Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

En Vendée, ne touchez surtout pas les physalies échouées sur certaines plages

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

On retrouve depuis quelques jours ces cousines de la méduse sur le littoral vendéen. L'Agence régionale de santé lance un appel à la vigilance, car elles sont très dangereuses en cas de contact avec la peau. Leurs tentacules de plusieurs mètres de longs provoquent de grosses brûlures.

Plusieurs physalies se sont échouées sur des plages de Vendée ce mois de novembre 2019.
Plusieurs physalies se sont échouées sur des plages de Vendée ce mois de novembre 2019. - Pierre Corbrion

Vendée, France

Ne touchez surtout pas de physalies si vous vous baladez sur les plages vendéennes, car elles risquent de vous brûler la peau. C'est l'appel à la vigilance lancée par l'Agence régionale de santé aux communes concernées vendredi 15 novembre dernier, après l'échouage à quelques endroits du littoral de ces cousines de la méduse, qui ressemblent à des flotteurs bordés de rose et de bleu. Phénomène rare en cette saison d'après un biologiste, car ces animaux marins sont généralement attirés par les courants chauds de l'été. 

Que risque-t-on ?

En cas de contact avec la peau, on risque de grosses brûlures, de grosses lésions cutanées. Les tentacules des physalies mesurent de 15 à 40 mètres et collent à la peau, ce qui provoque les blessures, et parfois, dans les cas plus graves, des nausées, des vomissements, une sensation de malaise ou encore une accélération du rythme cardiaque.

Autre forme que peut prendre la physalie, d'après l'Agence régionale de santé Pays de la Loire. - Aucun(e)
Autre forme que peut prendre la physalie, d'après l'Agence régionale de santé Pays de la Loire. - ARS Pays de la Loire

Si vous êtes blessé, appelez le 15 ou un médecin, tentez d'enlever ces tentacules sans les écraser, avec de la mousse à raser ou du sable sec, à gratter avec un carton rigide, ou avec votre carte bleue, puis rincez la plaie avec de l'eau de mer. Ça fonctionne aussi avec les filaments des méduses. 

N'oubliez pas de prévenir les passants si vous en apercevez une. Promeneurs, pêcheurs, baigneurs, surfeurs... Et de les avertir du risque que représente l'animal marin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu