Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Drôme : port du masque élargi et fermeture des bars et gymnases

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

En plus du couvre-feu qui s'applique à partir de ce vendredi minuit, le préfet de la Drôme a pris un arrêté pour réduire les activités de loisirs en journée. L'obligation du port du masque est élargie aux 49 communes les plus peuplées du département.

Zhour Nicoollet, directrice de l'Agence régionale de santé dans la Drôme et Hugues Moutouh, le préfet de la Drôme
Zhour Nicoollet, directrice de l'Agence régionale de santé dans la Drôme et Hugues Moutouh, le préfet de la Drôme © Radio France - Sonia Ghobri

La Drôme fait partie des 54 départements soumis à couvre-feu entre 21 heures et 6 heures du matin à partir de ce vendredi minuit. En plus de cette mesure, les préfets ont chacun pris des arrêtés complémentaires pour limiter la circulation du virus. Comme la préfète de l'Ardèche, le préfet de la Drôme Hugues Moutouh impose la fermeture totale des bars et buvettes. Doivent fermer aussi les gymnases, les salles de sport et les piscines (sauf pour les scolaires et les entraînements des sportifs de haut niveau).

Port du masque obligatoire dans 49 communes drômoises

Le port du masque est obligatoire dans toutes les communes de plus de 2000 habitants dans la Drôme. C'était déjà le cas dans le centre-ville de Valence et celui de Montélimar. A partir de ce vendredi minuit, c'est l'ensemble du territoire de ces 49 communes qui est concerné. 

Par ordre alphabétique : Allex, Alixan, Anneyron, Aouste-sur-Sye, Beaumont-lès-Valence, Bourg-de-Péage, Bourg-lès-Valence, Buis-les-Baronnies, Chabeuil, Châteauneuf-de-Galaure, Châteauneuf-du-Rhône, Châteauneuf-sur-Isère, Chatuzange-le-Goubet, Clérieux, Crest, Die, Dieulefit, Donzère, Etoile, Génissieux, La Roche de Glun, Livron, Loriol, Malataverne, Malissard, Mercurol-Veaunes, Montboucher-sur-Jabron, Montélier, Montélimar, Montmeyran, Mours-Saint-Eusèbe, Nyons, Peyrins, Pierrelatte, Pont-de-l'Isère, Portes-lès-Valence, Romans, Saint-Donat, Saint-Jean-en-Royans, Saint-Marcel-lès-Valence, Saint-Paul-Trois-Châteaux, Saint-Rambert-d'Albon, Saint-Sorlin-en-Valloire, Saint-Uze, Saint-Vallier, Suze-la-Rousse, Tain-l'Hermitage, Tulette et Valence. 

Le port du masque sera également obligatoire dans les cimetières le jour de la Toussaint.

95% des lits de réanimation occupés dans la Drôme

Dans la Drôme, comme en Ardèche, la contamination flambe. Hugues Moutouh souligne que "le taux d'incidence a été multiplié par cinq" depuis septembre. Neuf clusters, des foyers de contamination, sont actifs dans la Drôme dont 5 en Ehpad. Dans ces établissements, les visites sont interdites. Elles restent autorisées ailleurs. Dans les hôpitaux, la situation est inquiétante : 124 patients hospitalisés contre 9 seulement en septembre, 18 personnes en réanimation ou en soins intensifs contre 2 début septembre. Le taux d'occupation des lits de réanimation par des personnes atteintes du Covid est de 51% contre 30% il y a 15 jours. Cela porte à 95%, toutes pathologies confondues, le taux d'occupation des lits de réanimation dans la Drôme. 

-
- © Visactu
-
- © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess