Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - Drôme : le centre de santé de Saint-Rambert-d'Albon vient d'accueillir ses premiers patients

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

À Saint-Rambert-d'Albon, le nouveau centre de santé intercommunal vient d'ouvrir ses portes ce jeudi 6 mai. Deux généralistes, une orthophoniste et une sage-femme y exercent en tant que salariées. Les patients ont afflué dès le premier jour d'ouverture. France Bleu vous fait visiter les locaux.

Dans la salle d'attente du nouveau centre de santé de Saint-Rambert-d'Albon, pour le premier jour d'ouverture.
Dans la salle d'attente du nouveau centre de santé de Saint-Rambert-d'Albon, pour le premier jour d'ouverture. © Radio France - Céline Autin

Les locaux sont flambant neufs, la peinture à peine sèche : un nouveau centre de santé intercommunal vient d'ouvrir ses portes ce jeudi 6 mai à Saint-Rambert-d'Albon, dans le nord de la Drôme. Il doit servir aux habitants des 35 communes qui composent Porte de DromArdèche. Quatre praticiennes sont installées et salariées par la communauté de communes. Les patients ont afflué dès l'ouverture. Visite en images.

L'entrée du centre de santé intercommunal situé à Saint-Rambert-d'Albon
L'entrée du centre de santé intercommunal situé à Saint-Rambert-d'Albon © Radio France - Céline Autin

Une ouverture très attendue par les habitants 

Dans la salle d'attente, les patients se succèdent sans discontinuer. Tous les créneaux de rendez-vous ont été pris d'assaut : 1.500 coups de téléphone la première matinée d'ouverture du standard, 2.000 ces deux derniers jours. Preuve de l'enthousiasme et de l'attente générale, en particulier pour les deux médecins généralistes nouvellement installées.

Le standard du centre de santé de Saint-Rambert-d'Albon a été extrêmement sollicité pour ce premier jour d'ouverture.
Le standard du centre de santé de Saint-Rambert-d'Albon a été extrêmement sollicité pour ce premier jour d'ouverture. © Radio France - Céline Autin

Dans la salle d'attente, quasiment toutes celles et ceux qui patientent racontent la même histoire : pas de médecin traitant, et la galère quotidienne pour se soigner. Sandrine, en fauteuil roulant, a dû se débrouiller sans généraliste pendant un an. Pour ce premier jour, elle a "appelé au moins quinze fois avant d'arriver à avoir l'opérateur et prendre rendez-vous. Je suis contente ! Espérons que le courant passera." "Moi, je dois voir un généraliste en urgence avant d'aller à l'hôptal lundi, raconte Danielle. Tous ceux de Saint-Rambert sont complets. Cette maison, c'est le top !"

  • Pour prendre rendez-vous, comptez déjà sur deux à trois semaines de délai. Le numéro du secrétariat est le suivant : 04 28 13 04 00.

Des soignantes salariées par l'intercommunalité

Parmi les praticiennes, on trouve deux jeunes médecins généralistes, dont Flavie Granier. Elle a entendu parler du projet de centre de santé pendant son internat, à Lyon, et a fait le choix, à ses yeux, du confort : "Les conditions de travail sont idéales. On est déchargé de la partie administrative, ce qui, honnêtement, en tant que généraliste, ne nous fait pas toujours rêver. On a des créneaux de consultation confortables, et puis le gros point positif, c'est d'être à plusieurs pour une approche pluridisciplinaire." Le secrétariat gère en effet la prise de rendez-vous pour les médecins.

Marine Tosolini, sage-femme à mi-temps dans le nouveau centre de santé de Saint-Rambert-d'Albon.
Marine Tosolini, sage-femme à mi-temps dans le nouveau centre de santé de Saint-Rambert-d'Albon. © Radio France - Céline Autin

À leurs côtés, une orthophoniste et une sage-femme ont elles aussi commencé à exercer. Cette dernière débute sa pratique à mi-temps, et espère que sans l'administratif, les consultations seront d'autant plus approfondies. Marine Tosolini met elle aussi en avant la pluridisciplinarité du centre : "l'idée serait de promouvoir la gynécologie avec les médecins généralistes du centre, rappeler que je suis aussi là pour accompagner les femmes dans un suivi global, depuis l'adolescence jusqu'à la ménopause."

La construction du nouveau centre représente un peu moins de deux millions d'euros, largement subventionnée par l'État, la Région, et le département. Mais les coûts de fonctionnement sont nombreux, et pour cette première année, la communauté de communes mise sur un déficit de 300 000 à 500 000 euros pour le centre.

Le cabinet flambant neuf de Marine Tosolini, sage-femme dans le nouveau centre de santé de Saint-Rambert-d'Albon.
Le cabinet flambant neuf de Marine Tosolini, sage-femme dans le nouveau centre de santé de Saint-Rambert-d'Albon. © Radio France - Céline Autin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess