Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En Mayenne, le nombre de personnes de plus de 65 ans contaminées au coronavirus explose

-
Par , France Bleu Mayenne

La région Pays de la Loire fait face à la deuxième vague de l'épidémie de la Covid-19. Le nombre de contaminations des personnes âgées en Mayenne devient alarmant. Une deuxième vague qui s'annonce plus dure que la première estime l'Agence Régionale de Santé.

Il y a 29 clusters dans des Ehpad de la région Pays de la Loire explique l'ARS
Il y a 29 clusters dans des Ehpad de la région Pays de la Loire explique l'ARS © Maxppp - Maxppp

L'épidémie de coronavirus continue de se répandre en Mayenne, et de façon très active. D'après l'Agence Régionale de Santé ce mardi, le taux d'incidence de la maladie pour les seniors de plus de 65 ans s'établit désormais à plus de 203 nouveaux cas pour 100.000 habitants et le taux de positivité franchit la barre des 16%. Les Ehpad n'échappent évidemment pas à l'épidémie. Il y a aujourd'hui 29 clusters dans des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes toute la région Pays de la Loire précise l'ARS. 

Vers une déprogrammation de certaines opérations

Au global pour la Mayenne, les chiffres sont de plus en mauvais concernant la propagation du coronavirus. Le taux d'incidence est de 177 nouveaux cas pour 100.000 habitants et un taux de positivité de plus de 13% (contre 159 cas et 11% le vendredi 23 octobre). "La situation va s'aggraver et il va falloir penser à déprogrammer certaines opérations dans les hôpitaux pour les désengorger" a prévenu Jean-Jacques Coiplet le directeur de l'ARS. Cette dernière demande malgré tout aux Ligériens de ne pas annuler, de leur propre chef, leurs interventions hospitalières mais de laisser les établissements les contacter

Des patients du sud de la France arrivent

Jean-Jacques Coiplet, lors d'une conférence de presse, a estimé que cette deuxième vague régionale de l'épidémie, "serait certainement plus importante que celle du mois de mars". Le nombre d'hospitalisations, hors Covid-19, grimpe généralement à ce moment de l'année en raison de la grippe par exemple. Par ailleurs, ce mardi 27 octobre, huit patients de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont été transférés par avion sanitaire dans des hôpitaux de notre région. La Mayenne n'est pas concernée par ces transferts pour le moment. "Cette solidarité entre établissements français est nécessaire et obligatoire" ajoute le directeur de l'ARS.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess