Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : couvre-feu, Nouvel An, lieux culturels… Ce qu’il faut retenir des annonces de Jean Castex

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

La réouverture des lieux culturels envisagée le 15 décembre est repoussée de trois semaines a annoncé le Premier ministre jeudi. Le couvre-feu, qui sera rétabli le 15 décembre, s'appliquera également le 31 décembre mais pas le soir du réveillon de Noël.

Le Premier ministre Jean Castex lors de la conférence de presse consacrée à la situation épidémique le 10 décembre 2020.
Le Premier ministre Jean Castex lors de la conférence de presse consacrée à la situation épidémique le 10 décembre 2020. © AFP - Thomas SAMSON

"Près de 14.000 nouveaux diagnostics de Covid ont été réalisés en 24 heures", a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran ce jeudi lors d'une conférence de presse. Un chiffre bien supérieur à l'objectif de 5.000 nouveaux cas quotidiens fixé par le chef de l'État pour alléger les restrictions sanitaires le 15 décembre. En conséquence, la réouverture des lieux culturels, comme les musées, les cinémas ou les théâtres est repoussée de trois semaines a annoncé le Premier ministre. Le couvre-feu sera rétabli le 15 décembre et débutera à 20 heures. Il s'appliquera également le 31 décembre contrairement à ce qu'avait annoncé Emmanuel Macron le 24 novembre. Les attestations de déplacement ne seront plus nécessaires en journée.

L'essentiel

  • Les établissements recevant du public (musées, théâtres et cinémas) resteront fermés trois semaines supplémentaires et ne rouvriront pas le 15 décembre.
  • Couvre-feu rétabli le 15 décembre. Il débutera dès 20 heures et non 21 heures et sera strictement contrôlé.
  • Le couvre-feu s'appliquera également le 31 décembre contrairement à ce qu'avait annoncé Emmanuel Macron le 24 novembre. En revanche, ce ne sera pas le cas le 24 décembre.
  • Les déplacements seront de nouveau autorisés "partout en France" à compter du 15 décembre, a indiqué Jean Castex.
  • Les attestations de déplacement ne seront plus nécessaires en journée (de 6 heures à 20 heures) à partir du 15 décembre.
  • Les règles actuelles régissant la fréquentation des lieux de culte ne seront pas assouplies.

Le point sur la situation sanitaire

En préambule Jean Castex a rappelé que "c’est probablement aujourd’hui en France que la situation a le mieux évolué depuis 6 semaines et c’est en France que l’épidémie est aujourd’hui la mieux maîtrisée par rapport à nos voisins européens." Mais "cette amélioration marque le pas depuis une semaine. Le nombre de nouvelles contaminations ne se réduit plus, et tend même à légèrement ré-augmenter depuis quelques jours, la partie est donc loin d'être gagnée", a-t-il prévenu.

Le Covid-19 a fait 1.5 millions de morts depuis le début de la pandémie dans le monde a complété le ministre de la Santé, Olivier Véran. En moyenne, il y a 11.000 nouveaux malades par jour en France a-t-il ajouté, précisant que "ce soir près de 14.000 nouveaux diagnostics de Covid ont été réalisés en 24 heures, contre 12.000 jeudi dernier."

Comment l'expliquer ? "Le froid" a notamment avancé le ministre de la Santé affirmant que "nous n'atteindrons pas l'objectif des 5.000 nouveaux cas quotidiens le 15 décembre." Selon Olivier Véran, "un nouveau Français est hospitalisé toutes les minutes en raison d'une maladie liée à la Covid" et "si nous sommes passés aujourd'hui sous la barre des 3.000 patients en réanimation, nous pouvons craindre que cette tendance s'inverse." 

► L'essentiel

  • L'objectif de 5.000 nouveaux cas par jour ne sera pas atteint au 15 décembre.
  • Il y aura plus de malades hospitalisés le 15 décembre qu’il n'y en avait le 11 mai, lors du déconfinement du printemps.
  • Concernant les patients en réanimation, nous sommes passés sous les 3.000 malades, mais cette baisse tend à ralentir.

Les cinémas, théâtres et musées fermés trois semaines de plus

"5.000 nouveaux cas par jour, c'est le niveau auquel nous pouvons reprendre le contrôle de l'épidémie en traçant les malades", a rappelé Jean Castex avant d'annoncer que les établissements recevant du public resteront fermés trois semaines supplémentaires et ne rouvriront pas le 15 décembre. 

"Même si tous ces établissements disposent de protocoles sanitaires, la logique que nous devons suivre est d'éviter d'accroître les flux, les concentrations, les brassages de public", a déclaré le chef du gouvernement. "Les conditions posées pour leur réouverture ne sont hélas pas réunies. Il s’agit principalement des cinémas, des théâtres, des salles de spectacle, des musées, mais aussi de l’accueil du public dans les enceintes sportives, dans les cirques, les parcs zoologiques ou encore les salles de jeux et les casinos" a-t-il précisé.

Le couvre-feu s'appliquera aussi le 31 décembre

Le couvre-feu qui sera instauré dès 20h à partir du 15 décembre, en dehors des territoires ultra-marins, s'appliquera aussi lors du réveillon du 31 décembre, contrairement à ce qu'avait envisagé initialement le gouvernement, a également annoncé le Premier ministre.

Ce réveillon "concentre tous les ingrédients d'un rebond épidémique", et "si la circulation avait continué à se réduire fortement, nous aurions pu assumer ce risque, mais ce n'est pas le cas" et nous devons "respecter la règle du couvre-feu, rester chez soi, donc, le 31 décembre", a déclaré le chef du gouvernement. "Plus de 100.000 policiers et gendarmes seront mobilisés" cette nuit là a précisé le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin.

Déplacements autorisés pour la soirée du 24 décembre

En revanche, le couvre-feu ne s'appliquera pas le 24 décembre au soir et les déplacements seront autorisés. Toutefois le Premier ministre a de nouveau recommandé de réunir "pas plus de six adultes à la fois" à Noël. 

Jean Castex a aussi conseillé de "limiter (les) interactions au cours des 5 jours précédents" une rencontre avec une personne âgée ou vulnérable au coronavirus.

Déplacements de nouveau autorisés partout en France à compter du 15 décembre

Le Premier ministre a par ailleurs confirmé que "se déplacer sur tout le territoire" sera de nouveau autorisé à partir du 15 décembre, malgré des "règles plus strictes" que prévu contre le Covid-19. 

"Pendant la journée", les attestations de déplacement ne seront plus obligatoires a précisé le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin. "Les déplacements entre régions seront autorisés. En revanche, les déplacements seront interdits de 20 heures à 6 heures du matin." Cela signifie qu'à 20 heures, "chacun devra rester chez soi, sauf exception." Des attestations seront mises en place pour ces exceptions.

L'ensemble des mesures annoncées "ne nous autorisent pas en revanche à diminuer le recours au télétravail partout où il est possible", a ajouté Jean Castex.

Opérations de dépistage massif

Des opérations de dépistage massif vont être organisées du 14 au 19 décembre au Havre et à Charleville-Mézières, puis en janvier à Roubaix et Saint-Etienne, a annoncé Olivier Véran.

La piste d'un dispositif rendant l'isolement "obligatoire" des malades "ne fait pas consensus", a pour sa part affirmé Jean Castex, indiquant que l'accent serait plutôt mis sur un "accompagnement renforcé". "Les échanges que j'ai eus ces derniers jours sur ce sujet avec les représentants politiques et parlementaires (...) m'ont conduit à la conclusion qu'une telle évolution qui passerait au demeurant par une nouvelle loi, ne faisait pas consensus. Nous devons donc orienter nos pistes d'amélioration vers l'accompagnement renforcé des personnes malades", a-t-il déclaré.

 Le confinement levé 15 décembre mais avec un couvre-feu la nuit
Le confinement levé 15 décembre mais avec un couvre-feu la nuit © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess