Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Don du sang : des collectes sur la côte pour assurer les stocks de l'été

vendredi 22 juillet 2016 à 19:28 Par Annaïg Haute, France Bleu Breizh Izel et France Bleu

Les besoins en sang restent importants sur la saison estivale. Pour assurer les réserves, l'EFS cible notamment les villes du bord de mer breton, pour toucher les touristes.

"Heureusement on a nos donneurs des autres régions qui viennent en juillet et aout, qui permettent d'avoir les réserves pour passer l'été" explique le responsable de l'EFS.
"Heureusement on a nos donneurs des autres régions qui viennent en juillet et aout, qui permettent d'avoir les réserves pour passer l'été" explique le responsable de l'EFS. © Radio France - Annaïg Haute

Bretagne, France

Cette collecte au cœur de l'été n'est pas du au hasard. Jean-Yves Calvez est le président des bénévoles du don du sang de Fouesnant, il affirme : "ça va faire des dons en plus, c'est pour ça qu'on a mis des flyers et des affiches dans les campings".

Les campings sont ciblés

Une stratégie qui paye, Renaud vient de région parisienne et a justement été sensibilisé sur son camping : "Je suis là pour une semaine, j'ai vu les panneaux au camping, et comme je suis O négatif, ça peut servir".

"ça fait très longtemps que je n'avais pas donné mon sang, mais j'ai profité de mes vacances!"

Isabelle, elle, vient des Yvelines. Elle a vu les affiches, et a été sollicité sur le marché : "ça fait très longtemps que je n'avais pas donné mon sang, mais j'ai profité de mes vacances, car je suis au repos, je voulais le faire depuis longtemps, mais je ne l'avais pas fait par fainéantise. Mais j'ai été sollicité sur le marché, c'est bien pratique!"

"Toucher une autre population"

Estelle, l’infirmière de l'EFS, l'établissement français du sang, est très satisfaite de cette mobilisation estivale : "ça permet de toucher une autre population, des gens en vacances qui ne prennent pas toujours le temps de donner quand ils travaillent, ils sont pris par la vie de tous les jours".

"Les pathologies n'ont pas de RTT ni de vacances, dans nos hôpitaux ont transfuse autant, si ce n'est plus en juillet et août"

"Les pathologies n'ont pas de RTT ni de vacances, dans nos hôpitaux on transfuse autant, si ce n'est plus en juillet et août" explique Olivier Mortel, le directeur du site de transfusion de Quimper, "Heureusement on a nos donneurs des autres régions qui viennent en juillet et août, qui permettent d'avoir les réserves pour passer l'été".

Les collectes en bord de mer vont se poursuivre cet été, l'EFS sera à Beg Meil le mercredi 10 août.