Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

En plein été, les collectes de sang se poursuivent dans le Gard

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gard Lozère

L'Etablissement Français du Sang (EFS) pousse un cri d'alarme : ses réserves sont trop faibles pour passer l'été sereinement.

L'EFS n'organise des collectes que dans des endroits suffisamment frais
L'EFS n'organise des collectes que dans des endroits suffisamment frais © Radio France - Marianne Naquet

Gard, France

Pas de vacances pour les maladies. En été, les besoins en sang ne s'arrêtent pas. L'Etablissement Français du Sang appelle au secours les donneurs. Le mois de mai n'était déjà pas bon, mais celui de juin a été terrible pour les réserves. La canicule, les vacances ont entraîné une baisse significative. Dans la région Occitanie, 600 prélèvements de moins que prévu ont été réalisés en quatre jours. 

Des réserves trop insuffisantes 

L'EFS a besoin de dons de sang réguliers dans le Gard. Surtout que la durée de vie des produits sanguins est limitée, 5 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges. "On parle plutôt en jours qu'en "stocks", pour être serein, il faut toujours avoir un coup d'avance, être à 15 jours de réserve. Là en ce moment, on est plus à 12,5 jours", explique le Dr Mélanie Avakian, médecin à l'EFS. Elle craint un mois d'août difficile. 

A Bouillargues (Gard), en début d'après-midi, une dizaine de dons avait été réalisée - Radio France
A Bouillargues (Gard), en début d'après-midi, une dizaine de dons avait été réalisée © Radio France - Marianne Naquet

L'EFS invite tous ceux qui le peuvent à donner : on peut donner de 18 à 70 ans. Il suffit d'être en bonne santé, de peser 50 kilos et d'avoir sur soi, une carte d'identité. Vous pouvez voir sur le site si vous êtes éligible au don du sang. 

A Nîmes, on peut donner son sang tous les jours (sauf le mardi au CHU), site Carémeau. Pour connaître les dates des autres collectes, rendez-vous sur le site de l'EFS.