Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le point sur la situation ce mardi 2/2

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu

28.530 personnes sont mortes du Covid-19 en France depuis le 1er mars. Le nombre de malades hospitalisés en réanimation continue à diminuer selon la Direction générale de la santé. Emmanuel Macron a annoncé un plan de soutien à l'automobile de plus de huit milliards d'euros ce mardi.

L' usine de production PSA (Peugeot Citroën) de Mulhouse, le 17 avril 2020.
L' usine de production PSA (Peugeot Citroën) de Mulhouse, le 17 avril 2020. © Maxppp - PHOTOPQR/L'ALSACE/Vincent Voegtlin

Le nombre de malades hospitalisés en réanimation continue à diminuer, avec 1.555 patients recensés ce mardi, soit 54 de moins en 24 heures. 28.530 personnes sont mortes en France depuis le 1er mars. 

En déplacement sur le site de Valéo à Etaples dans le Pas-de-Calais, le président de la République Emmanuel Macron a dévoilé ce mardi son plan de soutien à l’automobile : prime à la casse, véhicules propres, déploiement des bornes de recharge, et huit milliards d'euros d'investissement en France. De son côté, la Cnil a donné son feu vert à  l'application Stop Covid, qui sera disponible ce week-end. L'Agence du médicament veut suspendre les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine, alors que le Haut conseil de la santé publique a recommandé de ne pas utiliser la molécule dans le traitement du Covid-19 hors essais cliniques.

Cliquez ici pour actualiser cette page

L'essentiel

Le fil de la journée

19h30 : C'est la fin de ce direct, merci de l'avoir suivi.

19h05 : La direction générale de la santé communique le bilan quotidien.

  • 28.530 décès enregistrés depuis le 1er mars (+ 83 en 24 heures), dont 18.195 en établissements hospitaliers et 10.335 dans les Ehpad.
  • 16.264 personnes sont hospitalisées (- 534 en 24 heures).
  • 1.555 cas graves en réanimation (- 54 en 24 heures).

18h44 : À l'appel de la CGT, une centaine de personnes ont participé au premier "mardi de la colère" des personnels soignants. Médecins, infirmiers, aide-soignants se sont retrouvés devant le monument aux morts de l'hôpital Saint-Éloi de Montpellier (Hérault) pour rendre hommage aux soignants décédés.

Un bouquet de fleurs a été déposé devant le monument aux morts du CHU Saint-Éloi de Montpellier en hommage aux soignants décédés du Covid-19, le 26 mai 2020.
Un bouquet de fleurs a été déposé devant le monument aux morts du CHU Saint-Éloi de Montpellier en hommage aux soignants décédés du Covid-19, le 26 mai 2020. © Radio France - Elena Louazon

18h32 : Le dépistage massif se poursuit à Saint-Maixent-l'Ecole dans les Deux-Sèvres où 20 cas positifs de Covid-19 ont été déclarés. A la mi-journée ce mardi, 750 tests avaient été réalisés à l'ENSOA, l'école militaire.

18h16 : A partir du mardi 2 juin, les parents d'enfants qui ne pourraient pas être accueillis à l'école pour des raisons sanitaires "pourront continuer à bénéficier des dispositions relatives au chômage partiel", a annoncé ce mardi le Premier ministre Édouard Philippe.

17h59 : Un élève d'une classe de l'école Pierre-Dohm de Pont-à-Mousson (Meurthe-et-Moselle) a été testé positif au Covid-19. Ses camarades et les enseignants ont été placés en quarantaine.

17h56 : Les présidents de régions Xavier Bertrand (ex-LR) et Jean Rottner (LR) ont écrit ce mardi à Edouard Philippe pour lui demander "d'entériner dans les meilleurs délais le passage en zone verte" des Hauts-de-France et du Grand Est, deux des quatre régions encore en rouge dans le cadre de l'épidémie de Covid-19.

17h46 : La Cnil a donné ce mardi son feu vert à l'utilisation de l'application pour smartphone StopCovid, qui doit permettre aux utilisateurs de savoir s'ils ont été en contact avec des personnes contaminées au Covid-19. Elle a notamment été testée par une trentaine de militaires du 3e régiment de Hussards de Metz.

17h41 : Emmanuel Macron a réclamé au constructeur Renault que "l'ensemble des salariés (des sites) de Maubeuge et de Douai puissent avoir toutes les garanties sur leur avenir" au sein du groupe et annoncé des négociations dès lundi avec le groupe, les syndicats et les élus locaux. Le prêt de 5 milliards d'euros garanti par l'Etat promis au constructeur "ne saurait être consenti" avant que "n'aboutissent" les négociations qui doivent débuter lundi autour du ministre de l'Economie.

17h17 : Emmanuel Macron dévoile le plan de soutien "massif" à l'automobile, depuis l'usine Valéo d'Etaples (Pas-de-Calais).

  • Le gouvernement veut soutenir la demande et renforcer la prime électrique : 7.000 euros pour l'achat d'un véhicule électrique, 5.000 pour les entreprises et les collectives, 2.000 euros pour les véhicules hybrides rechargeables. 
  • Des bonnes électriques vont être déployées : 100.000 bornes d'ici 2021.
  • Le président annonce une prime à la conversion exceptionnelle pour l'achat de véhicules hybrides et électriques. Les 3/4 des Français seront éligibles, affirme Emmanuel Macron.
  • Un fonds d'investissement de 600 millions d'euros pour intervenir en fond propre dans le secteur va être créé. L'Etat y contribuera à hauteur de 400 millions.
  • Emmanuel Macron annonce aussi des investissements dans la recherche pour le véhicule du futur. Dès 2021, 150 millions d'euros seront mobilisés sur cette question.
  • L'Etat apportera au total un peu plus de 8 milliards d'euros d'aide au secteur automobile. En contrepartie, les constructeurs ont pris des engagements pour relocaliser, assure Emmanuel Macron. Renault a notamment pris l'engagement de tripler la production de véhicules électriques selon le président de la République.
  • L'objectif est de "produire en France plus d'un million de véhicules propres en 2025".

17h14 : Arrivés au Maroc le 3 février, ils devaient retourner en France en camping-car, par bateau, le 18 avril. Mais alors que toute l'Europe était confinée, leur liaison a été annulée. Depuis, ce couple originaire de Saint-Marc-sur-Mer ne sait pas quand ils pourront regagner la France.

17h12 : En Bourgogne, face au Covid-19, toujours présent et menaçant, et afin de protéger les salariés des maisons de vin, la FNEB va distribuer 90.000 masques (types chirurgical) qui permettront de renforcer la sécurité sanitaire dans les bureaux, les cuveries et dans les vignes.

17h11 : Après la découverte d'une centaine de cas de Covid-19 dans un abattoir des Côtes d'Armor, le secteur est secoué par cette affaire. A Saint-Brice-en-Coglès, sur la commune de Maen-Roch (Ille-et-Vilaine), les 350 salariés d'Abera font l'objet de mesures sanitaires très strictes.

16h38 : Plusieurs dizaines de soignants ont manifesté, à l'appel de la CGT, mardi, devant l'hôpital Saint-Antoine à Paris. Ils réclament des "mesures concrètes" pour le personnel hospitalier, au deuxième jour du "Ségur de la santé" qui est perçue par le syndicat comme une "opération de com".

16h35 : Selon un amendement déposé au Sénat, le gouvernement travaille à la création d'un "dispositif alternatif" au chômage partiel "permettant d'accompagner les entreprises connaissant une baisse durable d'activité, en contrepartie d'engagements notamment de maintien dans l'emploi".

16h31 : Le Printemps Haussmann à Paris est autorisé par la justice à rouvrir. Le magasin "rouvrira donc ses portes dès jeudi 28 mai à 11h00", a appris l'AFP de sources concordantes.

16h17 : Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, s'est exprimé à l'Assemblée nationale au sujet de l'organisation du second tour des élections municipales le 28 juin. Il a promis un "cadre qui permettra à un maximum de Français de voter" et s'est montré prêt à étudier la possibilité de voter par correspondance. C'est en discussion avec "les associations d'élus" a-t-il indiqué.

15h55 : France 2 a confirmé ce mardi la diffusion de la grande soirée "Tous ensemble pour la musique !" le vendredi 19 juin à 21h en direct depuis l'AccorHotels Arena à Paris et simultanément sur France Bleu. 3 heures pour soutenir les salles et les festivals.

15h44 : Plusieurs dauphins ont été vus ces derniers jours près de l'île d'Aix. "Pas inhabituel à cette période de l'année" explique l'observatoire Pélagis, de La Rochelle qui étudie les mammifères et les oiseaux marins. Le confinement pourrait tout de même avoir encouragé les dauphins à se rapprocher.

15h18 : à Tours, les sites culturels de la ville vont rouvrir début juin. Vous trouverez le calendrier dans cet article.

15h16 : la mairie de Guéret appelle ses habitants au civisme. Les agents municipaux découvrent en effet un nombre important de masques et de gants usagers jetés aux abords de l'étang de Courtille, et aussi dans la ville.

15h08 : les raisons les plus souvent citées pour quitter Paris sont la recherche d'un environnement moins stressant (59%) et le désir de se rapprocher de la ​nature (59%). La recherche d'une vie plus ​simple​, plus en phase avec leurs valeurs (57%), est également très citée par les sondés..

15h04 : c'est une conséquence du confinement : 54% des Franciliens souhaitent quitter Paris dès que possible. Ils étaient 38% avant le confinement. 64% de ceux qui veulent partir considèrent qu’ils ont désormais ​moins peur de franchir le pas.

15h02 : le gouvernement travaille sur l'hypothèse d'un report des soldes. Les commerçants de Rouen y sont favorables, pour qu'ils puissent conserver des marges et ne pas aggraver les pertes liées au coronavirus.

14h55 : les élèves du conservatoire de musique et de danse de Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen, ont formé un "grand orchestre virtuel" pendant le confinement. La vidéo d'une de leurs interprétations a été publiée hier.

14h47 : Gratuité des masques, interdiction des licenciements dans les entreprises qui font des profits, renforcement des taxations des transactions financières...: un plan de sortie de crise, appelé "Plus jamais ça", a été publié par une vingtaine de syndicats et associations. Parmi les signataires, les Amis de la Terre France, Attac France, la CGT, la Confédération paysanne, FSU, Greenpeace, Oxfam, et de nombreuses autres ONG. 

14h44 : des masques à l'effigie de leur idole. Des membres de l'association 100% fan de Johnny Hallyday, basée à Épernay dans la Marne, ont lancé la confection de masques de protection à l'effigie du chanteur. Les 300 exemplaires ont déjà tous été vendus.

14h40 : après le match de foot entre deux quartiers qui a réuni 400 personnes dimanche, la préfete du Bas-Rhin et l'Agence régionale de santé demandent aux organisateurs et aux participants de venir se faire dépister au Parlement européen, pour éviter un nouveau foyer épidémique.

14h20 : l'Agence du médicament veut suspendre les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine. Un peu plus tôt, le Haut conseil de la santé publique a recommandé de "ne pas utiliser l'hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19" hors essais cliniques, que ce soit seule ou associée à un antibiotique.

14h10 : on vous le disait plus tôt , le ministre de la Culture a indiqué que les salles de spectacle pourraient "rouvrir progressivement" dès juin, avant les cinémas en juillet. On vous précise ses annonces dans cet article.

14h05 : vous retrouvez l'actualité de ce mardi matin dans cet article.

14h : Bonjour et bienvenue dans ce direct. Nous allons suivre ensemble l'actualité liée au coronavirus et au déconfinement ce mardi après midi et ce soir..

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu