Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Epidémie de rougeole : les Creusois parmi les moins vaccinés de la grande région

mercredi 31 janvier 2018 à 17:53 Par Marc Bertrand, France Bleu Creuse

Une centaine de cas de rougeole se sont déclarés depuis 3 mois en Nouvelle-Aquitaine, dans la Vienne et la Gironde. Aucun cas en Creuse, mais il faut être vigilant. Notre département compte parmi les moins vaccinés contre la maladie.

115 cas de rougeole se sont déclarés depuis trois mois dans la grande région.
115 cas de rougeole se sont déclarés depuis trois mois dans la grande région. © Maxppp - MaxPPP

Creuse, France

115 cas de rougeole se sont déclarés depuis trois mois dans la région Nouvelle-Aquitaine, dont 32 ont mené à des hospitalisations. la plupart des personnes atteintes n'étaient pas à jour de leurs vaccins. Jusqu'à présent le virus est concentré sur deux départements, la Vienne et la Gironde. Mais il faut aussi être vigilant chez nous en Creuse.

110 cas en 2017 en Nouvelle-Aquitaine, contre 7 en 2016

Le taux de vaccination en Creuse est l'un des plus faible de la grande région. 65% des enfants de 2 ans avaient effectué leurs 2 vaccins contre la rougeole en Creuse en 2013, année des dernières données disponibles. Pour 2015, les données ne sont pas disponibles en Creuse, mais on atteignait 80% environ en Haute-Vienne et en Corrèze.

Un taux de vaccination "nettement insuffisant" selon l'agence régionale de santé, qui vise l'objectif de 95% recommandé par l'OMS, l'Organisation mondiale de la santé. Et si la rougeole et ses boutons rouges est souvent bénigne, mais le virus peut aussi causer des complications pulmonaires très sévères et des encéphalites. 

Aucun cas déclaré en Creuse pour l'instant

L'agence régionale de santé n'a encore repéré aucun cas en Creuse, depuis plus d'un an.  Le virus a surtout sévi dans un foyer très localisé, sur un campus de l'université de Bordeaux.  

La France n'est pas à l'abri d'une nouvelle épidémie d'ampleur importante" - Santé publique France

Et puis ce chiffre n'est pas si exceptionnel que ça. Après avoir parlé un temps de quasi-disparition de la maladie, les autorités de santé s'inquiètent maintenant de la résurgence de la rougeole. Sur trois mois début 2017, 137 cas s'étaient déclaré, dont une grande majorité en Lorraine, des chiffres comparables à la situation d'aujourd'hui en Nouvelle-Aquitaine. 

En France, on a compté 24 000 cas de rougeole entre 2008 et 2016. Désormais, tous les enfants nés depuis le 1er janvier 2018 devront obligatoirement être vaccinés contre la rougeole, la rubéole et les oreillons. Le vaccin ROR fait partie des 8 nouveaux vaccins obligatoires décidés par la ministre de la Santé Agnès Buzyn.