Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Drôme : un petit tremblement de terre de 2,2 dans le Haut-Diois

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

La terre a tremblé dans le Haut-Diois ce jeudi matin à 5h15. La magnitude est faible mais les habitants du secteur ont bien ressenti la secousse car les séismes sont rares dans ce secteur.

L'épicentre se situe sur la commune d'Establet
L'épicentre se situe sur la commune d'Establet - Capture d'écran de la carte de SismAlp

Le maire de Bellegarde-en-Diois a très bien entendu ce bruit sourd "comme une explosion ou comme si un gros bloc de rochers venait de tomber avec un léger tremblement". Lui ne dormait pas. Allongé dans son lit, il lisait. Il se souvient donc très bien de l'heure, 5h15. "Ça n'a pas duré longtemps, peut-être deux ou trois secondes mais quand il fait nuit, c'est toujours un peu inquiétant". Il s'est même levé pour "voir s'il y avait des flammes quelque part". Dans la matinée, en discutant autour de lui, il s'est rendu compte que d'autres habitants avaient aussi entendu le bruit et ressenti cette secousse.

Les séismes sont rares dans le Haut Diois

La carte du réseau de surveillance sismique des Alpes confirme ce tremblement de terre dont l'épicentre est situé tout près de Bellegarde-en-Diois, précisément au nord de la commune d'Establet. La magnitude n'est que de 2,2 sur l'échelle de Richter, bien loin des 5,4 du tremblement de terre du Teil. "C'est un séisme faible, caractéristique de la sismicité qu'on enregistre en France chaque jour" commente Christophe Voisin qui est sismologue à l'institut des sciences de la terre à Grenoble, "il y a des zones plus actives que d'autres dont les Alpes même si spécifiquement c'est plus exceptionnel dans la région du Diois où il n'y a pas de sismicité récurrente. Et ce séisme est juste assez fort pour être ressenti par la population. Rien d'inquiétant, c'est la manifestation de la déformation tectonique. Et s'il y a des répliques, elles seront de magnitude plus faible et personne ne les ressentira."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess