Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : en Nord-Isère, des hôpitaux touchés par la solidarité

Par

Dons de masques, professionnels qui viennent en renfort, les établissements du Groupement hospitalier du nord-Dauphiné peuvent aussi compter sur un bel élan de solidarité face au coronavirus.

Le GHND cherche toujours des flacons de gel hydroalcoolique. Le GHND cherche toujours des flacons de gel hydroalcoolique.
Le GHND cherche toujours des flacons de gel hydroalcoolique. © Radio France - Florence Gotschaux

Car il s'agit d'exemples qui mettent un peu de baume au cœur face à l'épidémie grandissante de coronavirus, on ne va pas se priver de les mettre en avant. Ce week-end, le groupement hospitalier du nord-Dauphiné, qui regroupe les hôpitaux de Bourgoin-Jallieu, La Tour-du-Pin, Morestel et au Pont-de-Beauvoisin, lançait un appel pour trouver des masques et certains ingrédients pour fabriquer du gel hydroalcoolique. Le GHND demandait aussi aux personnels soignants qui seraient libres de se manifester pour renforcer ses équipes.

Publicité
Logo France Bleu

De nombreux dons reçus et 18 soignants disponibles pour des renforts

Ce mardi, nous avons voulu savoir ce que ces appels ont donné. Le service communication nous précise que le GHND a reçu "de nombreux dons de particuliers, de collectivités et institutions (mairie de Bourgoin-Jallieu, collège à Villefontaine...) d'associations (ex : Un puits, un jardin...) et d'entreprises (Vicat, les Galeries Lafayette, Cherry-Rocher, Saint-Gobain....)".

Le GHND explique avoir vu beaucoup de dons déposés rapidement sans avoir pu prendre les coordonnées des uns et des autres, mais il les remercie. "Pour fabriquer du gel, la société Bigallet devrait être en mesure de nous livrer les premiers flacons pour la fin de la semaine." Le GHND cherche toujours d'autres flacons de gel.Et l'appel reste valable pour les masques "qui ont une durée de vie de 4 heures." Concernant l'appel à renfort, lancé à destination de kinés, infirmiers, médecins, jeunes retraités ou actifs, à la date de lundi 22 mars, 18 personnes s'étaient manifestées.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu