Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

En cas de soupçon d'AVC, un seul réflexe, appeler le 15

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

En cette journée mondiale de l'AVC, l'association France AVC 29 se mobilise pour parler de l'accident vasculaire cérébral, rappeler les symptômes et les réflexes à avoir.

 Anna L'helgoualc'h et Fanny Quemener membres de l'association France AVC 29, travaillent à la clinique des Glénan à Bénodet.
Anna L'helgoualc'h et Fanny Quemener membres de l'association France AVC 29, travaillent à la clinique des Glénan à Bénodet. © Radio France - Aurélie Lagain

Bénodet - France

C'est la journée mondiale de l'AVC ce mardi 29 octobre, comme tous les ans depuis 15 ans. Des ateliers, des activités et des conférences sont organisés un peu partout en France et en Bretagne. 

Des symptômes et un réflexe, appeler le 15

L'AVC est un trouble vasculaire cérébral, il touche les vaisseaux sanguins qui acheminent le sang au cerveau, et qui empêche l'irrigation du cerveau. Ses symptômes ? "Il y a parfois une déviation au niveau de la bouche, une paralysie d'un bras ou d'une jambe, des troubles visuels, difficulté d'élocution, des bribes de phrases viennent ou ce n'est pas le bon mot qui sort...", rappelle Fanny Quéméner, membre de France AVC 29, éducatrice en activité physique adaptée à la clinique des Glénan à Bénodet, spécialisée en soins de suite pour les AVC.

Quand il y a ces symptômes, un seul réflexe, "on appelle le 15", explique Anna L'Helgouac'h, assistante sociale dans la même clinique et membre de l'association, pour que le patient soit le plus vite pris en charge.

Il faut en parler - Anna L'Helgouac'h

Une personne sur six aura un AVC dans sa vie. 150 000 personnes sont atteintes par an en France. 500 000 Français vivent avec les séquelles d’un AVC. Pour l'éviter, "il faut un bon mode de vie, une alimentation équilibrée, pratiquer une activité physique régulièrement, lutter contre l'hypertension artérielle, faire en sorte de prendre son traitement quand on est diabétique, le diabète peut entraîner un AVC", détaille Fanny Quéméner. "Il faut en parler, c'est très important", conclut Anna L'Helgouarc'h.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu