Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En Touraine, plus aucun créneau disponible pour se faire vacciner jusqu'à fin février

-
Par , France Bleu Touraine

Actuellement, on ne peut plus réserver de rendez-vous pour se faire vacciner contre le Covid-19 en Indre-et-Loire. La préfète annonce l'ouverture de nouveaux créneaux d'ici deux semaines pour des rendez-vous qui n'auront pas lieu avant début mars.

Tous les créneaux de vaccination de ce jeudi matin aux Halles de Tours étaient bien sûr réservés
Tous les créneaux de vaccination de ce jeudi matin aux Halles de Tours étaient bien sûr réservés © Radio France - Annabelle Wanecque

La préfète d’Indre-et-Loire le confirme ce jeudi, plus aucun rendez-vous n’est disponible dans tout le département pour se faire vacciner contre le Covid-19. "On va rouvrir des créneaux de vaccination pour la fin du mois de février et le mois de mars d'ici une quinzaine de jours vraisemblablement. Il faut attendre son tour, cette vaccination va prendre des semaines". 

Des créneaux rouverts pour début mars

Marie Lajus vise plus de 10 000 vaccinés d’ici la fin du mois dans le département, avec 1800 doses par semaine pour le grand public, 1500 pour les EHPAD et les personnels de santé. Après, elle l’avoue, rares seront ceux qui pourront avoir une première piqûre. "Les deuxièmes doses sont comptées dans ces 1800, donc ça veut dire que dans le courant du mois de février, une grande partie des créneaux de vaccination sont pris par des personnes qui vont se voir administrer leur deuxième dose".  

Une partie des nouveaux créneaux de vaccination qui seront ouverts pour début mars devrait être réservée aux CCAS et aux coordinateurs de santé, pour que ceux-ci puissent les attribuer à des personnes qui, notamment, n’auraient pas les outils informatiques nécessaires pour s’inscrire.

Pas de fermeture des centres de vaccination à craindre

La préfète dit attendre avec impatience, sans doute au printemps, d’autres catégories de vaccin, avec des contraintes de conservation moins importantes, des vaccins qui pourraient alors être administrés dans les cabinets des généralistes. 

Par ailleurs, elle se veut rassurante après la décision de fermeture des centres de vaccination du Bas-Rhin pendant deux jours la semaine prochaine, faute de vaccins disponibles. Cette situation ne se produira pas en Indre-et-Loire. 

La préfecture espère d'ailleurs avoir plus de livraisons d’ici la fin février de la part de Pfizer/BioNTech, mais aucune certitude pour le moment. Toutes les doses sont réparties entre les six centres de vaccination du département (cinq sont ouverts pour l’instant, le sixième le sera lundi prochain à Loches). La moitié est réservée aux centres de la métropole, à Tours et Joué-lès-Tours. L’autre moitié est destinée aux centres périphériques.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess