Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

En Côte-d'Or, le rush dans les centres de dépistage à l'approche des fêtes

-
Par , France Bleu Bourgogne

Grosse affluence dans les laboratoires privés et au centre de dépistage du CHU de Dijon. Le nombre de personnes qui veulent se faire tester a doublé en une semaine. Tout le monde veut être rassuré avant de retrouver sa famille pour les fêtes de fin d'année.

Pour être serein le jour de Noël, faites vous dépister le 23 au plus tard
Pour être serein le jour de Noël, faites vous dépister le 23 au plus tard © Radio France - Olivier Estran

A une semaine de Noël, le téléphone n'arrête pas de sonner dans les laboratoires privé et au centre de dépistage de l'hôpital de Dijon. Le test PCR est plus couru que la lettre au Père Noël, et en plus on vous garantit une réponse en 48h.

"On a senti cette vague monter" détaille Norbert Desbiolles", le directeur des laboratoires BC-Lab. "On compte 19 laboratoires dans la région , dont 16 en Côte-d'Or.  La semaine dernière (du 7 au 13 décembre NDLR) on a réalisé 700 à 800 tests par jour. Là, on est passé à 1700 personnes accueillies quotidiennement. On a doublé notre prise en charge. On peut encore accueillir du monde dans problèmes, poursuit ce directeur , mais attention si vous voulez être rassuré pour le jour de Noël, faites vous dépister le 23 au plus tard."

Obligation de publier le résultat en 48 heures 

"Chez nous, l'agenda de la semaine prochaine est déjà complet" précise le docteur Christophe Fournat à la tête des laboratoires Cerballiance. "On a pourtant recruté une secrétaire et un agent de prélèvement supplémentaire par laboratoire, mais là tous les rendez-vous sont complets. On ne peut prendre personne de plus, sauf les urgences."

"Nous sommes contraints par une obligation de résultat, explique le directeur de laboratoire, une nouvelle directive du gouvernement nous oblige à rendre les résultats en 48h, sinon nous ne sommes pas payés. Et cela ne sert à rien de prendre des patients en plus si on ne peut pas leur garantir une réponse rapide." Pour trouver un laboratoire, on peut se référer à la liste complète et tenue à jour sur le site de l’Agence Régionale de la Santé 

Pas de vacances pour le centre de dépistage du CHU

Ces trois derniers jours, le centre de dépistage du CHU, maintenant situé au 1 rue du Midi à Quetigny,  a doublé sa fréquentation. "Il est midi , on a accueilli 228 personnes, en une demi-journée, on a traité autant de personnes qu'hier."  précise Stéphanie Saphore en charge des prélèvements. "Il nous reste de la marge, on peut accueillir jusqu'à 600 personnes par jour."

Il faut impérativement réserver par téléphone avant de venir pour fluidifier les arrivées. Les rendez-vous se prennent au 03 80 66 90 77. "On va rester ouvert 7 jours sur 7 durant les fêtes, même le 24 et 25 décembre, le 31 décembre et le 1er janvier" assure Stéphanie Saphore. "C'est notre métier, on l'a choisi" glisse-t-elle dans un sourire. On les aime, nos héros de la Santé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess