Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

La situation en Isère au 15e jour de confinement, neuf personnes sont mortes dans un Ehpad du Nord Isère

-
Par , France Bleu Isère

Il y a 15 jours tout juste, nous sommes rentrés en confinement pour enrayer la propagation du coronavirus. Aujourd'hui, il a causé la mort de plus de 3000 personnes en France, 267 en Auvergne-Rhône-Alpes et 11 en Isère. Chiffres issus des hôpitaux. A La Verpillière, on compte 9 décès dans un Ehpad.

Les enfants se mobilisent pour les soignants de l'Hôpital Pierre Oudot de Bourgoin-Jallieu
Les enfants se mobilisent pour les soignants de l'Hôpital Pierre Oudot de Bourgoin-Jallieu - Antonin, 11 ans, et Augustin, 7 ans

L'essentiel

Ce qu'il faut retenir de ce mardi en Isère

22h25. C'est tout pour aujourd'hui pour ce direct, protégez-vous, restez chez vous, ce que vous rappelle cette reprise virale de Queen : "Bohemian Rhapsody"  est devenue "Coronavirus Rhapsody"  déjà vue 3,7 millions de fois. (source : franceinfo)

21h30. En Auvergne-Rhône-Alpes, on compte 2500 patients atteints de Covid-19 hospitalisés dans la région, un nombre en augmentation de 6 % entre le lundi 30 mars et le mardi 31. Mais cette augmentation est plus faible que la veille, selon le dernier bilan de l'Agence Régionale de Santé.  Au total, dans toute la région, 296 patients atteints par le coronavirus et hospitalisés sont décédés (29 décès de plus) et on commence à compter plus de retours à la maison parmi les personnes hospitalisées (996 patients, soient 142 retours par rapport à hier). En Isère, 176 personnes ont été atteintes par le Covid-19 et hospitalisées, et parmi elles, 13 sont décédées et 81 retournées à leur domicile. Ces chiffres ne tiennent pas compte des malades et des décès dans les Ehpad.

19h45. Neuf résidents sont morts en quatre jours dans l'Ehpad "Les Pivoles" à La Verpillière dans le Nord Isère. Les deux premiers avaient été testés positifs au coronavirus. Trois salariés de l'établissement sont également contaminés. 

L'Ehpad "Les Pivoles" à La Verpillière - Saisie écran ©2020 Google
L'Ehpad "Les Pivoles" à La Verpillière - Saisie écran ©2020 Google -

18h00. Une première condamnation pour le délit de violation habituelle de la mesure de confinement (nouveau délit applicable depuis le 24/03/2020) prononcée par la justice grenobloise. Le tribunal correctionnel a condamné un  jeune échirollois de 18 ans qui était sorti à 4 reprises sans respecter les règles du confinement à deux mois de détention à domicile sous surveillance électronique, peine qui sera appliquée après la fin du confinement (sauf s'il récidive encore, le parquet demanderait alors de la prison ferme).   Les peines encourues pour ce nouveau délit vont jusqu’à six mois d’emprisonnement et 3750 euros d’amende. 

Contrôle de confinement (photo d'illustration)
Contrôle de confinement (photo d'illustration) © Maxppp - Rémi Perrin

17h35. Dans ce contexte de crise sanitaire et de nécessité de faire respecter les règles du confinement, les trois maires de Grenoble Eric Piolle, Échirolles Renzo Sulli et Saint-Martin-d'Hères David Queiros, comme ils l'ont déjà fait ensemble dans le passé, en appellent au Ministre de l’Intérieur pour demander plus d'effectifs pour la police nationale dans l'agglomération grenobloise au moment où il faut renforcer la présence humaine pour assurer la sécurité sanitaire de la population . _"_Il manque encore des dizaines de policiers nationaux sur le territoire pour retrouver le niveau d’effectif de 2002", déplore Eric Piolle. Les trois maires qui ont envoyé leur courrier le 23 mars dernier mais n'ont pas eu de réponse à ce jour. 

17h30. Échirolles aussi donne ses chiffres de contrôles et de verbalisations (comme Grenoble, voir plus tôt dans ce direct). La police municipale a contrôlé  843 personnes  depuis le 23 mars et verbalisé 26 fois. Le maire d’Échirolles pousse un coup de gueule et trouve inacceptable qu'" une infime minorité de personnes, souvent les mêmes, puisse, par irrespect, inconscience ou délinquance, profiter de la situation née du confinement pour adopter des comportements totalement inappropriés. Et nous ne baisserons pas non plus les bras face au trafic. J’assume totalement que la présence de la Police Municipale puisse gêner ces personnes et nos policiers municipaux ne se laisseront pas intimider par quelque acte que ce soit. Il s’agit aujourd’hui de préserver des vies, nos vies, qui valent infiniment plus qu’un argent facile gagné dans le cadre d’activités illégales"

17h00. Un adolescent de 17 ans a été interpellé et placé en garde à vue au commissariat de police de Grenoble pour avoir enfreint les règles du confinement à au moins quatre reprises depuis le début du confinement. Il a été arrêté dans la cité Paul-Mistral vers 15 heures ce mardi.

16h30. Idée pour faire de la photo et exposer sans sortir de chez soi ?  Grenoble Alpes Métropole Tourisme et Congrès vous lance un défi, photographier depuis votre fenêtre et les publier sur Twitter avec le tag #GrenobleDepuisChezVous 

16h00. Un avis de recherche lancée par une maman inquiète à Grenoble : sa fille Valérie âgée de 19 ans a disparu le 26 mars dernier, elle est partie de chez elle en plein confinement et n'a plus donné de nouvelles depuis à ses proches. Son compagnon a porté plainte à la police pour disparition inquiétante. Valérie mesure 1,68 m, elle a les cheveux châtains et les yeux marrons. Si vous la voyez,  contacter le commissariat de police de Grenoble 04 76 60 40 40. 

Valérie, 19 ans, 1.68m, yeux marrons, cheveux chatains, disparue depuis le 26 mars à Grenoble
Valérie, 19 ans, 1.68m, yeux marrons, cheveux chatains, disparue depuis le 26 mars à Grenoble -

15h20. Et les gendarmes du PGHM 38 continuent à rappeler les règles du confinement aux montagnards. Message compris cinq sur cinq par ces randonneurs en chambre, comme en témoigne l'un de ces nombreux montages photos qui fleurissent sur Facebook, dans les messageries, les WhatsApp entre amis, etc.

Quel objectif pour votre prochaine rando ;-)  ?
Quel objectif pour votre prochaine rando ;-) ? -

15h10. Les gendarmes de l'Isère rappellent le nouveau dispositif pour lutter contre les violences familiales en temps de confinement sur leur page Facebook.

15h00. Les notaires répondent à vos questions juridiques pendant le confinement. Jusqu'au 10 avril, ils ouvrent un service d’informations par téléphone via le « 3620 dites notaire » (prix d'un appel local). Du lundi au vendredi, de 15 h à 17 h, des notaires de toute la France offrent des consultations et répondent à vos questions en matière immobilière, de droit de la famille ou de l’entreprise. 

3620 dites Notaires, au prix d'un appel local
3620 dites Notaires, au prix d'un appel local -

14h45. La chanson "On fait comme si" publiée sur internet par l'Echirollois d'origine, Calogero, et dont les recettes iront à la Fondation Hôpitaux de Paris - Hôpitaux de France, a inspiré un groupe de fans du chanteur sur Facebook. Plusieurs dizaines d'entre eux ont envoyé des images de confinement, mises en scène par un professionnel de la région Nantaise pour un clip émouvant. Et voilà le travail

La chanson de Calogero a aussi bien sur son clip officiel! A vous de choisir!

13h50. En Isère, on compte 13 maisons familiales rurales. Les cours, les périodes en entreprise, comment ça se passe en cette période de confinement pour les 3000 alternants de nos MFR iséroises ? Réponses dans cet article.

13h45. A Bourgoin-Jallieu, le chocolatier Franck Berger a créé une sculpture en chocolat en hommage aux soignants mobilisés face au coronavirus. Un buste de Marianne, équipée forcément d'un masque.

La sculpture réalisée par l'équipe de la maison Berger.
La sculpture réalisée par l'équipe de la maison Berger. - Page Facebook de la chocolaterie Berger.

13h00.  Echirolles recherche des bénévoles  pour l'organisation de la distribution alimentaire. La ville propose une cellule de veille et d'écoute au CCAS (au 04 76 20 99 00). Et deux cellules téléphoniques d'aide aux parents gratuites ("parents en direct") , l'une pour les parents d'enfants de moins de trois ans pour les sortir de l'isolement '06 23 53 63 70 de 13 h à 14h30) , l'autre pour les  familles et parents d’enfants et d’adolescents de plus de trois ans pour les relations qui peuvent plus tendues pendant la période de confinement (06 34 03 68 61 de 9h à 17h du lundi au vendredi). 

12h30. Parce que c'est l'heure de la pause, allez  voir  sur notre site internet ou  "liker" sur notre page Facebook la vidéo de Ludovic Schaap, animateur de France Bleu Isère confiné chez lui et qui chante "Confinés, confinés" sur l'air du chant des partisans repris par Zebda en 1997.  

11h50. Le maire de Voreppe n appelle au préfet de l'Isère pour que la distribution du courrier se poursuive dans sa commune, comme dans neuf autres communes voisines. La Poste a réduit à trois tournées de facteurs par semaine la distribution du courrier depuis cette semaine  mais le centre de tri de Moirans est complètement fermé par manque de personnel depuis le 23 mars. Luc Rémond demande au Préfet d'intercéder auprès de la Poste pour que la distribution soit organisée néanmoins dans les dix communes concernées. 

11h40. A Virieu, l'entreprise Bigallet change l'alcool en gel hydro-alcoolique pour les soignants. Les sirops et liqueurs Bigallet de Virieu-sur-Bourbre viennent d'offrir 1000 litres de gel hydro-alcoolique à l'hôpital Pierre Oudot de Bourgoin-Jallieu. Rendez-vous sur la page Facebook de Bigallet. 

11h30. L'industrie textile iséroise se mobilise pour fabriquer des masques aux normes et homologués pour protéger contre le coronavirus. Perrin au Grand Lemps, Gauthier Tissus à Saint-Victor de Morestel, Porcher Industrie à Eclose-Badinières. Une enquête France Bleu Isère à lire ici.

Métiers à tisser de la toile pour parapente ou airbag chez Porcher Industrie - Porcher Industrie
Métiers à tisser de la toile pour parapente ou airbag chez Porcher Industrie - Porcher Industrie

11h20. Des dessins d'enfants pour encourager durant cette période de crise sanitaire. "Les enfants sont formidables" disait l'animateur télé Jacques Martin ! Et c'est vrai ! Le personnel du centre hospitalier Pierre-Oudot remercie les enfants pour leurs dessins d'encouragements, de remerciements quand la mairie de La Tour-du-Pin salue la jolie lettre de Mathéo, "bientôt 8 ans", pour les personnes âgées.

La lettre de Mathéo diffusée sur la page Facebook de la mairie de La Tour-du-Pin.
La lettre de Mathéo diffusée sur la page Facebook de la mairie de La Tour-du-Pin. - .

11h10. Original et astucieux ! Un Ehpad isérois réalise un journal télévisé pour donner des nouvelles des résidents en période de confinement ! Une première édition de quatre minutes présentée par les résidents de l'Ehpad René-Marion eux-mêmes où ils décrivent leur quotidien et adressent des messages personnels à leurs proches. Il y a même un bêtisier ! 

11h00. Le réseau de bus Ruban, dans l'agglo berjallienne, annonce des mesures particulières (remboursement d'abonnement ou mise à disposition de titres gratuits) pour l’ensemble des personnels mobilisés sur le territoire. Ces mesures visent uniquement les salariés des structures médicales (hôpital, clinique, médecins de ville, infirmières, pharmacies, pompiers) et médico-sociales (EHPAD), de crèches; les salariés des commerces alimentaires; les salariés des grandes et moyennes surfaces ; les salariés de la filière logistique ainsi que les agents des collectivités mobilisés pour le service minimum. Plus de précisions sur le site internet du réseau Ruban. Le réseau Ruban a cependant réduit son offre de service en cette période de confinement.

10h53. Des attestations à disposition à la mairie de La Verpillière. Patrick Margier, le maire de la commune fait savoir que des attestations sont à la disposition de ceux qui n'ont pas d'imprimante devant la mairie.

10h49. Un chiffre pour avoir une idée du nombre de personnes verbalisées à Grenoble pour non respect des règles de confinement. La police municipale a réalisé1119 contrôles la semaine dernière, 85 personnes ont été verbalisées (chiffres qui ne tiennent pas compte des contrôles et contraventions de la police nationale). 

Un exemple de PV
Un exemple de PV -

10h30. Faux masques de protection, faux appels aux dons, attention aux arnaques par internet pendant cette crise sanitaire du coronavirus ! Décryptage avec Yannick Chatelain, un spécialiste de la communication numérique : 

Yannick Chatelain, spécialiste de la communication sur internet

10h00. Le tététravail ne signifie pas forcément travail au ralenti, bien au contraire.  Des chercheurs grenoblois ont rédigé un guide pour éviter le burn-out numériqueque l'on peut télécharger gratuitement sur le site de GEM (Grenoble Ecole de Management). On peut aussi écouter l'interview de Caroline Cuny, docteur en psychologie cognitive et professeur au département Marketing de GEM qui a co-écrit le guide. Elle explique comment échapper à la sur-sollicitation numérique des mails, réseaux sociaux, Whatsapp, Messenger,  textos, visio-conférences, sans parler du téléphone pour travailler, prendre des nouvelles de ses proches ou aider les enfants qui reçoivent leurs devoir par internet.  "Si on veut rester maître de ce brouhaha numérique, il faut poser un cadre, organiser sa journée en se ménageant des plages de concentration, durant lesquelles on ne doit pas être dérangé et des plages de déconnexions totales."

Les conseils de Caroline Cuny, co-auteur du guide

Un guide à télécharger gratuitement sur le site de Grenoble Ecole de Management
Un guide à télécharger gratuitement sur le site de Grenoble Ecole de Management -

9h50. Le département de l'Isère limite ses transports Transisère aux seules lignes fréquentées et celles qui desservent des établissements de santé avec des horaires ajustés et la gratuité pour tout le monde. _"_Après la gratuité pour tous, le président Jean-Pierre Barbier décide aujourd’hui de proroger tous les pass des abonnés afin d’assurer leur validité au terme du confinement. Les personnes à mobilité réduite qui doivent se déplacer pourront bénéficier d’un transport à la demande sur les trajets traditionnellement assurés par les lignes Transisère" dit le communiqué du Département. 

9h30. Un chocolatier qui préférerait voir sa boutique portes closes. Le chocolatier voironnais Stéphane Bonnat fait partie des commerces alimentaires et donc considérés comme prioritaires. Il ne peut fermer sous peine de ne pas bénéficier des mesures gouvernementales d'accompagnement et il le regrette : " Le chocolat est sans doute nécessaire pour garder le sourire mais pas au point de risquer sa vie non plus", a-t-il déclaré mardi matin.

Le chocolatier voironnais Stéphane Bonnat est l'invité de France Bleu Isère

Stéphane Bonnat, photo de profil Facebook
Stéphane Bonnat, photo de profil Facebook -

9h15. Une astuce pour connaître le périmètre d'un kilomètre autorisé autour de chez soi. Une bonne adresse pour être sûr de ne pas dépasser le  périmètre d'un kilomètre autour de chez vous lors de vos sorties. Vous rentrez votre adresse et la carte de la zone où vous pouvez aller sans risquer d'être verbalisé s'affiche !

Exemple avec l'adresse de France Bleu Isère 5 rue Eugène Faure
Exemple avec l'adresse de France Bleu Isère 5 rue Eugène Faure -

9h10. Un jeune homme de 18 ans, originaire de Saint-Martin-d'Hères, va comparaître en correctionnelle à Grenoble cet après-midi pour non respect, à plus de quatre reprises, les règles du confinement. Un homme arrêté à Échirolles avenue du 8 mai  hier lundi lors d'un contrôle de police et qui a pris la fuite parce qu'il n'avait pas de dérogation de sortie. Il a été rattrapé dans un jardin rue Renoir un peu plus tard.  Il avait déjà été verbalisé les 24, 25 et 26 mars derniers. L'homme s'est justifié en disant qu'il n'avait de modèle d'attestation. 

9h00. Bonjour, c'est le début de ce direct isérois. Un quinzième jour de confinement qui commence dans la grisaille. Retrouvez ici le point sur la situation sanitaire, les infos pratiques et les bonnes idées pour mieux vivre cette crise et le confinement. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu