Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

En 2020, le Centre Hospitalier Annecy Genevois disposera d’un hôtel pour certains de ses patients

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Le Centre Hospitalier Annecy Genevois va innover. Dans deux ans, les patients venus suivre des soins ambulatoires pourront réserver une chambre dans un hôtel 3 étoiles qui sera construit à côté de l’hôpital.

Le Centre Hospitalier Annecy Genevois va innover. Dans deux ans, les patients venus suivre des soins ambulatoires pourront réserver une chambre dans un hôtel situé à côté de l’hôpital.
Le Centre Hospitalier Annecy Genevois va innover. Dans deux ans, les patients venus suivre des soins ambulatoires pourront réserver une chambre dans un hôtel situé à côté de l’hôpital. © Radio France - Richard Vivion

Annecy, France

"Nous serons un des premiers établissements de santé à proposer une prestation d'hébergement temporaire non-médicalisé pour patients, en amont ou en aval des soins médicaux", explique Nicolas Best. Le directeur général du Centre Hospitalier Annecy Genevois (CHANGE) indique que ce projet entre dans le cadre du développement de l’activité ambulatoire. "Cela permettra au CHANGE de se concentrer sur sa mission de soins." 

Hébergement non médicalisé 

Cet hôtel 3 étoiles proposera 99 logements (81 chambres et 18 appartements)."Le but est de proposer un hébergement non médicalisé de qualité à certains patients." Tout le monde n’est donc pas concerné. Cette solution s’adresse essentiellement aux patients venus suivre des soins ambulatoires. "Par exemple, après une petite intervention chirurgicale ou une séance de chimiothérapie, précise Nicolas Best. Dans ces cas-là, la nuit dans une chambre d’hôpital n’est pas nécessaire. Mais pour des raisons de confort ou de tranquillité de l’esprit, cela peut justifier de passer une nuit indépendamment de toute charge de transport."

Cet "hôtel patient" sera construit à côté du Centre Hospitalier Annecy Genevois" (document @CHANGE) - Aucun(e)
Cet "hôtel patient" sera construit à côté du Centre Hospitalier Annecy Genevois" (document @CHANGE) -

La construction et la gestion de cet hôtel pour les patients sera confié à une entreprise privée. Le coût de la nuit sera en partie pris en charge. "Selon la mutuelle du patient, il ne devrait payer qu’environ 30% du prix de l’hôtel", indique Nicolas Best. Ce système doit permettre au CHANGE de libérer des lits. "L'objectif est effectivement de limiter les nécessités d’hospitalisations indues et de libérer les lits pour les patients dont la gravité de la prise en charge nécessite une surveillance médicale de plusieurs nuits." 

C'est une forme expérimentale d'accueil des patients et des familles" - Nicolas Best, directeur général du Centre Hospitalier Annecy Genevois 

ECOUTEZ Nicolas Best, directeur général du Centre Hospitalier Annecy Genevois

  • Un campus "Enseignement-Hébergement-Santé"

L’ouverture de cet hôtel pour patients entre dans le cadre plus large de la construction d’un campus "Enseignement-Hébergement-Santé". Situé sur une parcelle globale de 24 000 m² à proximité du bâtiment sanitaire du site d’Annecy, il accueillera également un Institut de Formation de Soins Infirmiers (IFS) et une large zone boisée. Le nouvel IFSI sera composé de 16 salles de cours et de travaux pratiques disposant d’aménagements spécifiques, d’un centre de documentation, d’un espace multimédia, d’une salle informatique ainsi que d’un amphithéâtre de 130 places. (La construction de cet IFSI coutera 7 millions d’euros dont 4 millions seront subventionnés par le Conseil Régional. Ouverture prévue pour la rentrée scolaire 2020.) 

L’info en + 

En février 2017, le précédent gouvernement avait lancé un appel à projets auprès des hôpitaux désireux de mettre en oeuvre des structures d’hébergement appelés "hôtels hospitaliers". Une mesure adoptée fin 2014 dans le budget de la Sécurité sociale 2015 pour favoriser le virage ambulatoire en évitant les nuits coûteuses à l'hôpital et en améliorant le "confort" des patients. 41 établissements ont été autorisés à proposer à titre expérimental un hébergement temporaire non médicalisé de patients. Le CHANGE est une des premières concrétisations nationales de ce projet.

Choix de la station

France Bleu