Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Dordogne : pendant l'été, les campings sont sous surveillance

jeudi 27 juillet 2017 à 17:22 Par France Bleu Périgord, France Bleu Périgord

De juin à septembre, les agents de la direction départementale des services de la cohésion sociale et de la protection des personnes contrôlent campings, bases de loisirs, colonies de vacances et restaurants pour la sécurité des vacanciers.

Laurent Vermotte de la DDCSPP contrôle la séparation des aliments dans le frigo du camping.
Laurent Vermotte de la DDCSPP contrôle la séparation des aliments dans le frigo du camping. © Radio France - Harry Sagot

Pour éviter une intoxication au restaurant, du pâté vendu comme du foie-gras ou un canoë loué sans gilet de sauvetage, les agents de l'Etat ont repris leurs contrôles cet été en Dordogne. Ils auront lieu jusqu'à la mi-septembre. La moitié des 550 contrôles programmés en trois mois a déjà été effectuée.

Vérification du respect des règles d'hygiène

Ce jeudi 27 juillet, la préfète Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc est allée accompagner des contrôleurs au camping "Le Paradis" à St-Léon-sur-Vézère. Pas question d'amende ou d'installation dangereuse, les contrôleurs étaient déjà passés il y a trois semaines. Hervé Simon et ses collègues sont venus vérifier que Gé Kuster avaient bien suivi leurs recommandations. Avec 800 vacanciers en ce moment sur son camping, la famille Kuster est bien sûr rodée aux exigences de base. Les tarifs sont bien affichés, les piscines sont clôturées et les vélos sont en bon état mais il fallait installer un contrôle systématique après chaque location.

Une trentaine d'avertissements depuis le début de l'été

Au snack, Laurent Vermotte, de la DDCSPP avait demandé à Ellen Kuster une séparation des aliments dans les frigos. L' Etat a donné une trentaine d'avertissements sur les 216 premiers contrôles de l'été. Deux établissements ont été fermés pour manque d'hygiène : un restaurant de Montignac, et un fast-food de Chancelade."On a des alertes de consommateurs, quinze jours après ça n'a pas été désinfecté et du coup il y a un risque sanitaire. Voilà pourquoi nous avons fermé deux restaurants," explique Hervé Simon.

Le résultat des contrôles sur Internet

Deux exceptions et aussi quelques félicitations. Le résultat des contrôles d'hygiène est en effet public depuis le mois d'avril. Sur le site officiel Alim'confiance 26 restaurants Périgourdins ont décroché un smiley avec le grand sourire, 29 un sourire moins franc et les cinq restaurants mis en demeure peuvent encore se rattraper. Ils seront contrôlés de nouveau avant la fin de l'été.