Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Don du sang : des besoins pendant les fêtes

-
Par , France Bleu Auxerre
Aillant-sur-Tholon, France

L’Etablissement Français du Sang de Bourgogne Franche Comté lance un appel aux donneurs pendant ces vacances de Noël. Les stocks sont fragiles. Dans l’Yonne, le camion de l’EFS part à la rencontre des donneurs dans les villages.

La durée moyenne d'un don est d'à peine dix mx minutes
La durée moyenne d'un don est d'à peine dix mx minutes © Radio France - Delphine Martin

"Mobilisez-vous, donnez votre sang" : c’est le message de l’Etablissement Français du Sang en Bourgogne Franche Comté. Dans la grande région, il faut 588 dons par jour pour assurer les besoins en sang des hôpitaux. Et en ce moment, le compte n’y est pas.

Pendant les fêtes, à cause des jours fériés et des vacances, les donneurs habituels sont moins assidus. Ils sont absents ou ils ont la tête ailleurs. 

Les fêtes et des épidémies saisonnières précoces

En plus, les épidémies saisonnières (grippe et gastro) sont arrivées plus tôt cette année. Résultat : les réserves de sang sont fragiles. "En plus, nos stocks ont des durées de vie limitées. Les plaquettes se conservent 5 jours, les globules rouges 42 jours. Il est donc important de reconstituer régulièrement nos réserves", explique-t-on du côté de l’EFS.

L'établissement Français du Sang a lancé un appel aux bonnes volontés. Et il a été entendu, visiblement, à Aillant Sur Tholon, dans l’Yonne. Le camion de collecte qui s’est installé mardi matin devant la gare de ce petit village a accueilli de nombreux donneurs. Des habitués, souvent.

Alertés par SMS

Certains sont même obligés d'attendre dehors pendant quelques minutes avant de pouvoir donner leur sang. Malgré les fêtes, ils sont là. "J’ai reçu un SMS pour me dire qu’il y avait des besoins urgents, alors on est sensibilisé. Et puis avec tout ce qu’on voit, les accidents et tout… on se sent vraiment concerné", explique Sylvie, qui habite à Chassy.

L'EFS de Bourgogne Franche Comté a lancé un appel aux dons
L'EFS de Bourgogne Franche Comté a lancé un appel aux dons © Radio France - Delphine Martin

Pour ces donneurs réguliers, la présence du camion est un plus indéniable. Pas besoin de prendre sa voiture jusqu'à Auxerre : c'est pratique et efficace. "A Auxerre, je passe devant mais je n’ai pas le temps de m’arrêter", avoue Sylvie. Même chose pour Renaud  et son épouse Angélique : "ça fait deux ou trois ans que le camion vient à Aillant pendant la période de Noël. Du coup, on le fait avec mon épouse. Et je trouve ça sympa. En plus,  comme je suis donneur universel, je me dis qu’il faut que je le fasse, que ce n’est pas grand-chose", dit-il. "C’est pour aider les gens. Il faut aider les gens qui en ont besoin. Nous, on est en bonne santé alors on le fait", ajoute-t-elle.

Simple, rapide, indolore

Car au-delà du côté pratique, ce qui motive ces donneurs, évidemment, c'est la conviction de rendre service, d’être utile. Un don moyen ne dure pas plus d’une dizaine de minutes. Pour Yvonne, il ne faut pas hésiter : "ce n’est pas douloureux du tout, ça ne fait plus mal qu’une prise de sang et il n’y a aucune appréhension à avoir : tout le monde peut le faire", ajoute cette habitante de Merry-La-Vallée, venue avec son mari Armand.

"On se dit que ça pourrait être nous. Si moi ou ma famille en avait besoin, je serais bien contente qu’on donne du sang pour eux", résume Sylvie. 

Dans l’Yonne, la prochaine collecte mobile aura lieu jeudi 28 décembre, de 8h00 à 12h30, sur le parking des Peulons. Les donneurs peuvent aussi se rendre à la maison du don d'Auxerre (ouverte le mardi et vendredi de 10h à 18h. Le mercredi et samedi de 8h30 à 13h). A la maison du don de Sens, les dons ont lieu le lundi et vendredi de 10h à 18h et samedi de 8h30 à midi, sauf les jours fériés. 

Le camion de l'EFS sillonne les villes et villages de l'Yonne
Le camion de l'EFS sillonne les villes et villages de l'Yonne © Radio France - Delphine Martin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess