Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - Cette visite médicale à distance en Dordogne est une première en France

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu

Laurent Pietraszewski était ce jeudi en Dordogne. Le secrétaire d'Etat chargé des Retraites et de la Santé au Travail est venu à Creysse pour visiter la toute première unité mobile dédiée à la santé, une première en Périgord et en France !

Un médecin du travail réalise la visite médicale à distance
Un médecin du travail réalise la visite médicale à distance © Radio France - Flavien Groyer

C'est une première en Périgord et en France ! Le Service de Santé au travail de Dordogne a mis en place le tout premier camion connecté pour réaliser des visites médicales à distance. Il se déplace directement sur le site des entreprises. Invité par le SST, le secrétaire d'Etat chargé de la Santé au travail, Laurent Pietraszewski est venu visiter cette unité mobile à Creysse près de Bergerac. 

Laurent Pietraszewski (à droite) en visite dans le camion connecté
Laurent Pietraszewski (à droite) en visite dans le camion connecté - Valérie Desfrançois SST24

Une télé consultation presque...  comme les autres

Le salarié est assis sur un fauteuil, le médecin n'est pas sur place. Il apparaît en vidéo sur un ordinateur en direct. Une infirmière l'assiste (c'est la main du médecin) et prend le pouls du patient. Magie de la technologie, le docteur entend le cœur du patient comme s'il y était : "J'entends tous les battements du cœur du monsieur, je peux compter le nombre de pulsations. J'entends aussi bien, presque mieux !" explique Roland Alary, le médecin du travail. Il effectue ensuite une visite médicale professionnelle classique. Le camion dispose également d'un otoscope connecté pour visualiser le conduit auditif.  

Ce dispositif permet aux médecins d’ausculter plus de salariés et de gagner du temps comme l'explique Philippe François, le président du service de santé au travail de la Dordogne et qui a joué le cobaye pour la démonstration: "On arrive a plus d'efficacité car au lieu d'être en voiture, le médecin reste à son bureau". Et Roland Alary ajoute : "Je dois voir cinq patients. Avec un système normal je n'aurais peut-être pas pu voir ces salariés avant un mois car il y a une carence de médecin du travail. Avec ce dispositif, je peux les voir plus rapidement". 

Cette première en France est saluée par le secrétaire d'Etat Laurent Pietraszewski présent à Creysse : "C'est très difficile de couvrir ce département et il faut parfois faire 30 km pour aller voir un médecin du travail. Vous incarnez le Allez Vers". Le ministre qui compte bien faire la publicité de ces téléconsultations dans d'autres départements.

Le reportage de France Bleu Périgord

Choix de la station

À venir dansDanssecondess