoncé la famille du chanteur. Les obsèques "auront lieu dans la stricte intimité familiale, et un hommage lui sera ultérieurement rendu dès que possible", précise son entourage.

8h35 : le chanteur Manu Dibango est mort du coronavirus, annonce sa  famille ce mardi matin. Le chanteur, âgé de 86 ans, était hospitalisé depuis le 18 mars en région parisienne après avoir contracté le virus. 

8h29 : "Nous avons une discussion qui s'ouvre dans les prochains jours pour accélérer les plans de revalorisation des carrières des professionnels de la santé", a encore précisé Olivier Dussopt sur France Bleu Drôme Ardèche. 

8h25 : "Nous avons prévu 2 milliards d'euros supplémentaires. C'est une première réponse aux besoins urgents qui ont été exprimés en termes de matériel, de revalorisation des indemnités journalières et demandés pour la reconnaissance de l'engagement. Cela concerne aussi les heures supplémentaires", a précisé le secrétaire d'Etat.   

8h22 : l'Etat en fait-il assez pour les hôpitaux ? Mis en cause par le collectif inter-hôpitaux, Olivier Dussopt, le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Action et des Comptes Publics, a tenu à répondre sur France Bleu Drôme Ardèche ce matin. "Il y a des besoins nouveaux, supplémentaires et nous saurons y répondre", a-t-il assuré. 

8h07 : si vous avez du annuler un voyage à cause de l'épidémie, sachez que vous allez pouvoir être remboursés sous forme de bons d'achats valables 18 mois, et non plus sous forme d'argent. Les règles vont en effet changer, pour éviter les faillites des entreprises du voyage, dont l'activité s'est effondrée. Mais "Si les consommateurs n'ont pas pu ou eu envie de reporter le voyage dans les 18 mois, ils auront quand même droit au remboursement", explique Jean-Yves Mano, président de la CLCV sur France Bleu Paris. 

8h04 : le gouvernement assouplit les délais pour les contrôles techniques. Une tolérance de trois mois sera appliquée pour réaliser les contrôles techniques des voitures et utilitaires légers. Une victoire pour les professionnels du secteur, qui s'inquiétaient de devoir travailler en pleine crise du coronavirus. Cette tolérance de trois mois s'applique également aux délais pour réaliser les contre-visites. Pour le contrôle technique des poids lourds et des véhicules de transport en commun, une tolérance de 15 jours est accordée.

7h58 : vous le savez, les pâtes sont devenues très rares dans les rayons des supermarchés depuis le début de la crise, et encore plus depuis le début du confinement. Pour contrer cette rareté en rayon, des internautes proposent un drôle de défi : remplacer le mot d'un titre d'un film ou d'une chanson par le mot pâtes ou un nom de pâtes. Ce qui donne "Harry, un gnocchi qui vous veut du bien", "Very pâtes trip", "Nouilles Metal Jacket", ou encore "Mon fils, ma pad thaï". Florilège dans cet article.

7h54 : la ville chinoise de Wuhan, berceau de l'épidémie, va bientôt lever ses restrictions aux déplacements, après plus de deux mois de confinement. A partir du 8 avril, les personnes saines pourront entrer et sortir de Wuhan et de la région de Hubei.  

7h42 : le gouvernement va mobiliser les étudiants en travail social, pour aider les établissements sociaux et médico-sociaux pendant l'épidémie, affirme la secrétaire d’État auprès du ministre de la Santé, Christelle Dubos, sur RTL ce matin. Les 40.000 étudiants concernés sont de futurs assistants familiaux, auxiliaires de vie sociale, éducateurs spécialisés, médiateurs familiaux... Ils seront mobilisés selon leur spécialité, et intégrés aux établissements le temps de l'épidémie en tant que stagiaires ou en contrats CDD, même s’ils n’ont pas encore leur diplôme.

7h37 : vous ne savez pas comment occuper vos enfants aujourd'hui ? Et pourquoi pas les faire participer à un concours de dessins de pompiers, avec une adorable peluche à la clé ? Les Sapeurs pompiers de France organisent ce concours sur leur compte Twitter. Ils appellent les enfants à dessiner un pompier et à envoyer le dessin. Celui qui rassemblera le plus de "J'aime" sera désigné gagnant et recevra une peluche aux couleurs des pompiers à la fin du confinement.

7h35 : les routiers, eux, ont souvent bien du mal à trouver des aires de repos ouvertes le long de leur parcours, alors qu'ils assurent approvisionnement essentiel de nombreuses marchandises. L'Etat a mis en ligne une carte pour visualiser les aires de repos ouvertes et prêtes à les accueillir. 

7h31 : Carburant, transports, courses : voici les aides qui sont mises en place pour faciliter la vie quotidienne des soignants, en première ligne dans cette épidémie. 

7h24 : alors que de nombreux clients se précipitent dans les pharmacies pour acheter de la chloroquine, le ministre de la Santé a indiqué hier soir que la substance pourra être administrée uniquement aux malades souffrant de "formes graves" du coronavirus, dans les hôpitaux, "sur décision collégiale des médecins et sous surveillance stricte". Pour le moment, le comité scientifique "exclut toute prescription dans la population générale ou pour des formes non sévères à ce stade, en l'absence de toute donnée probante", a-t-il souligné.

7h18 : le Royaume-Uni se confine à son tour. Le premier ministre Boris Johnson a décrété un confinement de la population pour au moins trois semaines. La pandémie de coronavirus a fait plus de 300 morts dans le pays. Les rassemblements de plus de deux personnes sont interdits, et tous les magasins de biens non essentiels, ainsi que les lieux de cultes, sont fermés au public. L'exécutif a haussé le ton après que les Britanniques se sont rendus par milliers dans les parcs et en bord de mer durant le week-end.

7h06 : Ensemble avec nos soignants : France Télévisions, avec le soutien de Radio France, propose ce mardi soir, en direct sur France 2, une grande soirée destinée à soutenir les hôpitaux et l’ensemble des personnels soignants.

6h50 : Quelle est la durée de vie du virus selon le support ? Réponse en infographie: 

Covid-19 : la durée de vie du virus selon le support où il se trouve
Covid-19 : la durée de vie du virus selon le support où il se trouve © Visactu -

6h46 : Sur l'air de sa chanson "Il changeait la vie", Jean-Jacques Goldman remercie les soignants et tous ceux qui travaillent malgré l'épidémie de Coronavirus en France.

6h29 : En Alsace et en Île-de-France notamment, de plus en plus de soignants sont touchés par le virus. Un médecin généraliste de Couthenans, en Haute-Saône, est décédé dans la nuit de dimanche à lundi. Il avait participé au rassemblement évangélique près de Mulhouse en février dernier, à l'origine de nombreuses contaminations.

6h20 : Édouard Philippe a annoncé ce lundi soir dans le 20H de TF1 que le confinement "peut durer encore quelques semaines" pour lutter contre le coronavirus. Le Premier ministre a aussi révélé qu'il signerait un décret dès ce lundi soir pour durcir plusieurs mesures de confinement, et ces mesures seront applicables dès ce mardi. France Bleu vous explique.

6h16 : Situation dramatique à l'Ehpad "Le Couarôge" à Cornimont dans les Vosges. Alors que plusieurs cas de coronavirus ont été constatés au début du mois, l'établissement connaît une vague de mortalité. 20 décès "en lien possible avec le Covid-19" malgré l'engagement des équipes.

6h03 : 186 nouveaux décès en 24 heures en France, ce qui porte le bilan à 860 morts depuis le début de l'épidémie. Plus de 2.000 patients sont en réanimation, a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran ce lundi soir. Ces bilans traduisent une augmentation de 1.435 patients supplémentaires en réanimation en 24 heures, a précisé le ministre sur un total de 8.675 patients hospitalisés.

6h00 : Bonjour et bienvenue dans ce direct. Nous allons à nouveau suivre ensemble les informations liées au coronavirus toute cette journée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu