Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Le conseil départemental de la Dordogne va embaucher des médecins généralistes

-
Par , France Bleu Périgord

Le conseil départemental de la Dordogne va embaucher des médecins généralistes pour lutter contre la désertification médicale. D'ici cinq ans, la moitié des 350 médecins périgourdins partiront à la retraite.

La moitié des médecins de Dordogne partiront en retraite d'ici cinq ans- photo illustration
La moitié des médecins de Dordogne partiront en retraite d'ici cinq ans- photo illustration © Maxppp - maxppp

Dordogne, France

Le conseil départemental de la Dordogne se lance dans le recrutement de médecins généralistes. La collectivité va salarier des praticiens pour lutter contre la désertification médicale. On estime qu'en Dordogne, d'ici cinq ans, la moitié des 350 médecins périgourdins partiront à la retraite. 

Deux médecins payés par le département s'installeront à Excideuil début 2019

Le département va donc salarier des médecins généralistes " dans les zones en tension". L'ARS, l'Agence Régionale de Santé a repéré un certains nombre de secteurs critiques où il manque cruellement de médecins. A chaque fois, la collectivité installera deux médecins dans la commune concernée. L'expérimentation devrait démarrer début 2019 à Excideuil. Deux médecins s'installeront dans les locaux du centre médico social qui appartiennent au département et qui sont actuellement en rénovation. Dans cette commune, les deux médecins sont actuellement âgés de 70 ans.

Suivre l'exemple de Bergerac

D'autres expérimentations devraient suivre à Mareuil, Villamblard ou encore Belvès " nous embaucherons autant de médecins qu'il faudra dans les zones en tension" assure Germinal Peiro, le président du conseil départemental.  Le patron du département salue d'ailleurs les autres élus qui se sont déjà engagés dans cette démarche " comme Daniel Garrigue, le maire de Bergerac qui a embauché plusieurs médecins".

Une bourse de 200 euros par mois pour les étudiants en médecine 

Pour lutter contre la pénurie de médecins, le département finance également à partir de cette année, une bourse pour les étudiants en médecine.  Entre la 2ème et la 9ème année, les étudiants en médecine pourront percevoir une bourse de 200 euros par mois. En contre-partie, ils s'engagent à rester un minimum de cinq ans en Dordogne une fois leur diplôme en poche.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu