Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : la mise en liquidation de Paris-Normandie et le confinement en Normandie

- Mis à jour le
Par

Retrouvez en direct les informations pratiques et l'actualité en Normandie liée à la Pandémie du Coronavirus sur les antennes de France Bleu Cotentin et France Bleu Normandie.

L'agence du quotidien Paris Normandie à Évreux L'agence du quotidien Paris Normandie à Évreux
L'agence du quotidien Paris Normandie à Évreux © Radio France - Laurent Philippot

En ce 36e jour de confinement, retrouvez l'actualité de la Normandie actualisée au fil de la journée. Réagissez via nos réseaux sociaux ou en nous joignant sur un numéro unique pour l'ensemble de notre région : le 0800.85.10.10.

Publicité
Logo France Bleu

L'essentiel

Revivez le fil de la journée

13h - Merci d'avoir suivi ce direct. Retrouvez toutes les infos en Normandie sur francebleu.fr

12h50 : Un jeune homme interpellé pour avoir circulé à moto-cross dans les rues du Havre.

Il circulait à moto-cross dans les rues du quartier du Montgaillard au Havre dimanche. Un homme de 21 ans a été interpellé le lendemain dans le centre-ville et placé en garde à vue.

L'homme va être poursuivi pour refus d'obtempérer, rodéo urbain et non-respect du confinement. Les motos-cross sont interdites sur la voie publique car non-homologuées pour la route.

12h20 : La Normandie pas la plus mal logée en période de confinement.

2,5% des ménages vivent dans un logement sur-occupé en Normandie (133 200 personnes). On est loin des régions où la situation est tendue que ce soit l’Île-de-France (12,7 %) ou en Provence-Alpes Côte d’Azur (7,5 %). 8,2% de la population française vit actuellement dans un logement sur-occupé.

C'est sur l'agglomération d'Evreux que l'on trouve le plus de logements sur-occupés dans notre région (De 5 à 10% des logements).  

11h30 : une carte interactive des horticulteurs Normands

Les horticulteurs et pépiniéristes Normands et adhérents de l'association Astredhor Seine Manche ont mis en place une carte interactive (non exhaustive) à retrouver ici pour "localiser les entreprises les plus proche de chez vous, et les moyens de les contacter (téléphone, mail, Facebook)."

Les pépiniéristes font 75% de leur chiffre d'affaire entre mars et mai.

Caete interactive des horticulteurs et pépiniéristes normands - Astredhor Seine Manche

11h : Le traçage des données mobiles sera soumis au vote 

Le gouvernement a indiqué mardi que le débat prévu à l'Assemblée nationale le 28 avril sur le traçage des données mobiles dans la lutte contre le coronavirus serait suivi d'un vote des députés.
Face à la demande répétée d'un vote faite par les oppositions, le Premier ministre Edouard Philippe n'avait pas fermé la porte lundi à un tel scrutin sur ce sujet sensible qui touche les libertés publiques. (AFP)

10h40 : L'avenir du quotidien Paris-Normandie examiné par le tribunal de commerce de Rouen .

Le tribunal de commerce de Rouen doit examiner la mise en liquidation du quotidien normand.

"Tout le monde va se réunir et tenter de trouver une solution pour ce journal, a expliqué sur notre antenne Jean-Michel Charon, sociologue des médias_. On voit qu'en France, la disparition d'un quotidien régional est une situation inédite. Et on a jusqu'à présent trouvé des solutions._

Mais c'est une situation difficile et  qui est rendue chaque semaine plus difficile par cette crise qui affecte à la fois la diffusion et en même temps la publicité.

10h10 : Anticiper les achats pendant le confinement pour soutenir les entreprises locales

Les commerces dits non essentiels sont fermés depuis plus d'un mois et la situation est difficile pour les artisans ou les commerçants. Certains s'organisent en Normandie pour trouver un peu de trésorerie en proposant des bons d'achat à dépenser lors de la réouverture.

Pour soutenir le commerce local, des sites internet comme "soutien commerçants artisans" ou "sauvons nos commerces" ont été mis en place pour anticiper vos achats ou "soutenons nos entreprises " pour commander des produits français. Il y a même "J'aime mon bistrot " pour ceux qui auront envie de faire la fête, de profiter d'un verre en terrasse, entre amis

09h55 : Caen-la-Mer reprend la collecte de ses déchets verts

Au vu de la prolongation de la période de confinement, une solution de collecte pour les déchets verts sera proposée à partir du 27 avril prochain, explique l'agglomération caennaise.

La collecte des déchets verts aura lieu le jour habituel de collecte mais une semaine sur deux. Il s'agira de la même semaine que la collecte des ordures ménagères. Cairon et Thaon seront exceptionnellement collectés de façon hebdomadaire, précise caen-la-Mer.

09h25 : Hockey : Les Drakkars de Caen sécurisent l'ossature de leur équipe.

A peine un mois après l'arrêt de la saison de D1 de Hockey sur glace, les Drakkars de Caen ont réussi à conserver la majeure partie de l'effectif qui a brillé cette année.

La formation caennaise se bonifie même avec le retour de l'international Jonathan Janil.

Le coach des Drakkars Luc Chauvel lors d'une séance de tableau noir à la patinoire de Caen © Radio France - Olivier Duc

08h45 : La duchesse de Normandie fête ses 94 ans.

La reine d'Angleterre Elizabeth II, duchesse de Normandie, soufflera ses bougies confinées au château de Windsor.

08h30 : Les associations de médiateurs proposent leur aide en Normandie.

Pas facile de vivre confiner sous un même toit sans connaître parfois quelques tensions. Les médiateurs peuvent apporter une écoute et aider à chercher une solution quand les positions sont figées entre conjoints, parents ou collègues.

C'est ce que nous a expliqué ce mardi matin Denis Tardiveau, médiateur au sein de "choisir la médiation en Normandie. "

07h45 : La réouverture des restaurants "fondamentale"pour la conchyliculture de Normandie .

La filière conchylicole normande souffre en raison de la crise liée au coronavirus. Les producteurs d'huîtres et de moules de notre région sont inquiets quant à la durée de fermeture des restaurants et autres lieux où l'on peut déguster leurs produits.

"La restauration risque de ne pas rouvrir très rapidement, s'inquiète Thierry Hélie, le président du comité régional conchylicole de Normandie_. On va donc s'enfoncer un peu plus dans la crise et les moules commence pour la mytiliculture. Or pour la moule-frite, s'il n'y a pas de camping, s'il n'y a pas de restaurants, la deuxième jambe de la conchyliculture normande va souffrir également."_

07h10 : Les facteurs vont distribuer le courrier un jour de plus par semaine .

A partir de mardi, les facteurs passeront un jour de plus par semaine dans toute la France pour distribuer le courrier. 

"Les facteurs et livreurs vont réaliser une distribution basée sur quatre jours consécutifs, au lieu de trois jours actuellement", explique la Poste dans un communiqué. "Ainsi, les lettres et les colis seront livrés à partir du 21 avril du mardi au vendredi et du lundi au jeudi les deux semaines suivantes, les vendredis 1er et 8 mai étant fériés", précise le groupe public.

06h45 : En confinement, les Normands bougent toujours!

Ce lundi a débuté la sixième semaine de confinement liée au coronavirus en France. Bloqués dans l'appartement ou la maison, les Normands ont vu leurs habitudes sportives se modifier.

France Bleu est allé à la rencontre des sportifs du dimanche et des Athlètes amateurs afin de voir s'ils poursuivaient leurs efforts ou s'il y avait de la relâche.

06h35 : Un rouennais contrôlé 14 fois sans justificatif

Un Rouennais a été interpellé et jugé en comparution immédiate ce lundi après avoir été contrôlé à quatorze reprises sans justificatif.

L'homme âgé de 26 ans a été condamné à cinq mois de prison avec sursis et 205 heures de travaux d'intérêt général.

06h25 : La mise en liquidation judiciaire du journal Paris-Normandie examinée ce mardi

L'avenir du journal Paris-Normandie est examinée ce mardi par le tribunal de commerce de Rouen. Une mise en liquidation judiciaire avec poursuite d'activité devrait être prononcée.

Bernard Tierce, journaliste et vice-président du club de la Presse de Normandie est inquiet : "Nous sommes extrêmement préoccupés par le sort des 240 professionnels qui font vivre le journal. La crise du coronavirus vient amplifier une situation structurellement fragile du journal.

Un quotidien régional c'est une poutre-maîtresse, quand elle s'effondre, c'est l'ensemble de la presse qui se trouve fragilisée." 

Avec le hashtag "PasSansPN" lancé sur les réseaux sociaux, le club de la presse mène une campagne de soutien depuis plusieurs jours.

06h20 : Une nouvelle livraison de masques par la Région Normandie.

Près de 206.000 masques vont être remis par la Région au CHU de Caen ce mardi. 

La Région Normandie a déjà commandé à destination des soignants 2,75 millions de masques (2 millions de masques chirurgicaux commandés avec les Départements et 750 000 masques FFP2) ainsi que des équipements de protection.

06h10 : Le dernier bilan de la Pandémie du coronavirus en France ce lundi soir fait état de 20.265 décès. 

Le virus a fait plus de victimes que la canicule de 2003. La Normandie déplore 283 décès et 663 personnes sont hospitalisées.

06h : Bienvenue pour une nouvelle journée en notre compagnie. Une journée qui débute par un petit défi sur nos pages Facebook. On attend vos clichés.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu