Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

En Touraine, plus de 400 personnes seraient séropositives sans le savoir

-
Par , France Bleu Touraine

Les statistiques révélées à l'occasion de la journée mondiale de lutte contre le Sida ne sont pas bonnes : la région Centre-Val de Loire est, hormis l'Ile-de-France, celle où le taux de séropositivité est le plus élevé parmi les personnes qui se font dépister.

Illustration
Illustration © Maxppp - Aurelien Morissard/ PRESS/MAXPPP

Indre-et-Loire, France

Ce premier décembre est, comme chaque année, la journée mondiale de lutte contre le Sida. L'occasion de rappeler l'importance de la prévention et du dépistage d'autant que les dernières statistiques révélées cette semaine par l'organisme Santé Publique France ne sont pas bonnes dans notre région.

La région Centre-Val de Loire est celle qui compte le taux de séropositivité le plus élevé, hors Ile-de-France

En région Centre, quand mille personnes procèdent à un dépistage du VIH, elles sont 2,7 à découvrir qu'elles sont séropositives. C'est environ deux fois plus que dans les autres régions et c'est un résultat que les spécialistes comme le docteur Guillaume Gras ont du mal à interpréter. Cet infectiologue du CHRU de Tours est aussi le président du Comité Régional de lutte contre le VIH et les infections sexuellement transmissibles.

"Ca peut signifier que nous dépistons des gens particulièrement à risque et ça serait plutôt une bonne chose mais ça peut aussi suggérer qu'il y a dans notre région de nombreuses personnes qui ignorent leur séropositivité et qui malheureusement continuent de transmettre le VIH". Docteur Guillaume Gras

Selon des estimations, il y aurait en région Centre 900 personnes contaminées par le VIH et qui ignorent qu'elles sont atteintes. Environ la moitié d'entre elles vivraient en Touraine. Une chose est certaine, selon le Docteur Gras : il faut que davantage de gens acceptent de se faire dépister. 

"Quand on regarde les gens dépistés positifs, il y en a près de la moitié qui n'avaient jamais été dépistés de leur vie" souligne l'infectiologue. "En 2019, le traitement est un comprimé par jour. On ne meurt plus de ce problème de santé. Il y a même des médicaments qu'on peut prendre pour ne pas attraper le VIH donc tout est au vert et tout doit inciter à faire ce dépistage. On peut même le faire tout seul chez soi, si on a un besoin de discrétion important. A nous aussi de nous adapter aux demandes pour que le dépistage soit le plus facile possible".

"Aujourd'hui, quelqu'un qui vit avec le VIH sous traitement ne transmet plus le virus à ses partenaires, et c'est très important pour la qualité de vie de ces personnes"

De nombreuses actions de sensibilisation prévues cette semaine en Indre-et-Loire

Lundi 2 décembre : 

  • Au centre de vie du Sanitas 10 place neuve à Tours de 10h à 17h. Dépistage et vaccination auprès des populations migrantes - Action conjointe de plusieurs partenaires : CVP, Cegidd et CLAT 
  • Au Centre Olympe de Gouges 13h30 à 16h30 information et dépistage à destination de tout public (Action en partenariat avec le service d’orthogénie)

Mardi 3 décembre : 

  • Au Pôle santé Léonard de Vinci, de 10h à 18h, information et dépistage à destination de tout public

Mercredi 4 décembre :

  • Centre commercial l’Heure Tranquille aux 2 lions, de 13h30 à 19h. Information dépistage et vaccination à destination de tout public en partenariat avec la CPAM, Le SSU, La FRAPS, Le Cegidd et le CVP 

Jeudi 5 décembre : 

  • Pôle santé Léonard de Vinci, de 10h à 18h. Information et dépistage à destination de tout public 
  • CeGIDD 5 rue Jéhan Fouquet de 10h à 17h Action innovante auprès des travailleu.ses.rs du sexe en partenariat avec AIDES CeGIDD CVP et CPEF : travailleurs/travailleuses du sexe seront amenés par AIDES pour une prise en charge rapide et multidisciplinaire (dépistage, vaccins, gynéco, contraception) 

Vendredi 6 décembre : 

  • Centre Olympe de Gouges de 9h30 à 12h30. Information et dépistage (Action en partenariat avec le service d’orthogénie), à destination de tout public. 
  • Dans les locaux de AIDES (310 rue d’entraigues) de 14h à 16h à destination des femmes usagères de drogues en partenariat avec le CAARUD et groupe femme du CORE-VIH
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu