Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En Corse aussi la vaccination s'accélère

-
Par , France Bleu RCFM

La campagne de vaccination va donc s'accélérer en France. Concrètement, on l'a déjà vu ce week-end, avec les centres de vaccination ouverts, et qui ont fait le plein un peu partout, même en Corse.

En Corse, ce 8 mars, 28.705 personnes ont reçu leur première dose de vaccin
En Corse, ce 8 mars, 28.705 personnes ont reçu leur première dose de vaccin © Maxppp - Mikael Anisset

Depuis le début de cette campagne, priorité est donnée aux publics vulnérables en cercles concentriques, c'est-à-dire,  que la vaccination s'ouvre de plus en plus au fur et à mesure du temps, et du nombre de doses disponibles.   

Depuis le 2 mars, les 75 ans et plus ont accès au vaccin AstraZeneca via leur médecin de ville. A partir du 15 mars, les pharmacies pourront aussi le proposer aux personnes de 50 ans et plus, atteintes de comorbidités.  

Il faudra attendre fin mars pour que la campagne de vaccination massive (qui propose également les produits PfizerBio'nTech ou Moderna, dont la conservation est trop compliquée pour être déléguée aux médecins généralistes ou aux pharmaciens d'officine) soit ouverte aux 65-75 ans... puis mi avril aux 50-65 ans.  L'ambition : avoir vacciné 30 millions de personnes en France d'ici fin juin, soit 2/3 de la population adulte. 

Les moins de 50 ans, pas tout de suite

Donc, quoi qu'il en soit, si vous avez moins de 50 ans -que vous n'êtes pas pompiers, professionnels de santé ou salarié du secteur médico-social- vous n'aurez pas accès au vaccin avant l'été ou l'automne.  Seule inconnue autour de ce calendrier défini par le gouvernement, le nombre de doses disponibles. 225 millions ont été commandées par la France ; 77 millions seront livrées d'ici juin. Des livraisons qui s'accélèrent donc en région... en Corse aussi, affirme l'Agence Régionale de Santé, qui demeure toutefois dans l'incapacité de donner le chiffre précis de doses qui seront allouées à la Corse dans les semaines et les mois à venir.

Enfin, le taux de vaccination en Corse est plus élevé que sur le continent. Dans l'île, plus de 8% de la population a été vacciné.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess