Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : ce qu'il faut retenir de ce vendredi 27 mars en Meurthe-et-Moselle et dans les Vosges

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Sud Lorraine

Couvre-feu dans le Grand Nancy, trains médicalisés attendus dans le week-end, site internet consacré au confinement à Epinal, retrouvez toutes les infos en Meurthe-et-Moselle et dans les Vosges pour la journée du vendredi 27 mars.

48 patients du Grand Est seraient transférés vers le Sud Ouest explique l'ARS Nouvelle Aquitaine
48 patients du Grand Est seraient transférés vers le Sud Ouest explique l'ARS Nouvelle Aquitaine © Maxppp - Laurent REA

En Meurthe-et-Moselle et dans les Vosges, comme dans toute la France, vous êtes appelés à limiter au maximum vos déplacements pour enrayer l'épidémie de coronavirus. Retrouvez les initiatives solidaires, les conseils, les dernières infos de ce vendredi 27 mars.

L'essentiel

Le direct

18h55 : c'est la fin de ce direct. Merci à vous de l'avoir suivi. On vous souhaite un bon week-end et surtout...restez chez vous.

18h22 : le réseau Stan s'adapte au couvre-feu dans le Grand Nancy. Les amplitudes de fonctionnement sont modifiées. Sur la ligne 1, dernier départ d'Essey à 21h45 et de Brabois à 22h30 par exemple. Les navettes CHU pour les soignants sont maintenues et le transport à la demande en soirée renforcé.

18h17 : pendant que le CHRU de Nancy se prépare à organiser le transfert de plusieurs malades vers la façade ouest de la France, à Reims, c'est une évacuation par autocar médicalisé qui a eu lieu aujourd'hui. Des patients transportés de Reims à Orléans.

17h44 : le conseil départemental de Meurthe-et-Moselle annonce avoir commandé un million de masques de protection pour fournir les services de protection de l'enfance, de protection maternelle et infantile, ainsi que les Ehpad notamment. Des masques attendus en fin de semaine prochaine.

17h35 : quelques astuces à destination des parents confinés avec leurs enfants, avec le psychologue nancéien Jean-Luc Aubert. Comment gérer le temps et les tensions ? Quelques pistes ici.

17h32 : le confinement sera prolongé jusqu'au 15 avril au moins, annonce le Premier ministre Edouard Philippe.

16h56 : l'agence régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine annonce que 48 patients du Grand Est vont être évacués par trains médicalisés vers des hôpitaux du sud ouest de la France. "Le transport se fera a priori dimanche par le biais de deux trains médicalisés", a expliqué Michel Laforcade, directeur général de l'ARS.

16h30 : après Amnéville notamment, la commune de Remiremont se met elle aussi à la désinfection de ses trottoirs et de son mobilier urbain pour tenter d'enrayer l'épidémie de coronavirus. "Cela participe à l'effort de guerre", explique le maire vosgien Jean Hingray.

16h01 : les Jeunes Agriculteurs de Meurthe-et-Moselle annoncent le report à 2021 de leur événement baptisé "La Ferme de Stan", prévu place Carnot à Nancy les 26, 27 et 28 juin 2020. L'événement comptait réunir 100.000 personnes sur trois jours avec ferme pédagogique, dégustations etc. Selon les JA, il fallait reporter pour limiter les risques sanitaires et permettre aux agriculteurs de se concentrer sur la production.

15h52 : en marge de son point quotidien sur la page Facebook de la ville de Nancy, Laurent Hénart a précisé que le CHRU de Nancy avait réalisé une commande de cinq millions de masques de protection.

15h32 : attention aux arnaques, prévient la préfecture des Vosges. Elle prévient, n'acceptez pas d'offres de médicaments miracles contre le coronavirus. Il n'y en n'existe pas. Même chose pour la décontamination des logements privés qui n'est pas prévue par les services de l'Etat. Méfiez-vous donc des personnes qui voudraient entrer chez vous pour ce prétexte.

14h59 : plus de 5.000 euros récoltés par les supporters de l'ASNL, des restaurateurs qui viennent distribuer des repas, le CHRU a fait l'objet de nombreux dons depuis le début de l'épidémie de coronavirus. Un centre hospitalier qui tient à remercier pour tous ces témoignages de générosité.

14h54 : un coup de pouce de la mairie d'Epinal en cette période de confinement. La Ville met en ligne un site internet baptisé Epinal Solidaire pour vous donner toutes les informations utiles, des horaires d'ouvertures des commerces aux modalités de gardes d'enfants pour les personnels soignants.

14h30 : focus aujourd'hui sur le club de tennis de table d'Etival-Clairefontaine qui évolue en première division féminine. Les trois joueuses étrangères du club vosgien sont rentrées chez elle. Comment l'entraîneur Jérôme Humbert gère-t-il cette situation ? Les explications de Laurent Pilloni.

14h02 : le personnel hospitalier n'est pas épargné par le coronavirus. Au CHRU de Nancy, une soixantaine de soignants dont 37 médecins sont infectés. Selon Stéphane Maire, secrétaire syndical CFDT du CHRU, la situation est encore "gérable" mais à surveiller.

12h39 : quatre centres de soins spécialisés dans la prise en charge du coronavirus vont être créés annonce le maire de Nancy, Laurent Hénart. Le premier ouvrira ce mercredi au gymnase du Placieux à Villers-les-Nancy. Tous les détails à retrouver ici.

12h20 : le maire de Nancy Laurent Hénart annonce la mobilisation de la réserve civile. Elle viendra aider les Restos du coeur. Trois distributions auprès des personnes inscrites seront organisées lundi, mercredi et vendredi à l'hôtel de ville.

11h32 : la préfecture de Meurthe-et-Moselle a publié aujourd'hui l'arrêté prévoyant la mise en place d'un couvre-feu dans les 20 communes de la Métropole du Grand Nancy. Pas de sortie entre 22 heures et 5 heures du matin, ni de regroupements en journée de plus de deux personnes âgées de plus de dix ans. Cet arrêté entre en vigueur ce soir à 22 heures. Les déplacements professionnels, pour raisons sanitaires ou familiales impérieuses et pour des missions d'intérêt général sont autorisés.

11h17 : 600 pompiers sont mobilisables dans le département de Meurthe-et-Moselle. Avec la fermeture de nombreuses entreprises, les volontaires sont davantage disponibles. Un quart des interventions est lié au coronavirus. On vous explique tout dans cet article de Lise Roos Weil.

10h39 : un avion militaire doit acheminer des patients mulhousiens vers Bordeaux ce vendredi. Ce sera la quatrième évacuation aérienne assurée par l'armée depuis le début de la crise.

10h22 : un appel à la solidarité du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle. Le CD 54 est à la recherche de bénévoles ayant des compétences "pour accompagner des personnes en détresse" pour soutenir des familles souffrant de la séparation avec un proche vivant en Ehpad

10h13 : c'est une conséquence inattendue du confinement. Le nombre de blessures graves à la main est en augmentation, signale le CHRU de Nancy. 27 patients au bloc opératoire le week-end dernier après des accidents de bricolage ou de jardinage. Le service SOS Mains, présent 24 heures sur 24, appelle à la prudence.

9h45 : vous prenez le TER tous les jours en temps normal ? Sachez que le paiement de votre abonnement est suspendu dans le Grand Est pour le mois d'avril.

9h10 : un TGV médicalisé pour Nancy ? Invité sur France 2 ce jeudi, le ministre de la santé Olivier Véran a annoncé qu'un train sanitaire serait envoyé dans la cité ducale pour évacuer des malades des hôpitaux en tension vers des établissements qui ont de la place dans l'Ouest de la France.

9h05 : bonjour et bienvenue dans ce direct du vendredi 27 mars. Nous sommes ensemble toute la journée pour vous donner toutes les informations concernant le coronavirus dans la région.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu