Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Donnez votre avis | Pour ou contre la publicité sur le vin ?

jeudi 12 novembre 2015 à 16:58 Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne

Dans la nuit de mardi à mercredi, les députés ont voté un amendement qui assoupli la loi Evin de 1991. Le texte distingue la publicité et l'information sur les alcools. Les associations de prévention contre l'alcoolisme se disent scandalisées.

Les députés ont adopté un assouplissement de la loi Evin
Les députés ont adopté un assouplissement de la loi Evin © Maxppp

La loi Evin de 1991 interdit la publicité sur l'alcool et le tabac. Depuis 25 ans, la loi Evin n'a cessé d'être amendée au point que le texte n'est plus aujourd'hui qu'une coquille vide qui a perdu toute sa substance. Les parlementaires favorables à un assouplissement de la loi disent vouloir permettre à la France de promouvoir ses paysages viticoles. C'est la raison pour laquelle, ils ont fait adopté un amendement qui permet de distinguer la publicité et l'information  sur le vin. Cet amendement vise à éviter qu'il devienne risqué pour un journaliste ou un cinéaste d'évoquer les produits vinicoles.

L' alcool tue 49 000 personnes

Parmi les parlementaires qui ont défendu cet amendement, citons François Patriat. Le président socialiste du conseil régional de Bourgogne a signé un appel à François Hollande pour qu'il modifie la loi. En Bourgogne, le secteur viticole emploie 45 000 personnes. Chez les associations de lutte contre l'alcoolisme, l'heure est à la mobilisation générale. Rappelant que l'alcool tue chaque année en France 49 000 personnes, les associations se disent très inquiète. Rien n'empêchera les marques d'alcool de sponsoriser une émission de télévision. Très remontée également contre cet amendement, Marisol Touraine, la ministre de la santé a bien l'intention de poursuivre le débat sur les bancs de l'assemblée nationale où le projet de loi Santé est débattu ce lundi 16 novembre en seconde lecture.

Pour ou contre la publicité sur le vin ? C'est la question du jour. Témoignez sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter et ce vendredi sur France Bleu Bourgogne à partir de 7 heures au **03 80 42 15 15

A 7h54, l'invitée France Bleu Bourgogne est Ludivine Griveau,** régisseuse du domaine des Hospices de Beaune

.