Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - Mayombé, la gorille née au Zoo de Beauval a donné naissance à son premier bébé au Gabon

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Orléans, France Bleu Touraine, France Bleu Berry
Saint Aignan

Sa mère est née au Zoo de Beauval, son père est anglais : un bébé gorille est né en milieu naturel au Gabon dans la nuit du 13 au 14 juin. Annonce du Zoo de Beauval ce mardi. "Une nouvelle extraordinaire, une première mondiale", selon la directrice associée du ZooParc de Beauval.

Le petit a quinze jours environ.
Le petit a quinze jours environ. - Zoo de Beauval et The Aspinall Foundation

C'est une nouvelle extraordinaire, une première mondiale : carnet rose ! Un bébé gorille est né dans une île au Gabon, en milieu naturel, il y a quinze jours, dans la nuit du 13 au 14 juin. Sa maman, c'est Mayombé, une gorille de 13 ans qui a vu le jour au ZooParc de Beauval à Saint-Aignan. Et son papa, Djongo, 15 ans, est lui né dans un parc anglais.

Mayombé (au fond) avec le bébé et Djongo.
Mayombé (au fond) avec le bébé et Djongo. - Zoo de Beauval et The Aspinall Foundation

Une première mondiale 

Pour la directrice associée du ZooParc de Beauval, cette naissance, c'est tout simplement incroyable. "C_'est une première mondiale car ce bébé est issu de deux gorilles qui eux mêmes sont nés en parc zoologique et ont été réintroduit sur une île, dans le Parc national des Plateaux Batéké au Gabon". Selon Delphine Delord, "c'est une nouvelle extraordinaire pour la conservation mondiale, pour Beauval aussi. "_Surtout que le gorille est en danger d'extinction. Il resterait seulement entre 150 000 et 250 000 gorilles des plaines de l'Ouest dans la nature. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les deux gorilles ont été réintroduits dans la nature il y a deux ans. Et ça a tout de suite été le coup de foudre raconte la directrice. "La rencontre de ces deux gorilles était extraordinaire, c'était hyper doux, hyper tendre. Il lui caressait les bras, il l'enlaçait. Il y a eu accouplement, donc depuis on attendait". Le bébé a donc été conçu au Gabon, il est né dans la nuit du 13 au 14 juin, puisque les caméras ont filmé la femelle disparaissant le 13 et revenant le matin du 14 juin avec le bébé dans les bras. 

Le petit bébé gorille et sa maman.
Le petit bébé gorille et sa maman. - ZooParc de Beauval et The Aspinall Foundation

Un bébé fragile

Pour le moment, le bébé se porte bien. Mais il reste très fragile, explique Delphine Delord, la directrice associée du ZooParc de Beauval. "Il est à risque, il est tout petit, il va rester longtemps avec sa maman. Les gorilles ont un développement lent. Tout peut arriver : elle le tient bien, elle le porte bien, mais il peut se blesser, se couper, avoir une infection, mais la nature est brutale et nous n'intervenons pas dans ce genre de situation." Les rangeurs de la fondation Aspinall sont aux côtés des deux gorilles, pour leur apporter de l'alimentation mais ils ne vont pas rentrer en contact avec les gorilles. 

Le papa, Djongo.
Le papa, Djongo. - Zoo de Beauval et The Aspinall Foundatio
Le petit se porte bien.
Le petit se porte bien. - Zoo de Beauval et The Aspinall Foundation
Choix de la station

À venir dansDanssecondess