Santé – Sciences

En Mayenne, sortez les mouchoirs, les rhumes des foins sont de retour

Par Germain Treille, France Bleu Mayenne jeudi 20 avril 2017 à 7:22

ça pique les yeux, ça irrite la gorge ça fait éternuer
ça pique les yeux, ça irrite la gorge ça fait éternuer - capture d'écran site Alerte Pollens!

Les yeux qui piquent, le nez qui coule, les démangeaisons, les éternuements, l'alerte aux pollens est déclenchée dans notre département.

Ce n'est pas encore le pic mais ça y est, avec le printemps, les "rhumes des foins" passent à l'attaque. La nature se réveille et les graminées, l'herbe, les plantes, disséminent leurs pollens, les belles journées ensoleillées de ces derniers temps favorisant les allergies. Depuis le début du mois d'avril, explique Charlotte Delpeux, d'Air Pays de la Loire, "l'idée, avec ces alertes pollens, est de prévenir les personnes allergiques afin qu'elles commencent leur traitement et que celui-ci soit plus efficace. A ce jour, il y a deux graminées qui sont en cours d'émission de pollens c'est le vulpain et la flouve". Ces conseils de vigilance sont possibles grâce à un "pollinarium sentinelle", un espace dans lequel sont réunies les principales espèces de plantes, arbustes et arbres sauvages de la région dont le pollen est allergisant. Pour la Mayenne, il est installé au Jardin de la Perrine à Laval.

Le pollinarium sentinelle mayennais - Aucun(e)
Le pollinarium sentinelle mayennais - Air Pays de la Loire

Le docteur Bruno Dubégny, allergologue à Mayenne, assure que le pic des allergies n'est pas encore atteint. Cela dit, son cabinet ne désemplit. C'est ce qu'il explique au micro de France Bleu Mayenne (interview à écouter ci-dessous).

Bruno Dubégny, allergologue à Mayenne, confirme une hausse des allergies ce printemps