Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

En Mayenne, les habitants plutôt favorables à la prolongation du confinement

-
Par , France Bleu Mayenne

Se dirige-ton vers des mesures plus stricts ? Qu'en pensent les habitants en Mayenne, confinés chez eux depuis mardi dernier ? Reportage de Farida Nouar et Eric Audra.

Les rues de Laval désertes
Les rues de Laval désertes © Radio France - Eric Audra

Le comité scientifique doit se réunir et prendre une décision dans les heures qui viennent sur une éventuelle prolongation du confinement, avec peut-être des mesures encore plus stricts. 

Les rues du centre-ville de Laval sont désertes. Quelques habitants vont rapidement chercher du pain à la boulangerie. Un jeune homme est d'accord avec une prolongation explique-t-il au micro de France Info et France Bleu : "chez nous, le confinement est plutôt respecté, ça se passe bien. Mais dans les grandes villes, je n'en suis pas sûr. Donc, il faut le prolonger". 

Comment occupe-t-il le temps ? N'est-ce-pas parfois long, très long ? "Je fais un peu de sport, on a acheté des jeux de société, on verra bien ce qui va être décidé" poursuit-il. 

Plus loin, nous rencontrons Anne-Gaëlle qui sort quelques minutes pour que son fils prenne l'air et se dégourdisse les jambes. Cette maman est d'accord avec une prolongation même si elle émet quelques réserves : "oui pour la santé de tous. Après, il faut aussi que les règles soient cohérentes, notamment pour les gens qui bossent. Le gouvernement a parfois des discours incohérents, avec un ministre de la Santé qui dit nous demande de rester à la maison et une ministre du Travail qui dit qu'il faut aller au boulot".

Un retraité met, lui, en avant le "bon sens paysan" en Mayenne : "ici les gens sont disciplinés, on est à la campagne et on a du bon sens. Il faudra peut-être durcir les choses pour arriver au bout de la crise et faire comme en Chine je crois". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu