Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

EN IMAGES - Les vaccinations contre le Covid-19 pour les plus de 75 ans commencent au centre Prouvé de Nancy

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

Le jour J dans la Métropole du Grand Nancy : avec quelques jours d'avance sur le reste du pays, la vaccination des personnes de 75 ans et plus commence ce mercredi dans neuf centres répartis sur le territoire. Le centre des congrès Prouvé a été transformé en centre de vaccination. Reportage

Les candidats à la vaccination sont reçus avant d'être vaccinés
Les candidats à la vaccination sont reçus avant d'être vaccinés © Radio France - Romain Berchet

Quant aux premiers candidats à la vaccination, ils étaient présents dès l'ouverture du centre Prouvé. Une quarantaine de personnes doivent être vaccinées ce mercredi matin au congrès Prouvé de Nancy. Il accueille ses premiers habitants de 75 ans et plus à vacciner contre le Covid-19 ainsi que le personnel médical en charge de ce centre. Nancy, première ville de France à vacciner cette population qui ne vit pas en Ehpad alors que le coup d'envoi national est prévu le 18 janvier.

Une dizaine de cabines de vaccinations

En tout, une dizaine de cabines de vaccinations ont été installées dans l'un des halls, au rez-de-chaussée du centre Prouvé. Un centre, géré par des professionnels de santé libéraux où l'on retrouve des espaces pour les consultations médicales, pour les injections et des espaces d'attente avant l'injection puis après pour être certain que tout va bien.

Une dizaine de cabines de vaccination sont installées dans le centre Prouvé de Nancy
Une dizaine de cabines de vaccination sont installées dans le centre Prouvé de Nancy © Radio France - Romain Berchet
Des cabines de vaccination sont installées mais également des espaces pour les consultations médicales
Des cabines de vaccination sont installées mais également des espaces pour les consultations médicales © Radio France - Romain Berchet
Une dizaine de cabines de vaccination sont installées dans le hall
Une dizaine de cabines de vaccination sont installées dans le hall © Radio France - Romain Berchet

Les vaccins du laboratoire américain Pfizer BioNtech sont arrivés sur le site peu avant neuf heures afin de pouvoir honorer dans les temps les premiers rendez-vous. Des créneaux très prisés puisque le centre d'appels est assailli de demandes depuis le lundi 11 janvier. Plus de 1.000 personnes ont déjà pris rendez-vous en deux jours sur les 19.000 habitants de 75 ans et plus concernés dans la Métropole.

Les vaccins Pfizer sont arrivés peu avant 9 heures
Les vaccins Pfizer sont arrivés peu avant 9 heures © Radio France - Romain Berchet

3.300 vaccinations espérées dans le Grand Nancy d'ici dimanche

Quant aux premiers candidats à la vaccination, ils étaient présents dès l'ouverture du centre Prouvé. Une quarantaine de personnes doivent être vaccinées ce mercredi matin, plus de 200 sur la journée. Une ouverture devant les micros et caméras de nombreux journalistes. La première vaccinée du centre s'appelle Odette, elle a 84 ans. Selon Mathieu Klein le président de la métropole, 3.300 personnes pourraient être vaccinées d'ici dimanche.

Très heureuse de me faire vacciner. C'est une bonne chose de faite - Odette

En tout, la Métropole ouvre neuf centres de vaccination pour cette phase de la campagne. Pour vous inscrire, si vous avez plus de 75 ans, vous pouvez appeler au 03 83 85 13 00 ou sur le site Doctolib.

L'espoir de retrouver une vie normale

Parmi les premier volontaires à la vaccination, il y a avait un sentiment partagé : celui de voir le bout du tunnel. "J'espère revoir mes petits enfants parce que j'avais peur qu'ils m'infectent", précise Andrée avec beaucoup d'émotion dans la voix.

J'ai passé mon temps à pleurer - Andrée, 80 ans

L'ensemble des vaccinés reviendront dans trois semaines au même endroit pour la deuxième injection du vaccin Pfizer.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess