Santé – Sciences

Drôme : les urgences de l'hôpital de Saint-Vallier fermées la nuit, au mois d'août

Par Mélanie Tournadre et Pierre-Jean Pluvy, France Bleu Drôme-Ardèche mercredi 12 juillet 2017 à 19:07

L'hôpital Drôme Nord à Romans-sur-Isère.
L'hôpital Drôme Nord à Romans-sur-Isère. © Radio France - Stéphane Milhomme

Les urgences de l’hôpital de Saint-Vallier, dans la Drôme, seront fermées au mois d’août pendant la nuit, comme il y a deux ans. Il manque de médecins pour pouvoir soigner les patients.

Vous ne pourrez pas être soigné, la nuit, aux urgences de l’hôpital de Saint-Vallier, dans le Nord Drôme, au mois d'août. Du 1er au 31 août, les urgences seront fermées de 20h à 8h30.

Urgences fermées faute de médecins

La cause de cette fermeture des urgences de Saint-Vallier n'est pas financière. En fait, l'hôpital manque de médecins. Les hôpitaux Drôme Nord, à Romans-sur-Isère et Saint-Vallier n'ont pas assez d'urgentistes pour pouvoir soigner les patients.

Ils comptabilisent treize titulaires, alors qu'ils auraient besoin de vingt urgentistes titulaires. Il faut donc constamment avoir recours à l'intérim tout au long de l'année. "C*_ertains praticiens médicaux préfèrent fonctionner dans le cadre de l'intérim que dans celui de praticien d'hôpital*_" explique Jean-Pierre Coulier, le directeur des hôpitaux de Drôme Nord.

Jean-Pierre Coulier, directeur des hôpitaux Drôme Nord : "il n'y pas assez d'urgentistes pour ouvrir les urgences 24h/24".

Surcharge de travail pour l'hôpital de Romans

Le recours à l'intérim ne suffit même pas à maintenir ouvertes, la nuit, les urgences du site de Saint-Vallier. Les patients seront bien sûr pris en charge normalement et transportés vers d'autres services d'urgences comme par exemple celui de Romans-sur-Isère.

C'est donc une surcharge de travail pour les médecins de l'hôpital de Romans-sur-Isère qui ne favorise pas son attractivité. "C'est le problème de l'offre et de la demande, quand les médecins ont le choix, ils vont choisir les meilleures conditions de travail pour eux, un hôpital où ils auront moins de garde, moins de nuits à faire" explique Luigi Pierro, le chef du service des urgences.

Reportage de Pierre-Jean Pluvy.

Les services médicaux d'urgence, les SMUR ne sont pas affectés par cette fermeture. Ils continueront à prendre en charge les patients et les orienteront vers Romans-sur-Isère, Annonay ou Valence.