Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En une semaine, 4806 personnes vaccinées contre la Covid-19 dans le Limousin

-
Par , France Bleu Limousin

L'ARS Nouvelle-Aquitaine tire un premier bilan de sa campagne de vaccination. En une semaine, 4806 personnes ont reçu le vaccin de Pfizer BioNTech en Corrèze et en Haute-Vienne. Le vaccin Moderna, lui, devrait être disponible dans la région à la fin du mois de janvier.

Les vaccins Moderna arriveront à la fin du mois de janvier en Nouvelle-Aquitaine.
Les vaccins Moderna arriveront à la fin du mois de janvier en Nouvelle-Aquitaine. © Radio France - Romain Berchet

C'est l'heure du premier bilan pour l'Agence régionale de santé de la Nouvelle-Aquitaine. L'organisme de santé a annoncé avoir vacciné 4806 personnes en une semaine dans le Limousin. En Corrèze, 1923 personnes se sont faites vacciner. Parmi ces individus, il y a 775 résidents d'Ehpad et près de 1148 professionnels de santé de plus de 50 ans. 

En Haute Vienne, 2853 personnes ont reçu le vaccin Pfizer BioNTech avec une plus grosse proportion de personnes vaccinées dans des Ehpad qu'en Corrèze. Ils sont 1278 résidents à avoir reçu une injection. Ils sont 1575 individus professionnels de santé de plus de 50 ans.

En Nouvelle Aquitaine, il y a eu au 14 janvier 2021, 34 689 personnes vaccinées. L'ARS de la région espère atteindre les 100 000 vaccinations d'ici à la fin du mois.

En Nouvelle-Aquitaine, il faudra attendre avant de recevoir les vaccins Moderna

La région est moins touchée par la crise sanitaire, elle ne sera donc pas prioritaire pour recevoir les premières doses du vaccin Moderna, validé récemment par les autorités de santé. 

Pour les départements où le virus est très présent, comme dans le Grand Est, les premières doses seront délivrées la semaine prochaine. Il faudra attendre la fin du mois de janvier ou le début du mois de février pour recevoir cette autre vaccin en Nouvelle Aquitaine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess