Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le point sur la situation ce mardi

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu

Le coronavirus a fait plus de 3.500 morts en France, selon un dernier bilan présenté ce mardi soir, dont près de 500 supplémentaires en 24 heures. Quelque 468 personnes ont été admises en réanimation depuis hier, lundi.

Emmanuel Macron en visite à l'usine de masques située près d'Angers, ce mardi.
Emmanuel Macron en visite à l'usine de masques située près d'Angers, ce mardi. © AFP - Loic VENANCE

Le Coronavirus a fait plus de 3.500 décès en milieu hospitalier en France, selon le dernier bilan officiel ce mardi soir. Le nombre total de personnes hospitalisées est désormais proche de 22.757. Un transfert par TGV de 38 malades du coronavirus depuis l'Île-de-France vers la Bretagne est prévu ce mercredi. Les patients seront hospitalisés à Rennes, Brest et Saint-Brieuc selon France Bleu Armorique. Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a annoncé ce mardi soir qu'il décalait d'une semaine l'ouverture de la déclaration sur les revenus, en raison des mesures de confinement

Cliquez ici pour actualiser cette page

L'essentiel

Le direct

21h10 : C'est la fin de ce direct, merci de l'avoir suivi.

20h54 : Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a annoncé ce mardi soir qu'il décalait d'une semaine l'ouverture de la déclaration sur les revenus, en raison des mesures de confinement prises pour lutter contre l'épidémie de coronavirus.
"On aurait dû déclarer ses revenus à partir du 9 avril. On le fera à partir du 20 avril", a-t-il précisé.

20h53 : Une couturière des Bouches-du-Rhône propose de tailler des sur-blouses pour les infirmières à domicile dans du voile agricole. Ce voile d'hivernage est très utilisé par les maraîchers. Cette sur-blouse jetable protégerait les malades et les infirmières lors des visites à domicile.

20h51 : Un bus médicalisé avec à bord huit patients du CHU de Reims a été sommé de faire demi-tour alors qu'il devait se rendre à Tours et qu'il était déjà sur l'autoroute. L'ARS Grand-Est explique que seuls les patients en réanimation sont prioritaires pour être transférés.

20h43 : Atteint du coronavirus, l'ancien dirigeant de l'OM a été rapatrié du Sénégal en France par un avion sanitaire affrété par l'ambassade. Sous assistance respiratoire, Pape Diouf est pris en charge dans un hôpital de Nice.

20h05 : Les violences conjugales ont bondi de 30% en une semaine en zone gendarmerie sur toute la France. Les victimes, plus isolées pendant le confinement, peuvent maintenant faire des signalements dans les pharmacies. C'est ce qu'a fait une femme à Concarneau, dans le Finistère. Son compagnon, âgé de 50 ans, a été condamné mardi à deux ans de prison ferme par le tribunal de Quimper. 

20h01 : Les éboueurs ont beau être équipés de gants, ils rappellent à la population de récupérer les poubelles vidées après avoir désinfecté les poignées et de faire la même chose en les sortant pour limiter les risques de propagation du coronavirus

19h35 : Le directeur général de la Santé a présenté le nouveau bilan du coronavirus en France ce mardi soir. 22.757 personnes sont actuellement hospitalisées pour le Covid-19. Il y a 5.565 cas graves en réanimation. "La situation est totalement inédite", témoigne Jérôme Salomon. C'est 468 patients supplémentaires pris en charge en réanimation depuis hier lundi. On dénombre 3.523 décès à l'hôpital depuis le 1er mars. C'est 499 décès supplémentaires en 24 heures. Ce décompte ne prend pas en compte la mortalité dans les Ehpad et les maisons de retraites.

19h25 : Le pic épidémique n'est pas encore arrivé, prévient l'Agence Régionale de Santé du Grand Est. Alors que le nombre d'hospitalisations semble stagner en Alsace, l'Agence se veut prudente. Selon son directeur Christophe Lannelongue, il faudra probablement attendre deux semaines pour constater une baisse des hospitalisations et des admissions en réanimation.

19h21 : Le confinement peut entraîner une augmentation de la consommation d'alcool. C'est ce que craignent les spécialistes. Il est recommandé de ne pas boire plus de dix verres par semaine et deux par jour.

19h19 : Les images sont impressionnantes. C'est un hélicoptère de la police catalane qui a filmé la ville de Barcelone et ses alentours en cette période de confinement total.

19h09 : Alors que les médecins libéraux sont submergés par les consultations en lien avec le COVID-19, leurs autres patients, normalement suivis pour des pathologies chroniques, les consultent de moins en moins. Pourtant, leur suivi reste absolument indispensable.

19h01 : Vos poubelles sont toujours ramassées pendant le confinement, même si les jours de collecte peuvent être modifiés dans certaines communes. Les éboueurs en tout cas reçoivent de plus en plus de messages de remerciement pour leur travail.

18h58 : La décision des autorités chinoises de confiner complètement la ville de Wuhan, berceau de la pandémie de coronavirus, il y a deux mois a potentiellement évité plus de 700.000 cas supplémentaires, affirment ce mardi des chercheurs.

18h51 : La pandémie de nouveau coronavirus a fait plus de 40.000 morts dans le monde, dont près des trois quarts en Europe, depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles ce mardi à 16 heures.
Avec 12.428 morts, l'Italie est le pays au monde comptant le plus de décès, suivi de l'Espagne (8.189) et de la Chine (3.305), foyer initial de la contagion. 

18h49 : Sept résidents d'un Ehpad de Lorient (Morbihan) sont décédés après avoir contracté le Covid-19, rapporte France Bleu Breizh Izel.

18h38 : Vide depuis plusieurs semaines et l'arrêt du championnat de Ligue 1, le stade Vélodrome à Marseille va reprendre vie pour rendre hommage au personnel soignant mobilisé pendant cette crise sanitaire, rapporte France Bleu Provence. Dès ce mardi soir, le stade sera illuminé à 20h, à l'heure où les Français applaudissent depuis le début du confinement. Le chant des supporters marseillais "Aux armes" retentira en même temps.

18h28 : Les opérations de transferts de malades français du coronavirus vers l'Allemagne se sont poursuivies ce mardi pour soulager le travail des soignants dans un Grand Est toujours saturé, a-t-on appris de sources officielles et auprès d'équipes de l'AFP. Un Airbus A330 Phénix de l'armée de l'Air, qui avait décollé vers 12 heures d'Istres lors de la 5e mission aérienne depuis le début de la crise avant de redécoller de Bâle-Mulhouse peu après 14h30 avec à son bord six malades, a atterri en milieu d'après-midi à l'aéroport d'Hambourg, selon un photographe de l'AFP.

17h : comment les navigateurs confinés chez eux préparent-ils leurs prochaines courses ? Réponse dans cet article.

16h45 : sur le Celebrity Apex, le paquebot en quarantaine dans le port de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), la situation reste stable, d'après l'Agence régionale de santé ce mardi. Sur 734 tests  arrivés des Etats-Unis réalisés à bord, 157 sont positifs au coronavirus, 144 n'ont aucun symptôme. Un peu moins de 1.400 personnes sont confinées à bord.

16h30 : un transfert par TGV de 38 malades du coronavirus depuis l'Île-de-France vers la Bretagne est prévu mercredi. Les patients seront hospitalisés à Rennes, Brest et Saint-Brieuc selon France Bleu Armorique.

15h59 : Covid-19, chloroquine, pandémie, comorbidités... avec cette épidémie, de nouveaux mots sont apparus, et ce n'est pas toujours facile de savoir ce qu'ils veulent dire.  France Bleu vous a concocté un petit lexique des termes techniques les plus souvent rencontrés.

15h56 : le confinement, ainsi que d'autres mesures prises pour freiner l'avancée de l'épidémie de Covid-19 ont épargné la vie de 59.000 personnes dans 11 pays européens, dont 2.500 en France, avancent des chercheurs britanniques. "Avec les mesures actuelles en place jusqu'à, au moins, la fin mars, nous estimons que ces mesures auront évité la mort de 59.000 personnes dans 11 pays jusqu'au 31 mars", selon cette étude réalisée par des chercheurs de l'Imperial College de Londres, université réputée dans le domaine médical.

15h36 : à Nice, un centre de consultation en plein air va être mis en place, dès mercredi, au stade Vauban. Des médecins généralistes et des infirmiers volontaires vont y recevoir des patients qui présentent des symptômes du coronavirus.

15h34 : pour assurer le suivi des patients positifs au Covid-19, l'AP-HM, les hôpitaux universitaires de Marseille, propose une application qui permet à distance d'être en contact avec des médecins. Les hôpitaux de la région parisienne ont également développé ce genre d'appllication.

15h30 : plusieurs sportifs du Béarn ont choisi de s'unir et de lancer une cagnotte sur internet pour soutenir l’hôpital de Pau. Des maillots et des équipements sportifs sont en jeu, et seront offerts après tirage au sort, aux généreux donateurs.

15h27 : à Quimper, Keolis, qui gère le réseau  de bus de la ville, lance un service de transport gratuit pour les plus de 75 ans, pour leur permettre, une fois par semaine, de faire des courses. Les détails dans cet article. 

15h19 : le maire de Nancy annonce que tous les résidents et tout le personnel d'un Ehpad de sa ville vont être testés pour savoir s'ils ont contracté le coronavirus. C'est une première, qu'on vous détaille dans cet article. 

15h01 : Edouard Philippe sera l'invité de TF1 et LCI jeudi après le JT de 20H, a indiqué le groupe TF1. "En duplex de l'hôtel de Matignon, Edouard Philippe répondra aux questions de Gilles Bouleau, accompagné de spécialistes de la santé sur le plateau et en duplex", a précisé TF1 dans un communiqué.

14h52 : La France sera en capacité de produire 10.000 respirateurs d'ici mi-mai et 15 millions de masques par semaine d'ici fin avril. Ce sont les deux principales  annonces faites par Emmanuel Macron depuis l'usine de masques de Saint-Barthélémy-d'Anjou, près d'Angers. On vous les détaille dans cet article.

14h42 : le CHU d'Angers a annoncé mardi le lancement d'une vaste étude "aux standards scientifiques et méthodologiques les plus élevés", portant sur 1.300 patients atteints du Covid-19, afin de "clore le débat" sur l'efficacité d'un dérivé de la chloroquine. "Il s'agit d'une étude qui répond aux standards scientifiques et méthodologiques les plus élevés. Elle sera réalisée dans des conditions qui ne laisseront pas de place au doute dans l'analyse des résultats", a souligné le Pr Vincent Dubée, investigateur principal du projet, au cours d'un point presse.

14h35 : les jeunes boxeurs de l'Amiens Boxing Club adressent leurs remerciements et leurs messages de soutien aux malades et à toutes les personnes intervenant dans la lutte contre le Covid-19 dans une vidéo.

14H31 : quinze résidents d'un établissement d'hébergement des personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Mougins, près de Cannes, sont décédés depuis le 20 mars des suites du Covid-19, a indiqué mardi un porte-parole de l'Agence régionale de santé (ARS) Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Dans les Alpes-Maritimes toujours, cinq résidents d'Ehpad publics de Nice ont été diagnostiqués positifs. Parmi eux, une femme de 91 ans, décédée ce mardi matin. Le maire Christian Estrosi a décidé de faire dépister tout le personnel.

14h28 : le groupe Ineos, propriétaire de l'OGC Nice depuis l'été dernier, et spécialisé dans les produits chimiques, annonce ce mardi la construction en 10 jours d'une usine de désinfectant pour les mains. Cette usine devra permettre au groupe de fabriquer un million de bouteilles par mois.

14h21 : le car médicalisé parti ce matin de Reims pour transporter huit patients atteints de coronavirus vers Tours (Indre-et-Loire) a dû faire demi-tour sur décision de la Direction générale de la santé. Suivez la situation en direct en Champagne-Ardenne.

14h20 : dans le Puy-de-Dôme, les rugbymen de l'Union Sportive des Martres-de-Veyre livrent les personnes âgées et les plus vulnérables. 

14h12 : pour accompagner les familles en deuil, qui doivent organiser des obsèques en comité réduit, une association funéraire dijonnaise lance des groupes de soutien et de parole sur internet.

14h02 : à Nantes un homme a été verbalisé quatre fois en moins d'une semaine pour non-respect du confinement. Il comparaîtra devant la justice le 30 septembre prochain. Ne pas respecter le confinement expose à une amende forfaitaire de 135 euros (qui peut être majorée à 375 euros). En cas de récidive de cette violation, l’amende est de 200 euros (pour deux violations en 15 jours) et devient un délit puni de six mois d’emprisonnement et de 3.750 euros d’amende en cas de récidive de plus de trois fois dans un délai de 30 jours.

13h53 : vous bougez moins et vous avez des maux de dos à cause du confinement ? Voici quelques exercices simples pour vous étirer et vous soulager en vidéo !

13h46 : quelque 326 touristes français sont arrivés ce mardi matin dans le port de Sète (Hérault). Un rapatriement piloté par le ministère des Affaires étrangères avec des contrôles sanitaires renforcés. 

13h44 : le président de la République a qualifié "d'irresponsables" ceux "qui cherchent déjà à faire des procès".

13h22 : "A toutes les professions qui sont aujourd'hui exposées, il est impossible de leur promettre des masques qui sont aujourd'hui réservés aux soignants. Mais nous aurons d'autres catégories de masques différents pour fournir des masques à toutes ces professions", a dit le chef de l'Etat. "15 millions de masques par semaine" pourront être produits "d'ici fin avril" a-t-il assuré.

13h12 :  en visite dans une usine de fabrication de masques d'Angers (Maine-et-Loire), Emmanuel Macron s'exprime, voici les principales annonces :

  • Le président souhaite "l'indépendance pleine et entière" de la France "d'ici la fin de l'année" concernant la production de masques.
  • Un consortium d'industriels va construire 10.000 respirateurs d'ici mi-mai. 
  • Pour financer les commandes de masques et de respirateurs, une "dotation exceptionnelle de 4 milliards d'euros" sera allouée à Santé publique France. 

13h09 : la SNCF annonce des mesures commerciales pour ses abonnés, privés de trains et soumis au confinement général pour lutter contre l'épidémie de coronavirus. "Dans cette période inédite de confinement, la SNCF, consciente de cette 'démobilité' imposée, a décidé de prendre des mesures exceptionnelles pour ses clients abonnés", qui se verront "offrir l'abonnement du mois d'avril", a indiqué le groupe à franceinfo, confirmant une information du Parisien.

12h57 : une cinquantaine de soldats sont  déployés dans les Pyrénées-Atlantiques pour l'opération Résilience. Le détail de leurs missions dans cet article.

12h54 : la barre des 1.000 décès liés au coronavirus dans le Grand-Est est en passe d'être franchie. Derrière le Haut-Rhin, la Moselle est le deuxième département le plus touché.

12h52 : à Nancy, une femme s'est rendue dans une pharmacie, comme c'est possible depuis la semaine dernière, pour dénoncer son mari violent. L'homme a été interpellé et placé sous contrôle judiciaire avec interdiction de se rendre au domicile conjugal. Il sera jugé le 5 juin.

12h49 : l'association Souffles d'espoir, basée à Dinan dans les Côtes-d'Armor, met en vente aux enchères, à partir de ce mardi soir, un maillot jaune de Bernard Hinault, porté sur le Tour de France 1982. Le profit de la vente servira à fabriquer des masques pour lutter contre le coronavirus.

12h45 : un couple de personnes âgées est décédé dans un Ehpad d'Évreux, indique France Bleu Normandie.

12h43 : les rues sont désertes dans de nombreuses villes en raison du confinement. Vu du ciel, cela donne des images impressionnantes, à retrouver en vidéo  dans cet article. 

12h40 : de nombreux particuliers qui possèdent une imprimante 3D, ou des entrepreneurs qui travaillent dans les Fablabs, fabriquent des visières pour protéger les personnels qui en ont besoin. C'est le cas en Loire-Atlantique et en Vendée, et également en Occitanie.

12h34 : deux personnes soupçonnées de trafic de masques ont été interpellées en Seine-Saint-Denis. Ils avaient récupéré 13 colis, soit 32.500 masques chirurgicaux.

12h31 : à Nîmes, une maman vient de donner naissance à sa fille, et d’envoyer une lettre émouvante aux personnels soignants du CHU pour les remercier. "Dieu a décidé que je donne la vie dans ce contexte tragique. Mais il a mis sur mon chemin des anges pour que ce moment reste magique", explique-t-elle. Vous pouvez lire son courrier dans cet article. 

12h25 : Emmanuel Macron est arrivé à l'usine de masques de Saint-Barthélémy-d'Anjou, près d'Angers. C'est le plus gros producteur de masques en France. L'usine tourne désormais 24h/24 pour accroître sa production, après avoir recruté 35 CDD.

12h20 : un cinquième convoi de patients va être transporté du Grand Est vers des régions moins saturées par avion militaire. Un Airbus A330 Phénix de l'armée de l'Air a décollé d'Istres vers midi, et doit prendre en charge six malades à l'aéroport de Bâle-Mulhouse, indique l'AFP. On ne sait pas encore où ils seront transférés. 

12h16 : pour suivre la situation dans les Pyrénées-Orientales et en Catalogne, rendez-vous dans cet article. 

12h15 : vous habitez dans le Vaucluse ? Dans cet article, vous pouvez suivre en temps réel l'évolution de la situation dans votre département. 

12h11 : faut-il nettoyer les rues à grandes eaux, comme le font certaines villes ? Un spécialiste de la désinfection de Frontignan, dans l'Hérault l'affirme : cela ne sert à rien et peut même polluer les sols et les eaux. "La probabilité d'attraper le virus en marchant dans la rue est infime, le plus efficace est de se déchausser en rentrant chez soi", précise l'expert à France Bleu Hérault.

12h09 : "On a un peu moins d'activité, mais il ne faut pas se réjouir trop vite", a expliqué sur franceinfo le professeur Pascal Bilbault, chef du pôle urgences, médecine intensive et réanimation pour les hôpitaux de Strasbourg. "On ne voit plus augmenter de palier de 25% à 50% chaque 48h", a-t-il précisé. "Mais attention le pic, cela veut dire qu'on en a fait que la moitié", avertit-il.

12h01 : les chiffres le confirment, les ventes d’œufs explosent. Pour le directeur général des Fermiers de Loué, les commandes sont en hausse de 70% ces quinze derniers jours. Yves de la Fouchardière explique pourquoi dans cette interview.

11h55 : une plateforme internet a été lancée parle gouvernement pour faciliter l'accompagnement des personnes handicapées pendant cette crise. Cette plateforme, baptisée solidaires-handicaps.fr, vise à faciliter "la mise en relation entre les personnes handicapées, leurs aidants, les professionnels et les dispositifs d'accompagnement et d'appui qui leur sont destinées", explique le secrétariat d'Etat chargé des personnes handicapées.

11h51 : prévu le lundi 6 avril, le versement des aides sociales sera exceptionnellement avancé au samedi 4 avril en raison de l'épidémie. Les plus précaires, qui n'ont pas de compte en banque, pourront percevoir leurs prestations notamment dans certains bureaux de poste dès cette date. 250 bureaux de poste vont rouvrir leurs portes .Tous les détails dans cet article.

11h48 : l'Espagne bat un nouveau triste record de personnes mortes du virus, avec 849 décès en 24 heures. 

11h41 : on vous le disait tout à l'heure, à Paris, 25.000 PV ont été dressés sur plus de 300.000 contrôles des règles du confinement. _"_Sur 10 contrôles, plus de 9 personnes sont en règle. C'est un signe positif malgré les récalcitrants", explique le procureur de Paris dans cet article. 

11h37 : si vous habitez dans le Loiret, vous pouvez suivre l'actualité en temps réel de votre département grâce à cet article. 

11h33 : le nombre de téléconsultations explose : près d'un demi-million de téléconsultations ont été réalisées la semaine dernière, indique l'Assurance maladie, qui constate une "croissance exponentielle" de cette pratique "depuis l'annonce du confinement" dû à l'épidémie de coronavirus. Le record a été battu : avec 86.369 téléconsultations facturées, c'est six fois plus que la semaine précédente, marquée par l'entrée en vigueur du confinement le 17 mars. C'est même plus qu'en 18 mois (320.000), depuis le remboursement de la téléconsultation en septembre 2018.

11h25 : une adolescente de 12 ans est décédée des suites du coronavirus en Belgique, ont annoncé les autorités sanitaires du pays. "C'est un événement très rare, mais qui nous bouleverse", a déclaré le Dr Emmanuel André, un des porte-parole des autorités. C'est la première fois qu'est rapporté le décès d'un enfant en Belgique, où 705 personnes au total sont mortes.

11h07 : le marché des médicaments fait face à un risque important de pénurie, même si les fabricants se veulent rassurants. Certains principes actifs, fabriqués en Chine notamment, commencent à manquer. Enquête dans cet article. 

10h59 : en ces temps de confinement, la solitude est particulièrement pesante pour les personnes âgées qui vivent seules. Elisabeth, 78 ans, Jacqueline, 86 ans, et Josiane, 90 ans, confinées dans leurs appartements à Montpellier, témoignent dans cet article. 

10h52 : à Bordeaux, où il est confiné, Dorian s'est lancé dans un Tour de l'Aquitaine cycliste depuis son vélo d'appartement. La première étape, entre Bordeaux et Marcheprime, le jeune homme l'a "parcourue" seul, avant d'être rejoint par des amis, puis des inconnus, connectés via leurs téléphones et ordinateurs.

10h45 : vous habitez en Meurthe-et-Moselle ou dans les Vosges ? Dans cet article, vous pouvez suivre l'actualité de votre région en temps réel. 

10h15 : "Restez chez vous mais bougez-vous !" Aujourd'hui, notre consultant sportif Jérôme Alonzo vous montre comment vous exercer avec une sangle. C'est à retrouver en vidéo ici. 

10h11 : un test de dépistage aussi rapide qu'un test de grossesse ? La société NG Biotech, basée en Ille-et-Vilaine annonce ce mardi le lancement de son test de diagnostic rapide pour savoir si l'on est porteur du coronavirus. Ce test, qui a été validé cliniquement, est destiné aux professionnels et se lit en quelques minutes.

10h08 : les pompiers du département de l'Eure, associés aux policiers et aux gendarmes, lancent un concours. Ils invitent les enfants à dessiner leurs consignes de confinement, et les œuvres des artistes en herbe sont publiées sur les réseaux sociaux.

10h06 : si c'est l'actualité en Isère qui vous intéresse, rendez-vous dans cet article pour la suivre en direct.

10h05 : pour suivre la situation en Alsace en temps réel, rendez-vous dans cet article. 

10h04 : si c'est l'information en Normandie qui vous intéresse, rendez-vous dans cet article pour la suivre en temps réel. 

10h02 : si vous habitez en Moselle, vous pouvez suivre la situation sur votre zone en direct dans cet article. 

10h01 : vous habitez en Champagne ou dans les Ardennes ? Pour suivre les infos de la journée en temps réel, rendez-vous dans cet article. 

9h58 : "Donner la vie quand on ne fait que parler de morts, que de compter les morts, c'est quand même angoissant. On se demande dans quel monde notre bébé va naître, quel avenir on lui donne", confie Daphné, une jeune maman qui vient d'accoucher d'un petit Augustin, en pleine pandémie. Elle témoigne dans cet article. 

9h52 : pour faire face à l'afflux de malades dans les hôpitaux de la région parisienne, l'AP-HP teste l'oxygénation à domicile, sous surveillance médicale à distance. Explications dans cet article. 

9h47 : des centaines de milliers de tonnes de pommes de terre vont-elles rester sur les bras des producteurs des Hauts-de-France ? Avec la fermeture des bars et des restaurants, la consommation de frites, surgelées, fraîches ou industrielles, s'est effondrée, et les agriculteurs ne trouvent plus de débouchés. Ils expriment leurs inquiétudes dans cet article. Les prodcteurs de la Sommes sont également inquiets, pour les mêmes raisons. 

9h41 : à Annecy, des cyclistes solidaires pédalent pour faire les courses des personnes isolées, fragiles ou des soignants. Ces 135 cyclistes bénévoles vont à la pharmacie ou encore sur les marchés pour livrer ceux qui ne peuvent pas se déplacer. A découvrir en vidéo ici. 

9h34 : un médecin, qui exerce habituellement au centre hospitalier de Tourcoing, a été jugé en comparution immédiate ce lundi. Interpellé pour des violences conjugales, il a toussé sur les gendarmes, alors qu'il se savait contaminé par le coronavirus. Il écope de deux ans de prison ferme.

9h32 : le ministre de l'Education a aussi prévu de développer, "quand nous sortirons de cette crise, cet été, des colonies de vacances éducatives" et des "modules de soutien scolaire gratuits, certainement au moins pour la dernière semaine d'août". En attendant, il a aussi évoqué un dispositif de soutien scolaire gratuit à distance pendant les vacances de Pâques, qui commencent le week-end prochain pour la première zone.

9h29 : pour remédier à ces inégalités, le ministre de l'Education a détaillé plusieurs dispositifs : un accord a notamment été passé avec La Poste, qui "va permettre à chaque professeur d'envoyer à partir de son ordinateur un document imprimé à un élève qui n'a pas d'équipement numérique ou qu'il n'a pas réussi à joindre autrement". Des tablettes peuvent être distribuées par des collectivités locales ou des associations aux familles qui n'ont pas d'équipement informatique, a rappelé le ministre. "J'ai demandé aux chefs d'établissement que les familles soient jointes, une ou plusieurs fois par semaine" au téléphone, a-t-il aussi souligné.

9h27 : Jean-Michel Blanquer  estime qu'"entre 5 et 8% des élèves" ont été "perdus" par leurs professeurs, qui ne peuvent pas les joindre pour assurer la "continuité pédagogique" souhaitée, deux semaines après la fermeture des écoles. "Il y a un grand risque" que la situation actuelle "creuse les inégalités", a reconnu le ministre de l'Education nationale sur Cnews, entre les familles qui ont la possibilité de faire la classe à la maison et les autres.

9h20 : la Bourse de Paris ouvre en hausse de 1,35% à 4.437,78 points.

9h18 : le télétravail favorise bien les risques de piratages informatiques, en très forte hausse depuis l'élargissement du télétravail. "les tentatives d'hameçonnage ont augmenté de 400%" la semaine dernière, a déclaré ce mardi sur France Inter Jérôme Notin, le  directeur général du Dispositif national d'assistance aux victimes de cybermalveillance.

9h16 : 5.000 personnes ont mis à disposition leur logement en une semaine sur la plateforme Appart Solidaires, a indiqué sur franceinfo Julien Denormandie, le ministre chargé de la Ville et du Logement.La plateforme gouvernementale, lancée avec Airbnb, recense les logements mis à la disposition des personnels soignants. Une autre plateforme du même type a été lancée en partenariat avec le site PAP. Le ministre y comptabilise à ce stade 1.200 offres. Ces logements sont gratuits pour les soignants

9h14 : à Paris, Au 30 mars, il y a eu "303.000 contrôles" et près de "25.000 verbalisations" dans le cadre du confinement, a déclaré Rémy Heitz, le procureur de la République de Paris sur franceinfo. Pour lui, c'est la preuve que le confinement "est respecté", mais il pointe quelques "récalcitrants".

9h12 : ce sont "déjà 3,8 milliards d'euros" qui ont été mobilisés par les banques via ce dispositif, a détaillé le ministre sur Radio Classique. Pour aider les entreprises à passer le choc du confinement, l'Etat a annoncé qu'il allait garantir jusqu'à 300 milliards d'euros de prêts bancaires, soit l'équivalent de 15% du produit intérieur brut (PIB) français.

9h07 : environ 21.000 entreprises ont déjà effectué une demande de prêt garanti par l'Etat pour sauver leur trésorerie, a annoncé le ministre de l'Economie Bruno Le Maire sur Radio Classique. Le montant moyen du prêt accordé est de 180.000 euros, a indiqué Bercy.

8h51 : en Île-de-France, la quantité de déchets ramassés a chuté de 30%, alors que plus d'un million de Franciliens a fui la région parisienne pour se confiner en province. Les déchets sont aussi moins triés, car  quatre centres de tri sur les cinq que compte la région ont été fermés pour raison de sécurité. Mais toutes les poubelles sont ramassées, et "Il faut continuer à trier ses déchets pour ne pas perdre la main parce que lorsque la crise sanitaire sera terminée, tout redeviendra comme avant", explique Martial Lorenzo,  le directeur général du Syctom, qui ramasseles déchets dans la région.

8h48 : les courses coûtent-elles plus cher depuis le début du confinement ? La hausse n'est pas globale, mais peut concerner certains petits commerces indépendants, confirment des spécialistes. Elle peut aussi s'expliquer par des changements d'habitudes liées aux mesures de confinement. On vous explique dans cet article. 

8h44 : trop de surfeurs et de kitesurfeurs continuent à sortir en mer en Bretagne, déplore le préfet du Finistère. Il constate que malgré les règles du confinement, de nombreux Bretons continuent à pratiquer des activités nautiques. Une vingtaine de PV ont été dressés. 

8h41 : pendant le confinement, des lycéens de Valence ont lancé une chorale sur internet. les élèves de l'atelier comédie musicale du lycée interprètent "Je vous trouve un charme fou", de la chanteuse Hoshi. A découvrir dans cette vidéo.

8h37 : le pic de l 'épidémie arrivera-t-il en fin de semaine ? C'est ce qu'espèrent de nombreux médecins, mais ce pic est très difficile à prévoir. On vous expliquent dans cet article. 

8h27 : des masques de plongée vendus par Décathlon transformés en masques de respirateurs, l'idée a germé dans plusieurs hôpitaux, notamment en Italie ces dernières semaines. D'abord prudent devant ses initiatives, le groupe Décathlon a reçu plusieurs demandes de la part d'hôpitaux. Décathlon a donc décidé de suspendre la vente de ces masques, pour tout donner aux hôpitaux qui le demandent. On vous explique dans cet article. 

8h20 : une bande dessinée pour expliquer le virus  et ses conséquences sur nos vies aux enfants. Elle s'appelle "Coco virus", et elle est à voir dans cet article.

8h15 : on vous le disait tout à l'heure, un quart des marchés du pays vont pouvoir rouvrir, sous conditions sanitaires strictes. On vous explique tout dans cet article, notamment les villes concernées.  

8h09 : 95% des fleuristes sont partiellement ou totalement à l'arrêt, indique le président de la Fédération française des artisans fleuristes sur France Bleu ce mardi. "Les inquiétudes portent maintenant sur le maintien des rassemblements familiaux du printemps, mariages en tête" confie Pascal Mutel, président de la chambre syndicale des fleuristes d'Ile-de-France.

7h50 : plus de 10.000 policiers sont actuellement à l’arrêt pour suspicion de coronavirus "257" ont été testés positifs, indique Stanislas Gaudon, porte-parole du syndicat de police Alliance à franceinfo ce matin. "Il y a eu un engagement du ministère de l'Intérieur d'une livraison d'un million de masques d'ici quelques jours. Mais nous avons perdu trop de temps", a-t-il regretté.

7h41 : deux TGV médicalisés doivent partir de Paris cette semaine, avec à bord de chacun une vingtaine de patients atteints du coronavirus, selon franceinfo. Les trains emmèneront les patients vers des régions moins touchées, notamment en Bretagne, comme l'a révélé France Bleu hier. Des transferts en hélicoptères doivent aussi avoir lieu, avec un seul patient à bord à la fois, installé dans une bulle médicalisée. La région parisienne compte 1.694 patients en réanimation, pour 2.000 places disponibles. Il manque du personnel pour pouvoir ouvrir de nouveaux lits.

7h38 : l'hydroxychloroquine couplée avec l'antibiotique azithromycine, sous le feu des projecteurs depuis que le Professeur Didier Raoult a publié deux études controversées concluant selon lui à leur "efficacité" contre le coronavirus, mérite une "attention particulière", observe le directeur général de l'ANSM. Leur association "potentialise le risque" de trouble du rythme cardiaque "qui peut conduire à un accident cardiaque", dit-il. Et cela est "encore plus vrai chez les patients qui souffrent du Covid", en raison de troubles métaboliques spécifiques à cette maladie.

7h35 : l'ANSM, l'agence du médicament, alerte à son tour sur  les risques d'auto-médication de la chloroquine et de ses dérivés, et des autres traitements testés pour lutter contre le virus. "Une trentaine" d'effets indésirables graves, dont "trois décès" ont jusqu'à présent été signalés chez des patients atteints du coronavirus traités par Plaquénil (hydroxychloroquine) mais aussi d'autres médicaments tels que le Kaletra (un antiretroviral associant lopinavir/ritonavir), a indiqué à l'AFP Dominique Martin, le directeur général de l'ANSM. Ces effets indésirables ont été signalés principalement à l'hôpital, et les analyses sont encore en cours pour vérifier s'ils sont imputables ou pas aux traitement reçus par les patients.

7h30 : l'aéroport d'Orly , au sud de Paris, va fermer ce soir. Il accueille ce mardi ses tout derniers vols commerciaux avant de se mettre en sommeil, frappé de plein fouet par l'effondrement du trafic aérien. L'aéroport reste ouvert pour les vols d'Etat, les vols sanitaires et les déroutements d'urgence. La tour de contrôle restera active.

7h20 : Emmanuel Macron doit visiter, ce matin, une usine de masques près d'Angers. La PME Kolmi-Hopen, située à Saint-Barthélémy-d'Anjou, est le plus gros des quatre producteurs français. Le chef de l'Etat veut "montrer la mobilisation exceptionnelle de notre industrie pour faire face aux besoins liés à la crise du Covid-19", a indiqué l'Elysée. Cette usine de masques FFP2 et chirurgicaux tourne désormais 24 heures sur 24 pour accroître sa production, après avoir recruté 35 CDD.

6h59 : Un quart des 10.000 marchés alimentaires de France vont rouvrir cette semaine sous conditions sanitaires strictes, surtout dans des bourgs de taille moyenne, ce qui devrait permettre à certains producteurs d'écouler fromages, charcuteries ou asperges bloqués par l'épidémie de coronavirus.

6h53 : La polémique continue d'enfler, alors que la vague de l'épidémie de coronavirus s'abat sur toute la France. Faudra-t-il, comme en Italie, "trier" les malades, faute de places ? Le professeur Jean-Michel Constantin l'assure : à l'APHP, il n'y a pas de "tri" des malades du Covid-19.

6h45 : Les professionnels de l'eau disent stop aux lingettes jetées dans les WC ! Ce fléau contribue à boucher les canalisations et abîme les pompes dans les stations d'épuration expliquent-ils. Et la Bourgogne-Franche-Comté n'est pas épargnée.

6h32 : Comment se passe le parcours d'un patient en réanimation ? France Bleu vous explique.

6h24 : Un jeune patient de 17 ans hospitalisé dans un état grave à l'hôpital Bel-Air de Thionville (Moselle) est sorti de réanimation ce week-end et va beaucoup mieux, ce qui donne de l'espoir à l'équipe médicale sur la pertinence des soins prodigués, malgré des fake news alarmistes au sujet de ce jeune patient.

6h17 : Alertée par de nombreux appels à son cabinet, une vétérinaire haut-savoyarde rappelle aux propriétaires qu'il ne faut pas désinfecter son animal domestique après les ballades. Sous peine de graves blessures.

6h14 : si vous n'avez pas de machine à laver chez vous et que vous avez l'habitude de  laver votre linge en laverie automatique, sachez que vous avez le droits d'y aller sans risquer un PV. Comment faire ? Les précisions dans cet article.

6h09 : L'Italie, pays au monde le plus endeuillé par la pandémie de coronavirus, a enregistré lundi de nouveaux signes encourageants sur la contagion, après près de trois semaines de confinement de sa population. Les autorités sanitaires ont encore annoncé un bilan quotidien de 812 morts lors des dernières 24 heures, ce qui porte à plus de 11.500 le nombre total de décès. Mais la hausse des nouveaux cas positifs recensés n'a jamais été aussi faible, avec une augmentation de +4%, moitié moins qu'il y a quatre jours (8,3%) et quatre fois moins qu'il y a quinze jours.

6h03 : Le bilan de l'épidémie de Coronavirus est de plus de 3.000 morts en France, avec 418 nouveaux décès en 24 heures selon un dernier bilan ce lundi soir. Le nombre total de personnes hospitalisées est désormais proche de 21.000 (+ 1.592 depuis dimanche) dont un très fort afflux de cas lourds en réanimation (+ 424) où sont admis à ce jour 5.056 patients.

6h00 : Bonjour et bienvenue dans ce direct. Nous allons à nouveau suivre ensemble les informations liées au coronavirus toute cette journée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu