Santé – Sciences

Don de sperme : Brest manque de donneurs

Par Annaïg Haute, France Bleu Breizh Izel mardi 14 novembre 2017 à 15:00

Le donneur de sperme reste anonyme.
Le donneur de sperme reste anonyme. © Maxppp - Pierre Le Masson

Un an après l'ouverture du don de sperme à Brest, le bilan est mitigé. Le service de l'hôpital Morvan a enregistré une dizaine de donneurs, et cherche toujours des volontaires.

L'agence de Biomédecine lance une campagne de sensibilisation des donneurs de gamètes, jusqu'à la fin du mois de novembre. Le centre brestois de don de sperme a ouvert il y a un an, auparavant il fallait aller jusqu'à Rennes.

Dix donneurs en un an à Brest

Ces dons permettent d'aider des couples infertiles à avoir des enfants. En un an, le centre brestois de l’hôpital Morvan a accueilli dix donneurs. Un "début prometteur mais insuffisant lorsque l’on sait qu’un couple attend en moyenne un à deux ans avant sa prise en charge en don de spermatozoïdes", explique le service d'aide à la procréation.

Il cherche des volontaires de 18 à 45 ans, en bonne santé et avec ou sans enfants, et garantissent l'anonymat des dons. Chaque année, en France, un millier d'enfants naît suite à des dons de sperme.