Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : les résidents d'Ehpad peuvent sortir et recevoir dans leur chambre à partir d'aujourd'hui

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu
France

Il n'y a pas que la réouverture des terrasses ou des boutiques. Un vent de liberté souffle aussi sur les Ehpad. À partir d'aujourd'hui, les pensionnaires et leurs proches pourront aller et venir comme bon leur semble. Mais alors à quoi ressemble le nouveau protocole sanitaire ?

Les mesures de restriction pourront toutefois être remises en place dès l'apparition de trois cas de Covid-19 parmi les résidents d'un établissement.
Les mesures de restriction pourront toutefois être remises en place dès l'apparition de trois cas de Covid-19 parmi les résidents d'un établissement. © Maxppp - Radio France/Maxppp

Les mesures de restriction, qui étaient la norme, deviennent l'exception. La règle, c'est désormais la liberté de circuler pour les résidents d'Ehpad et de recevoir leurs proches en chambre, à partir de ce mercredi, comme le stipule le nouveau protocole sanitaire du gouvernement. Tous les accueils de jour, y compris ceux qui n'ont pas d'entrée séparée au sein d'un établissement, sont également autorisés à rouvrir. Ces lieux permettent le suivi des aînés en perte d'autonomie, comme les malades d'Alzheimer, et les aident à entretenir leurs capacités par le biais d'activités. 

"Un retour progressif à la normale"

Il s'agit d'un "retour progressif à la normale", précise la ministre déléguée à l'Autonomie, Brigitte Bourguignon. Les résidents d'Ehpad (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes), mais aussi ceux des USLD (unités de soin de longue durée) et des résidences autonomie pourront bénéficier, "comme le reste de la population générale, de la possibilité de voir leurs proches et du respect de leur liberté d'aller et venir." 

Le protocole sanitaire insiste sur la garantie de réalisation de ces visites. "Les directions d’établissements sont invitées à tout mettre en œuvre pour permettre aux personnes âgées et à leurs familles de se retrouver", est-il écrit.

Les restrictions peuvent être remises en place

Autre nouveauté ce mercredi : il faut attendre le troisième cas de Covid-19 pour remettre en cause l'assouplissement des règles, contre un auparavant. En revanche, dès le premier cas, tout le monde doit être testé, même ceux qui sont vaccinés - quasiment tous les pensionnaires en maison de retraite ont reçu au moins une dose.

Le gouvernement s'appuie sur les derniers indicateurs de l'épidémie pour établir ce nouveau protocole en Ehpad. Le taux d'incidence a chuté, il est de 142 cas pour 100.000 habitants sur les sept derniers jours, soit plus de deux fois moins qu'il y a un mois. Des incertitudes persistent malgré tout, notamment avec la circulation des variants. Les maisons de retraite restent donc particulièrement surveillées, notamment les repas, toujours par petits groupes, avec deux mètres de distance entre chaque table.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess