Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Dordogne : cinq cas de rougeole détectés depuis le début de l'épidémie en Nouvelle-Aquitaine

mercredi 14 février 2018 à 17:10 Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord

Cinq cas de rougeole ont été répertoriés par l'Agence régionale de santé en Dordogne depuis le début de l'épidémie en Nouvelle Aquitaine. La ministre de la santé recommande de vous faire vacciner si ce n'est pas déjà le cas

Un dose de vaccin contre la rougeole
Un dose de vaccin contre la rougeole © Maxppp - Maxppp

Périgueux, France

La ministre de la santé demande aux français de se vacciner contre la rougeole si ce n'est pas encore fait.  Agnès Buzyn réagit à l'épidémie de rougeole en Nouvelle Aquitaine qui a fait un mort.

L'Agence régionale de santé a révélé qu'une jeune femme de 32 ans était morte début février au CHU de Poitiers. Elle n'était pas vaccinée.  Un cas mortel donc en Nouvelle Aquitaine, région touchée par une épidémie de cette maladie depuis début novembre.

Épidémie qui ne faiblit donc pas pour l'instant. L'épidémie de rougeole a déjà touché 269 personnes dans notre région. Et elle n'épargne pas la Dordogne.

La carte de l'épidémie de rougeole en Nouvelle-Aquitaine - Radio France
La carte de l'épidémie de rougeole en Nouvelle-Aquitaine © Radio France - Oanna Favennec

Cinq cas ont été détectés chez nous en Périgord. C'est peu comparé aux 209 cas girondins et aux 27 détectés dans la Vienne. Mais notre département est pourtant le cinquième le plus touché dans la région.  L'ARS estime qu'un quart des cas de rougeole comptabilisés ont donné lieu à une hospitalisation.

Taux de vaccination insuffisant

Heureusement, il n'y a pas eu de décès en Dordogne. Mais l'ARS rappelle que la rougeole n'est pas une maladie anodine. Elle est extrêmement contagieuse. Et si l'épidémie est si virulente en Nouvelle Aquitaine, c'est aussi parce que le taux de vaccination est plutôt faible dans notre région.

Le Périgord fait figure de très mauvais élève avec à peine 74% de couverture vaccinale. Quand l'Organisation mondiale de la santé en recommande 95%. Le vaccin existe pourtant. Une dose combinée rougeole, oreillons et rubéole qui se fait généralement entre 12 et 18 mois et qui était autrefois juste recommandée. Mais elle est désormais obligatoire depuis le premier janvier. Et si vous ne l'avez pas encore fait, la vaccination contre la rougeole est rattrapable à tout.