Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : infos pratiques et astuces du quotidien

En Indre-et-Loire, votre commune va-t-elle vous fournir un masque en tissu ?

-
Par , France Bleu Touraine

Si la Riche avait devancé tout le monde, le mouvement s'accélère en Indre-et-Loire pour fournir un masque "grand public" à tous les Tourangeaux. C'est le cas par exemple à Joué-les-Tours et à Chinon. La Métropole de Tours va commander 350 000 masques et le Département s'engage à aider les communes.

Le Département d'Indre-et-Loire s'engage à prendre en charge la moitié de la facture pour toutes les communes qui souhaitent équiper tous leurs habitants d'un masque en tissu
Le Département d'Indre-et-Loire s'engage à prendre en charge la moitié de la facture pour toutes les communes qui souhaitent équiper tous leurs habitants d'un masque en tissu © Radio France - Stéphanie Berlu

C'était l'une des annonces marquantes d'Emmanuel Macron lors de son allocution lundi soir. Chaque Français pourra bénéficier d'un masque en tissu à partir du 11 mai, date annoncée d'une sortie progressive du confinement. Des masques lavables et réutilisables.

En Indre-et-Loire, la commune de La Riche n'avait pas attendu le Président pour promettre dès la semaine dernière un masque "grand public" à tous ses habitants grâce à ses Couturières masquées.  Mais depuis l'allocution présidentielle, le mouvement s'accélère.  

C'est une dépense acceptable et surtout incontournable si on souhaite déconfiner dans les meilleures conditions - Jean-Luc Dupont, le maire de Chinon

Joué les Tours, la deuxième ville d'Indre-et-Loire vient de commander 50.000 masques en tissu. Un investissement de 160.000 euros. 

Suivie par Chinon qui va dépenser 12 000 euros pour acheter les 8.500 masques dont auront besoin ses habitants. A Chinon, les livraisons de masques vont s'étaler du 17 avril au 6 mai prochain. 

A Tours, les plus de 65 ans seront servis en priorité

La ville de Tours dit merci à ses 500 couturières bénévoles qui travaillent sans relâche pour produire toujours plus de masques en tissu. Du 20 au 30 avril, 25 000 masques pourront être distribués aux Tourangeaux prioritaires. 1 000 pour les associations et 24 000 pour les plus de 65 ans, personnes considérées à risque pour cette épidémie. 

Sachant que les personnels de santé et ceux qui travaillent en deuxième ligne à Tours sont déjà équipés. "Et puis progressivement à partir du 30 avril, les autres Tourangeaux pourront en bénéficier, pour reprendre le travail, pour aller à l'école" précise Christophe Bouchet, le maire de Tours.

La moitié des dépenses prises en charge par le Département

D'ici la fin de cette semaine, la Métropole de Tours doit officialiser une énorme commande de 350.000 masques en tissu. La ville de Saint-Pierre-des-Corps, elle, propose à ses habitants du tissu et des élastiques pour qu'ils se fassent eux-mêmes leurs propres masques. 

Enfin, le Conseil départemental se mobilise lui-aussi pour mieux protéger les Tourangeaux et préparer au mieux le déconfinement. Le Département promet d'aider financièrement toutes les communes qui font ce choix et de prendre en charge la moitié de leurs dépenses hors taxes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess