Santé – Sciences

Epidémie de grippe : une maison de retraite de Moselle confinée

Par Fanette Hourt, France Bleu Lorraine Nord, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu lundi 26 décembre 2016 à 18:20 Mis à jour le lundi 26 décembre 2016 à 21:14

La maison de retraite Sainte-Marie à Vic-sur-Seille.
La maison de retraite Sainte-Marie à Vic-sur-Seille. - Google Street View - DR

La maison de retraite Sainte-Marie de Vic-sur-Seille est confinée jusqu'à nouvel ordre à cause d'une épidémie de grippe. Les deux tiers des pensionnaires de l'établissement ont attrapé la grippe.

La maison de retraite Sainte-Marie de Vic-sur-Seille est confinée jusqu'à nouvel ordre à cause d'une épidémie de grippe. Les deux tiers de l'établissement sont touchés : une quarantaine de pensionnaires malades sur 62.

Tous les pensionnaires sont surveillés de près, et aucun cas grave n'a pour le moment été signalé. Mais depuis le 18 décembre dernier, aucun visiteur n'entre, et aucun pensionnaire ne sort de l'établissement. Les livraisons sont elles aussi limitées à l'indispensable, notamment les médicaments et l'alimentaire.

Ne pas prendre de risque

En plein milieu des fêtes de fin d'année, cela tombe mal. Mais l'établissement a préféré ne pas prendre de risque. On sait que les personnes âgées sont plus fragiles et beaucoup plus sensibles aux effets de la grippe, ce qui explique peut-être d'ailleurs la propagation rapide de la maladie, quand bien même ces pensionnaires seraient vaccinées.

Toutes les personnes âgées sont bien sûr encouragées à se faire vacciner. Cependant, ce n'est pas obligatoire, et surtout le vaccin contre la grippe n'est pas fiable à 100%, car le virus de la grippe évolue en permanence. Le vaccin est donc une sorte de pari sur la manière dont va évoluer le prochain virus. Par ailleurs, il faut savoir que plus on vieillit, moins le vaccin est efficace, parce que le système immunitaire est aussi plus vieux.

"C'était préférable de mettre en place un confinement, compte tenu du nombre de malades. [...] On a préféré prendre toutes les précautions nécessaires, pour faire en sorte qu'on n'ait pas de risques supplémentaires avec des allers et venues de personnes", explique le maire de la commune et président de l'EHPAD, Jérôme End.

Le maire de Vic-sur-Seille, Jérôme End.

Le confinement est maintenu jusqu'à nouvel ordre. D'autres établissements de Lorraine sont concernés par des mesures de restriction à cause de l'épidémie de grippe, mais à des degrés moindres.