Santé – Sciences

Dordogne : la médecine du travail cherche deux ou trois médecins

Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord lundi 19 septembre 2016 à 6:00

La nouvelle équipe du service de santé au travail
La nouvelle équipe du service de santé au travail © Radio France - Antoine Balandra

Le service de santé au travail de Dordogne, anciennement médecine du travail, cherche à recruter rapidement deux ou trois médecins. Car comme pour la médecine de ville privée, le service a du mal à recruter dans notre département. Le nouveau président veut aussi rénover l'image du service.

Le service de santé au travail de Dordogne, anciennement la médecine du travail, a besoin de médecins. Il lance même un appel pour recruter rapidement deux ou trois médecins spécialisés dans le domaine.

Le besoin est urgent, car le service s'occupe tout de même de la santé au travail de plus de 46.000 salariés en Dordogne. Près de 6500 entreprises adhèrent au service et il y a en ce moment 15 médecins titulaires (sur 48 salariés de la médecine du travail).

Le nouveau président, Philippe François, espère donc susciter rapidement des vocations :

Le nouveau président veut recruter

Depuis un mois, un nouveau directeur est également arrivé. Il s'appelle Laurent Eecke. Ses priorités: faire en sorte d'améliorer l'image de la médecine du travail, recruter des médecins. Et trouver des solutions pour faire baisser les accidents du travail et donc les arrêts de travail. La Dordogne est malheureusement l'un des départements qui en comptent le plus (+5.4% cette année selon la sécurité sociale par rapport à l'an passé). Alors Laurent Eecke espère améliorer cela :

Le nouveau directeur veut réduire le nombre d'accidents du travail

Partager sur :