Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : attendu par les familles, le retour des visites dans les Ehpad suscite aussi des inquiétudes

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Depuis ce lundi, les visites des familles peuvent à nouveau s'effectuer dans les Ehpad. Bon nombre de responsables de ces établissements ont appris cette décision dimanche soir lors de la conférence de presse du ministre de la santé, certains sont inquiets sur leur organisation.

L'Ehpad Saint Joseph à Chamalières
L'Ehpad Saint Joseph à Chamalières © Radio France - Olivier Vidal

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé, dimanche, la mise en place d'un droit de visite dès ce lundi, dans les Ehpad et les établissements accueillant des personnes en situation de handicap. Une décision qui a surpris plus d'un responsable de ces établissements sensibles, dont certains sont très touchés par l'épidémie de Covid-19. D'autres structures, épargnées pour l'heure, pourraient être confrontées à ce virus avec le retour des visites d'où la crainte de certains directeurs.  

A Chamalières (Puy-de-Dôme), l'Ehpad Saint Joseph est épargné par l'épidémie. Aucun des 69 résidents n'a contracté la maladie, ni le personnel. Une situation aussi due au travail de l'équipe que la directrice de l'établissement Chantal Héoud souligne : "Le personnel fait un travail remarquable, en privilégiant la santé de nos résidents."

Chantal Heoud, la directrice de l'Ehpad Saint Joseph
Chantal Heoud, la directrice de l'Ehpad Saint Joseph © Radio France - Olivier Vidal

Un casse-tête en matière d'organisation

Dans cet Ehpad, les visites des familles sont suspendues depuis un mois et demi. "Nous avons très vite pris des mesures fortes pour préserver tout le monde, en permettant malgré tout aux familles de communiquer avec leur proche via des appels visio" explique la responsable du site. Et cela a marché. 

Alors le retour de ces visites, que Chantal Héoud juge très important pour les résidents et leur famille, est aussi source d'inquiétudes et a été un vrai casse-tête en matière d'organisation. Des solutions inédites ont dû  être mises en place.

Des entretiens de 20 minutes sur rendez-vous

"A partir de ce mardi, les visites vont donc reprendre mais il faudra que les mesures barrières soient respectées." Concrètement, ces visites ne pourront avoir lieu qu'entre 14 et 16h, du lundi au vendredi. Les membres de la famille, qui devront porter un masque, se désinfecter, ne pourront s'entretenir que durant 20 minutes avec leur proche, sur rendez-vous, un entretien qui se déroulera sur un espace extérieur à la sortie d'un couloir. Une plaque de plexiglas séparera la famille et le résident. Aucune affaire ne pourra être amenée au pensionnaire. Des mesures qui ont été adressées aux familles concernées ce lundi.

C'est sur cet emplacement que les entretiens auront lieu
C'est sur cet emplacement que les entretiens auront lieu © Radio France - Olivier Vidal

"Oui c'est inédit" commente Chantal Héoud, "mais c'est pour protéger notre établissement et nos résidents". "Si les familles ne jouent pas le jeu et que ces mesures ne sont pas respectées, j'arrêterai immédiatement ces visites" prévient la directrice de l'Ehpad.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess