Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Don de sperme : Brest manque de donneurs

mardi 14 novembre 2017 à 15:00 Par Annaïg Haute, France Bleu Breizh Izel

Un an après l'ouverture du don de sperme à Brest, le bilan est mitigé. Le service de l'hôpital Morvan a enregistré une dizaine de donneurs, et cherche toujours des volontaires.

Le donneur de sperme reste anonyme.
Le donneur de sperme reste anonyme. © Maxppp - Pierre Le Masson

L'agence de Biomédecine lance une campagne de sensibilisation des donneurs de gamètes, jusqu'à la fin du mois de novembre. Le centre brestois de don de sperme a ouvert il y a un an, auparavant il fallait aller jusqu'à Rennes.

Dix donneurs en un an à Brest

Ces dons permettent d'aider des couples infertiles à avoir des enfants. En un an, le centre brestois de l’hôpital Morvan a accueilli dix donneurs. Un "début prometteur mais insuffisant lorsque l’on sait qu’un couple attend en moyenne un à deux ans avant sa prise en charge en don de spermatozoïdes", explique le service d'aide à la procréation.

Il cherche des volontaires de 18 à 45 ans, en bonne santé et avec ou sans enfants, et garantissent l'anonymat des dons. Chaque année, en France, un millier d'enfants naît suite à des dons de sperme.