Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

VOTRE AVIS - Se soigner, ça coûte cher ?

mardi 3 mai 2016 à 17:06 Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne

Si l'on en croit les professionnels de santé, plus de la moitié de leurs patients repoussent certains soins pour des raisons économiques. Montrés du doigt, les médicaments mais aussi les soins dentaires notamment les prothèses mal remboursées par la sécurité sociale.

Face à la hausse des coûts, certains patients préfèrent reporter leurs soins
Face à la hausse des coûts, certains patients préfèrent reporter leurs soins © Maxppp -

Dijon

En moins d'un mois, les autorités sanitaires ont fermé deux centres dentaires "low cost" Dentexia à Lyon et à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) pour des problèmes d'hygiène. Au début du mois de février, l'Agence Régionale de Santé en Auvergne-Rhône-Alpes avait fermé le centre Dentexia "Tête-d'Or" de Lyon à la suite d'une inspection qui avait "permis de constater que la sécurité des actes n'était pas garantie et notamment du fait d'une insuffisance de produits de nettoyage et de désinfection, un défaut d'évacuation des déchets de soins".

Un collectif de 1000 patients qui s'estiment lésés s'est créé. "Si on a eu recours à eux, c'est parce qu'on s'est tous retrouvé devant des devis exorbitants, explique une victime. Pour ma part, des devis de 19.000 à 25.000 euros quand Dentexia me prenait pour 13.000 euros. Et beaucoup ont souscrit des crédits à la consommation pour pouvoir se payer des soins", ajoute Abdel Aouacheria à l'origine du collectif contre Dentexia qui plaide pour la mise en place d'une "dentisterie sociale".

Des prothèses trois fois plus chères ! 

Les victimes ont été attirés par les prix proposés par le cabinet low cost, des tarifs trois fois moins élevés par exemple pour des implants-couronnes. Cela pose la question du coût des soins dentaires.

  • Se soigner, est-ce que ça coûte cher ? Témoignez sur Facebook et Twitter et ce mercredi en appelant le 03 80 42 15 15.

  • A 7h54, l'invitée France Bleu Bourgogne est Marie-Bénédicte Berthou, présidente du syndicat des chirurgiens dentistes de Côte-d'Or.