Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : quand le cheval se met au service des soignants

-
Par , France Bleu Hérault
Colombiers, France

À Colombiers près de Bèziers, Carole Tarbouriech met ses chevaux à disposition des soignants éprouvés par le coronavirus. Elle propose des séances d'équicoaching pour les aider à lâcher prise et leur apporter un peu de bien être.

Carole Tarbouriech l'équicoach (à droite ) et Magali infirmière (à gauche)
Carole Tarbouriech l'équicoach (à droite ) et Magali infirmière (à gauche) © Radio France - Sébastien Garnier

Pendant le confinement, les personnels soignants ont été très sollicités. Pour les remercier et leur apporter un peu de réconfort, Carole Tarbouriech installée à Colombiers près de Béziers (Hérault) leur offre des séances gratuites d'équicoaching (développement personnel). Son initiative dure tout l'été, elle reçoit une dizaine de soignants par semaine

"Le but c'est de les aider à évacuer cette période difficile, le stress qu'ils ont eu. Le cheval étant un être sensible  je sais qu'il peut les aider à faire ressortir leurs émotions." Carole Tarbouriech

Carole Tarbouriech l'équicoach explique pourquoi elle propose des séances aux soignants

Une découverte intéressante pour Magali

Magali est infirmière. Elle a travaillé au sein de l'unité Covid de l'hôpital  de Béziers. Elle a fait beaucoup d'heures avec comme partout le manque de moyens et au quotidien la peur de ramener le virus à la maison. Elle n'avait jamais pratiqué l'équicoaching : "Je suis curieuse, je me suis dit que cela ne pouvait me faire que du bien." 

L'échange avec le cheval dure une quinzaine de minutes, en silence. Carole Tarbouriech, la coach, ne parle pas, elle observe la cliente et l'animal : " la personne peut arriver avec un large sourire mais si au fond d'elle il y a de la colère, le cheval va le ressentir, il va percevoir par exemple  le rythme cardiaque qui s'accélère." Une fois l'émotion verbalisée, le cheval se calme, se laisse caresser puis repart brouter. 

"Ce qui se passe est difficile a décrire c'est très puissant. Lâcher prise en mettant à nu nos blessures pour  pouvoir mettre des mots sur nos maux qu’il soit mental et/ou physique  c’est ce que Hélios (le cheval) et Carole (Tarbouriech) m’ont aider à réaliser. Sans jugement, ni direction à prendre, juste lâcher prise, être dans  le moment présent." Magali

Rencontre avec Magali infirmière de l'hôpital de Béziers qui a testé l'equicoaching

Pour tous les personnels de santé, Carole Tarbouriech offre deux séances. Si vous êtes intéressés mais que vous n'êtes pas soignant, vous pouvez également la contacter, le tarif est de 70 euros pour la première séance, 60 euros la seconde.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess